Navigation – Plan du site
2005

Saint-Pierre-de-Varengeville – Rue de la Paix

Responsable(s) des opérations : Chrystel Maret
Notice rédigée par : Chrystel Maret

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 76 636 022

Date de l'opération : 2005 (EX)

1Suite à un projet de lotissement, des sondages archéologiques ont été effectués sur une surface de 24 643 m2. La commune est située sur le plateau, entre les vallées de la Seine et de l’Austreberthe. Les parcelles sondées sont localisées à l’ouest du village, en bordure de plateau. À l’époque antique, la voie Rouen - Lillebonne traversait l’actuelle agglomération et passait au sud des parcelles, sous le « Chemin de la Briqueterie ».

2Des vestiges du Néolithique récent - âge du Bronze ancien sont concentrés aux angles sud et est de l’emprise, principalement sous forme d’épandages. Le mobilier lithique et céramique, même s’il était peu roulé, ne semble pas en place. Aucun élément de forme ou de décor et aucun outil caractéristique ne permettent de donner une datation plus fine. Il semble donc qu’il existe, à proximité, un site se plaçant dans cette fourchette chronologique ; au vu de la pente naturelle, il pourrait être situé à l’est des parcelles sondées, dans une zone non lotie.

3Il faut signaler la présence d’un foyer de l’âge du Bronze final, associé à une fosse, probablement de rejet. Si ces structures semblent isolées au nord-ouest du terrain, on ne peut exclure l’existence d’un site de cette époque dans les parcelles avoisinantes.

4La partie orientale de l’emprise a révélé une occupation antique. Un chemin présentant une orientation nord-sud est matérialisé par deux fossés parallèles ; ceux-ci ont livré de la céramique de La Tène finale et, en particulier, de la « Veauvillaise ». Un fossé perpendiculaire à ce chemin et un autre matérialisant peut-être une entrée ont été sondés à l’angle nord : ils contenaient, en comblement final, un abondant mobilier de la fin du Ier s. et du tout début du IIe s. Trois autres fossés semblent la marque d’un réseau parcellaire fonctionnant avec ce site. Celui-ci se développe au nord, sous le cimetière et son parking, et peut-être à l’est, sous les parcelles non construites. Il n’est pas possible, au vu du peu d’éléments observés, de déterminer la nature de cet établissement antique. Néanmoins, du fait des nombreux rejets effectués dans les fossés (céramique, scories, parois de four), il semble que le pôle central d’occupation soit proche. Il faut préciser que le site est placé sur une pente et que le chemin qui le dessert mène probablement à la voie Rouen - Lillebonne.

5MARET Chrystel

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Chrystel Maret, « Saint-Pierre-de-Varengeville – Rue de la Paix », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Haute-Normandie, mis en ligne le 01 mars 2005, consulté le 18 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/8006

Haut de page

Responsable d'opération

Chrystel Maret

INRAP

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals