Navigation – Plan du site
2005

Saint-Yrieix-la-Perche – Tour du Plô

Responsable(s) des opérations : Julien Denis
Notice rédigée par : Julien Denis

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 122628

Date de l'opération : 2005 (SD)

1Dans le cadre d'une étude préalable concernant la mise en valeur de la tour du Plô, l'architecte en chef des Monuments historiques a souhaité la réalisation d'un sondage archéologique afin de reconnaître la stratigraphie interne de la tour et d'identifier un éventuel niveau de sol originel.

2Probablement bâtie au début du XIIIe s., la tour du Plô est une tour maîtresse carrée de 8 m de côté, dotée de contreforts plats, et similaire à plusieurs autres tours de l'ancienne vicomté de Limoges (Tour Jeannette à Châlucet, Eschizadour, etc.).

3Après l'enlèvement des remblais supérieurs formés de déchets organiques et de niveaux de dépotoir des XIXe s. et XXe s., une tranchée de 1 m de large a été réalisée le long du mur nord de la tour. Le choix de cet emplacement est guidé par la présence d'arcs de décharge visibles à la base des murs nord et ouest, qui pouvaient indiquer, à cet emplacement, l'existence d'une faiblesse du sous-sol (faiblesse naturelle ou liée à une occupation anthropique antérieure).

4Cette intervention a permis de définir l'altitude du niveau de sol intérieur de la tour avant les effondrements des parties supérieures et l'apport de remblais (dépotoirs ?) au XIXe s. En-dehors d'un unique trou de poteau creusé dans le substrat, aucun aménagement particulier antérieur au XIXe s. n'a été identifié. Au XIXe s. (ou au XXe s. ?), le mur oriental de la tour a été percé sur presque tout l'espace compris entre les contreforts afin d'aménager un passage des latrines dont le cloaque fut bâti à l'intérieur de la tour. Enfin, ce sondage n'a pas permis d'apporter de réponse expliquant la présence des arcs de décharge.

5Si la stratigraphie n'apporte ici aucun élément nouveau à la connaissance de l'édifice, la présence de mobilier céramique médiéval à la base des niveaux du XIXe s., ainsi que quelques tessons recueillis dans des niveaux antérieurs permettent d'envisager qu'il existe une stratigraphie un peu différente dans le reste de la tour où des niveaux anciens auraient pu être perturbés postérieurement.

6DENIS Julien

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Julien Denis, « Saint-Yrieix-la-Perche – Tour du Plô », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Limousin, mis en ligne le 01 mars 2005, consulté le 20 septembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/8001

Haut de page

Responsable d'opération

Julien Denis

HADES

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals