Navigation – Plan du site

AccueilRégionsNormandie201214 – CalvadosIsigny-sur-Mer – Le Tuilley, La C...

2012
14 – Calvados

Isigny-sur-Mer – Le Tuilley, La Campagne

Opération préventive de diagnostic (2012)
Responsable d’opération : Laurent Paez-Rezende
Notice rédigée avec Dominique Corde, Gaël Léon et Laurent Vipard

Entrées d’index

Année de l'opération :

2012

Numéro d’opération :

163195

Nature de l'opération :

opération de diagnostic
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1Les terrains concernés par ce diagnostic sont localisés sur la périphérie méridionale du centre historique d’Isigny-sur-Mer, aux lieux-dits « Le Tuilley » et « La Campagne », encadrant le cimetière municipal. Ils figurent dans le plan d’extension nord et ouest de la zone artisanale et pavillonnaire, renforçant le développement urbain et industriel, engagé depuis plusieurs décennies, entre le bourg ancien et le contournement de la RN 13. Compte tenu de la mitoyenneté des vestiges fouillés en 2006 et en 2008-2009, il était attendu d’en suivre les développements occidentaux. Ce fut bien le cas, mais leur exacte expansion se trouve tronquée par des carrières modernes qui occupent ici plus de 60 % de l’emprise, et que l’on retrouve en portion un peu plus faible sur le reste des terrains.

2Les vestiges matérialisant la poursuite des composantes de la villa gallo-romaine du « Tuilley » sont localisés dans un gros quart sud de la parcelle D 241 où a été identifiée la suite des maçonneries puis, plus à l’ouest, un espace intermédiaire constitué par un horizon de mobilier épandu traversé par des maçonneries évoquant la fermeture de la pars urbana et/ou des fossés de parcellaire. Enfin, vers l’angle sud-ouest, siège une concentration de trous de poteau avec éléments de calage dont la disposition matérialise manifestement le plan d’une architecture sur ossature de bois. Quelques linéaires fossoyés gallo-romains sont également repérés dans l’angle nord-est de la parcelle, au contact de fossés complétant le plan de l’enclos laténien fouillé en 2006.

3Enfin, à presque 300 m au nord-ouest de ce pôle déjà connu, sur la frange septentrionale des parcelles D 5 et 6, pointent l’organisation et l’évolution d’un habitat inédit de l’âge du Fer. D’abord conçue en aire ouverte vers les vie-ve s. av. J.-C., cette implantation évolue en un enclos fossoyé qui paraît fonctionner entre la fin du ive et le milieu du iie s. av. J.‑C. À proximité immédiate de cet enclos, une fosse de crémation a fourni quelques restes osseux et surtout un dépôt remarquable de 9 récipients dont la datation s’inscrit entre le Bronze final et La Tène ancienne, avec toutefois une forte probabilité pour le Bronze final.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Laurent Paez-Rezende, Dominique Corde, Gaël Léon et Laurent Vipard, « Isigny-sur-Mer – Le Tuilley, La Campagne » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Normandie, mis en ligne le 10 juin 2021, consulté le 05 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/78220

Haut de page

Auteurs

Laurent Paez-Rezende

Inrap

Articles du même auteur

Dominique Corde

Articles du même auteur

Gaël Léon

Inrap

Articles du même auteur

Laurent Vipard

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Laurent Paez-Rezende

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search