Navigation – Plan du site

AccueilRégionsNouvelle-Aquitaine201287 – Haute-VienneOradour-sur-Glane – Cité martyre,...

2012
87 – Haute-Vienne

Oradour-sur-Glane – Cité martyre, l’église

Fouille nécessité par l’urgence absolue (2012)
Responsable d’opération : Jacques Roger

Entrées d’index

Année de l'opération :

2012

Numéro d’opération :

123172

Chronologie :

époque contemporaine

Nature de l'opération :

fouille préventive
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Ministère de la Culture

Texte intégral

1L’intervention archéologique réalisée dans l’église d’Oradour-sur-Glane est liée à la découverte, par deux touristes, d’ossements humains sous l’autel de la chapelle sud-ouest, à partir de clichés photographiques.

2Une première visite sur le site a permis de se rendre compte qu’il ne s’agissait pas d’ossements humains en connexion anatomique et que ceux visibles semblaient correspondre à des os ayant séjourné dans la terre avant exhumation. Dans un souci de respect du lieu, il a été décidé de déplacer la base de l’autel et son estrade afin d’étudier la zone concernée pour rendre au plus vite l’accessibilité de l’église aux visiteurs.

3Tous les éléments sont contenus dans l’emprise de l’autel en bois et forme un « tas » (fig. 1). On a relevé la présence d’une vingtaine d’ossements dont une majorité de diaphyses des grands os longs, mélangés à de nombreux fragments de pièces métalliques, allant du simple clou au ressort en alliage cuivreux, du fil électrique à une petite clef en fer. Des éléments céramique sont présents (pot de fleurs et fragments d’un vase d’ornement d’autel (?) en porcelaine), ainsi que des morceaux de bois, certains étant travaillés et dorés, provenant peut-être de l’autel. Des fragments de décor en plâtre sont associés à ce dépôt. On peut aussi inventorier 1 crucifix en bois supportant un Christ en alliage cuivreux, 1 pyramide en résine contenant des copeaux métalliques, 1 bouteille d’eau en plastique, 1 fagot de bois (balai), 1 jeton de jeu en plastique jaune, 1 carte téléphonique, 1 fragment de verre à pied, 3 monnaies (1 pièce de 2 frs de 1979, 1 de 2 frs de 1982 et 1 de 1 fr de 1941), 1 fleur en papier et plastique, 1 papier de gâteau pâtissier et, plus surprenant, 1 œuf de poule !

Fig. 1 – Vue du dépôt à l’emplacement de l’autel, une fois enlevé

Fig. 1 – Vue du dépôt à l’emplacement de l’autel, une fois enlevé

Cliché : J. Roger (SRA).

4La position stratigraphique des ossements par rapport à certains objets retrouvés dans le tas de gravats permet aussi d’être plus précis sur le contexte et la date de mise en place de ces os, c’est-à-dire très récemment, si l’on se réfère à la position de la monnaie de 1982, retrouvée stratigraphiquement sous l’extrémité proximale d’un fémur. Enfin, l’examen des os montre que certains sont érodés et détériorés depuis longtemps alors que d’autres portent les stigmates de cassures fraîches. Enfin, des traces de griffures par des rongeurs indiquent des os exempts de tissus mous. Le décompte permet de proposer un minimum de deux sujets adultes.

5La présence de ces ossements à cet endroit ne peut résulter que d’une extraction dans la zone sépulcrale (intérieur de l’église, cimetière attenant) lors de travaux récents.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Vue du dépôt à l’emplacement de l’autel, une fois enlevé
Crédits Cliché : J. Roger (SRA).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/80088/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 514k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jacques Roger, « Oradour-sur-Glane – Cité martyre, l’église » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Nouvelle-Aquitaine, mis en ligne le 16 juin 2021, consulté le 17 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/80088

Haut de page

Auteur

Jacques Roger

Drac Limousin (service régional de l’archéologie)

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Jacques Roger

Drac Limousin (service régional de l’archéologie)

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search