Navigation – Plan du site

AccueilRégionsNormandie201261 – OrneGoulet – Le Mont

2012
61 – Orne

Goulet – Le Mont

Programme d’analyses (2012)
Responsable d’opération : Cyrille Billard

Entrées d’index

Année de l'opération :

2012

Numéro d’opération :

163278

Chronologie :

Préhistoire, Néolithique

Nature de l'opération :

programme d'analyses
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Ministère de la Culture

Texte intégral

1Pour rappel, l’enceinte de Goulet a été partiellement fouillée en 2007 dans le cadre des travaux de construction de l’autoroute A88 entre Caen et Sées. En parallèle de la fouille, une prospection géophysique a permis de détecter, à l’intérieur de l’enceinte, deux grands bâtiments circulaires du Néolithique moyen II que l’on peut qualifier de bâtiments de type Auneau. La fouille a porté sur un grand bâtiment circulaire, des structures de stockage et la mise en évidence d’un troisième édifice de forme quadrangulaire. À la suite de 3 années de terrain (sondages en 2009, fouilles en 2010 et 2011), l’année 2012 a été consacrée à la poursuite des études et des travaux post-fouille.

2La deuxième partie de l’étude anthracologique a été lancée en décembre par Nancy Marcoux et Fanny Jude. De même, l’étude carpologique qui a été engagée ne peut être véritablement achevée qu’à la fin de l’étude anthracologique et se prolongera en 2013.

3De nouveaux échantillons de terre cuite ont été sélectionnés par Cécile Germain-Vallée pour la réalisation de nouvelles lames minces. Après un tri des éléments les plus intéressants, les critères de sélection d’une vingtaine d’échantillons ont été fondés sur la représentativité spatiale, leur diversité morphologique et de couleur, la diversité des éléments ajoutés à la terre.

4Les conditions de substrat sont a priori défavorables à la réalisation d’analyses géochimiques. Cependant, les résultats obtenus sur les 48 échantillons sélectionnés pour un premier test ne manquent pas de cohérence, même si le nombre d’échantillons traités est réduit. Les mesures portant sur le phosphore inorganique montrent les taux les plus importants à l’intérieur du bâtiment et à l’arrière, tandis que celles portant sur le phosphore organique mettent en évidence deux concentrations dans le bâtiment et à l’arrière. Dans ces conditions, nous avons décidé d’élargir l’échantillon de manière à couvrir les zones internes et externes au bâtiment.

5Les études du mobilier du bâtiment circulaire, principalement les matériaux lithiques, se sont poursuivies. L’industrie lithique en silex (par François Charraud) représente 710 pièces. Les catégories d’outils façonnés typologiquement identifiables se résument aux tranchets, grattoirs et burins sur éclat, ainsi qu’aux rares armatures de projectile présentes. Cette première étude met en évidence de bonnes correspondances avec l’industrie du fossé d’enceinte et avec les industries chasséennes. Le principal silex utilisé est issu du Calcaire d’Ecouché, tandis que les haches polies sont principalement en cornéenne ou en dolérite (étude Nicolas Le Maux).

Fig. 1 – Bâtiment circulaire : ensemble de tranchets

Fig. 1 – Bâtiment circulaire : ensemble de tranchets

Dessin : F. Charraud.

6Les traces d’une exploitation du silex du Calcaire de Rouvres au sein des minières à silex de Ri et Ronai n’apparaissent pas, notamment dans la production de haches. Les habitants de Goulet semblent pleinement engagés dans un réseau d’échange et de redistribution des lames de haches en roches tenaces provenant de la périphérie du Massif armoricain, dont les gisements peuvent être assez proches du site.

7La fouille récente de l’enceinte de Fontenay-le-Marmion « La Dîme » (Ghesquière dir. 2012) a également montré la prédominance des haches en roches tenaces sur les haches en silex. Ces observations impliquent que l’occupation de l’enceinte de Goulet serait antérieure à l’exploitation des minières proches de Ri qui semble commencer vers 4 000 ans av. J.‑C. À n’en pas douter, ces données permettront d’affiner cette vision territoriale de la Plaine d’Argentan amorcée depuis quelques années.

8En 2013, la fouille devrait se porter sur l’analyse du bâtiment quadrangulaire.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Bâtiment circulaire : ensemble de tranchets
Crédits Dessin : F. Charraud.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/78790/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 459k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Cyrille Billard, « Goulet – Le Mont » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Normandie, mis en ligne le 10 juin 2021, consulté le 29 novembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/78790

Haut de page

Auteur

Cyrille Billard

Drac Basse-Normandie (service régional de l’archéologie)

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Cyrille Billard

Drac Basse-Normandie (service régional de l’archéologie)

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search