Navigation – Plan du site
2005

Travaux miniers anciens pour l’étain

Responsable(s) des opérations : Mélanie Mairecolas
Notice rédigée par : Mélanie Mairecolas

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 122379

Date de l'opération : 2005 (PT)

1Cette année, dans les monts de Blond, les stannières anciennes ont été vérifiées par Béatrice Cauuet. Une première synthèse est en cours de réalisation dont voici les premiers résultats (voir tableau ci-contre). (Fig. n°1 : Synthèse en cours d’évaluation)

2 Quelques points communs apparaissent sur les sites. D’abord, ils se situent toujours dans des zones plus ou moins boisées, avec une nette préférence pour  les châtaigniers et les résineux. Les altitudes des sites se situent entre 265 m et 354 m et ce massif granitique culmine vers 500 m. En ce qui concerne les orientations des sites, il n’est pas encore possible de définir de vraies constantes. La plupart des stannières anciennes découvertes sont des exploitations de gisement primaire en roche et non des travaux pour alluvions, dans l’état actuel de la recherche. Elles apparaissent dans des zones de leucogranites et de pegmatites. Des échantillonnages minéralogiques sont en cours, deux types de méthodes sont employées, l’orpaillage et le carottage.

3 Vaulry est la commune la plus remarquable des monts de Blond. Le site de la Fosse Profonde connu depuis le XIXe s. n’est pas un phénomène isolé, mais il s’inscrit dans un ensemble plus vaste d’exploitation minière.

4 Par exemple, le site du Repaire, dans cette commune, mériterait d’être l’objet de fouilles archéologiques. C’est un vaste ensemble de stannières anciennes. Elles se composent de sept fosses, divisées en deux groupes. Le premier apparaît  dans une petite sapinière, quatre petites fosses peu profondes s’alignent (F 1 à F 4). Elles mesurent entre 9 m et 17 m de longueur. Elles sont orientées autour du N 280°. Les haldes sont bien marquées mais elles ont été retaillées par la route. Le second groupe est constitué par trois vastes fosses, d’environ 19 m à 27 m de longueur. L’une d’elles se prolonge dans le même alignement que les petites stannières. La plus vaste, F 7, est parallèle à la précédente, de forme bilobée, très profonde : environ 6 m. La dernière fosse F 6 est perpendiculaire aux précédentes, elle est presque totalement comblée par des décharges modernes. (Fig. n°2 : Le Repaire, Vaulry, ensemble de stannières anciennes, plan et coupe)

5Pour conclure, il faut poursuivre les prospections de terrain, même si l’accessibilité de certains bois est toujours difficile. Un sondage archéologique est envisagé sur le site du Repaire. Il permettrait d’entrevoir une période d’exploitation et les techniques d’extraction utilisées pour ces mines d’étain.

6MAIRECOLAS Mélanie

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Synthèse en cours d’évaluation

Fig. n°1 : Synthèse en cours d’évaluation

Auteur(s) : Mairecolas, Mélanie (BEN). Crédits : Mairecolas Mélanie BEN (2005)

Fig. n°2 : Le Repaire, Vaulry, ensemble de stannières anciennes, plan et coupe

Fig. n°2 : Le Repaire, Vaulry, ensemble de stannières anciennes, plan et coupe

Auteur(s) : Mairecolas, Mélanie (BEN). Crédits : Mairecolas Mélanie BEN (2005)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Synthèse en cours d’évaluation
Crédits Auteur(s) : Mairecolas, Mélanie (BEN). Crédits : Mairecolas Mélanie BEN (2005)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/7995/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 103k
Titre Fig. n°2 : Le Repaire, Vaulry, ensemble de stannières anciennes, plan et coupe
Crédits Auteur(s) : Mairecolas, Mélanie (BEN). Crédits : Mairecolas Mélanie BEN (2005)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/7995/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 139k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Mélanie Mairecolas, « Travaux miniers anciens pour l’étain », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Limousin, mis en ligne le 01 mars 2005, consulté le 27 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/7995

Haut de page

Responsable d'opération

Mélanie Mairecolas

Bénévole

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals