Navigation – Plan du site

AccueilRégionsNormandie201227 – EureBrionne – Place du Chevalier-Herluin

2012
27 – Eure

Brionne – Place du Chevalier-Herluin

Surveillance de travaux (2012)
Responsable d’opération : Philippe Fajon

Entrées d’index

Année de l'opération :

2012

Nature de l'opération :

surveillance de travaux
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Ministère de la Culture

Texte intégral

1Bien que réalisées dans des conditions insatisfaisantes, les surveillances des travaux d’aménagement de la place du Chevalier-Herluin en centre-ville de Brionne ont occasionné plusieurs découvertes archéologiques ponctuelles lors des terrassements des tranchées de réseaux, des fondations des murets de soutènement ou de diverses installations techniques.

2À quelques mètres au nord de la place se trouve l’église Notre-Dame, aujourd’hui désaffectée. Au débouché de l’Impasse du Vieux Couvent et au pied du chevet de l’église, les travaux ont logiquement rencontré des niveaux contenant des ossements humains. Ils sont la conséquence de travaux anciens ayant déjà perturbé les inhumations médiévales et modernes dans certaines zones du cimetière entourant ou accolé à l’église. L’impact des travaux d’aménagement dans cette zone a été réduit afin d’éviter la mise au jour de sépultures conservées. D’autres traces de remaniement de sépultures ont été observées en deux autres points de la partie nord de la place. Elles témoignent d’une extension possible de la zone funéraire à une trentaine de mètres au moins au sud de l’église Notre-Dame.

3En divers endroits de la place, les travaux ont mis au jour des portions de maçonneries, certaines en moellon calcaire, d’autres en brique de fabrication artisanale, dans la plupart des cas liées au mortier orangé. La présence de bâtiments occupant anciennement cet espace est ainsi avérée.

4Enfin, dans la zone sud-est de la place, sommairement observée lors du creusement d’une tranché de réseau, la présence d’une imposante maçonnerie en grand appareil calcaire, non datée, permet de supposer l’existence d’un édifice plus important que les petites maisons de villes qui entourent actuellement la place Herluin.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Philippe Fajon, « Brionne – Place du Chevalier-Herluin » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Normandie, mis en ligne le 10 juin 2021, consulté le 25 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/77193

Haut de page

Auteur

Philippe Fajon

Drac Haute-Normandie (service régional de l’archéologie)

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Philippe Fajon

Drac Haute-Normandie (service régional de l’archéologie)

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search