Navigation – Plan du site
2007

Gout-Rossignol – RD708, RD72, RD100

Responsable(s) des opérations : Arnaud Barbeyron
Notice rédigée par : Arnaud Barbeyron

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 025296

Date de l'opération : 2007 (EX)

1Le passage présumé d’une voie romaine reliant Périgueux à Saintes et la proximité d’une villaantique ont motivé la prescription de sondages émise par le service régional de l’Archéologie d’Aquitaine. L’intervention s’inscrit en amont d’un projet linéaire de rectification de carrefours des routes départementales 2, 12 et 708, situé aux limites nord-ouest du Périgord, À 600 m du bourg de Gout-Rossignol.

2Quatorze sondages archéologiques ont été répartis sur l’ensemble du projet. L’opération n’a livré que deux structures secondaires en zone 4 (tr.4) et zone1 (tr.19). Aux limites nord, la première située dans le substrat n’a pu être datée par l’absence de marqueur chronologique fiable. Elle s’apparente aux restes d’un fossé de drainage ou d’une limite parcellaire. À l’extrémité sud, la seconde structure correspond à un fond de fosse contemporain datant au plus tard du XIXe s. Aucun niveau de sol n’a pu être reconnu. Cependant, la poursuite du décapage du sondage 19 jusqu’au substrat a mis au jour entre -0,60 m et -0,80 m quelques indices épars du Haut-Empire et des fragments altérés de céramiques protohistoriques entre -1,35 m et -1,55 m. Mais ces derniers restent trop isolés pour convenir d’un niveau d’occupation en place.

3Tout au plus, la découverte d’un fragment de panse comportant un cordon digité place chronologiquement le toit de cette couche entre le Bronze ancien et le premier âge du Fer.

4La faiblesse des indices archéologiques rencontrés n’a pas permis d’éclaircir la vocation de ce territoire pourtant au carrefour de routes séculaires. La voie romaine ou l’ancien chemin médiéval se situe peut-être directement sous la route actuelle (RD2) qui échappe à nos investigations et s’avère de surcroît en léger surplomb. La reconnaissance de chemins de hauteur n’a pu être confirmée malgré la toponymie favorable du secteur (Les Pouges). À l’instar d’un diagnostic effectué en septembre 2006 sur la commune voisine de Villetoureix (24) au lieu-dit le Bourdaleix, à une vingtaine de kilomètres au sud, la toponymie ne peut garantir la reconnaissance d’un chemin ancien.

5Néanmoins, l’étude en cours d’une chaussée antique découverte en juillet 2007 lors de la fouille du site néolithique de Villetoureix (La Borie, Chez Thuilet) permettra de préciser un mode de construction et une organisation de l’espace rural, rarement observés en Périgord.

6BARBEYRON Arnaud

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Arnaud Barbeyron, « Gout-Rossignol – RD708, RD72, RD100 », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Aquitaine, mis en ligne le 01 mars 2007, consulté le 11 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/7863

Haut de page

Responsable d'opération

Arnaud Barbeyron

COL

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals