Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes202043 – Haute-LoireEspalem – La nécropole tumulaire ...

2020
43 – Haute-Loire

Espalem – La nécropole tumulaire de la Pénide : fouille du tumulus 21

Fouille programmée (2020)
Responsable d’opération : Anne Duny

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Paléotime

Duny A. 2021 : La nécropole tumulaire de la Pénide à Espalem : fouille du tumulus 21, campagne 2020 (Espalem, Haute-Loire, Auvergne-Rhône-Alpes), rapport final d’opération archéologique programmée, Villard-de-Lans, Paléotime.

Texte intégral

1La nécropole tumulaire de la Pénide se comprend comme un vaste ensemble funéraire, constitué par 57 monuments. Ceux-ci se présentent sous la forme d’amas pierreux ou de buttes engazonnées hors-sol, plus ou moins conséquents, au couvert végétal dense (arbres, arbustes, ronce, herbes hautes). Ces monuments se répartissent de manière polynucléaire sur l’ensemble du plateau, soit sur une surface d’un peu plus de 2 km2.

2Le site de la Pénide offre ainsi l’opportunité rare d’étudier un corpus conséquent de tumulus en bon état de conservation. Pour initier les recherches sur ces constructions dans le cadre de l’archéologie programmée, choix a été fait de débuter les travaux par la fouille du tumulus 21. Monument le plus septentrional de la nécropole et l’un des plus grands, ce tumulus est installé en partie sommitale du plateau et domine le lac Bec.

3En l’état actuel de nos connaissances, le tumulus 21 apparaît « hors normes » au sein du paysage tumulaire auvergnat. Il s’agit d’un vaste empierrement orienté nord-ouest/sud-est, au contour ovoïde. Il se développe sur 22 m de longueur pour 15 m de largeur. Bénéficiant d’un appui sur le substrat rocheux, le monument présente en élévation une forme en dôme aplani sur sa partie haute. La façade orientale du tumulus est conservée au moins sur 60 cm de hauteur.

4Outre les perturbations dues à une végétation arbustive dense, on soulignera que la partie centrale du tumulus présente un épierrement tributaire de l’activité humaine récente sur le plateau (épierrement, recharge, stabulation des bovins). Malgré ces bouleversements, le tumulus 21 montre un bon état de conservation. Les éléments architecturaux en place, notamment de gros blocs de basalte appartenant très probablement à une couronne périphérique, sont très prometteurs quant à l’étude architecturale. Au sein de la masse tumulaire, l’identification de plusieurs aménagements circulaires à ovales de petite envergure, ceinturés par des blocs préférentiellement disposés de chant ou obliques soulèvent la question d’aménagements internes ou successifs enchevêtrés. Les interrogations sur les gestes funéraires demeurent, au sortir de la première campagne, toujours en suspens. Aucune sépulture n’a encore été mise au jour.

5Enfin, la datation de la construction du monument reste également à appréhender. En effet, si les tessons du Moyen Âge et de l’époque moderne découverts dans la partie supérieure de la masse tumulaire indiquent une fréquentation des lieux à ces époques, aucun artefact permettant d’accéder à la genèse du tumulus n’a, à ce jour, été récolté.

Fig. 1 – Vue générale de la fouille

Fig. 1 – Vue générale de la fouille

Cliché : équipe de fouille.

Fig. 2 – Vue générale du dolmen 21

Fig. 2 – Vue générale du dolmen 21

Cliché : équipe de fouille.

Fig. 3 – Vue du quart nord-est en cours de fouille

Fig. 3 – Vue du quart nord-est en cours de fouille

Cliché : équipe de fouille.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Vue générale de la fouille
Crédits Cliché : équipe de fouille.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/81269/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1,0M
Titre Fig. 2 – Vue générale du dolmen 21
Crédits Cliché : équipe de fouille.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/81269/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 2,1M
Titre Fig. 3 – Vue du quart nord-est en cours de fouille
Crédits Cliché : équipe de fouille.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/81269/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 1,4M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Anne Duny, « Espalem – La nécropole tumulaire de la Pénide : fouille du tumulus 21 » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 28 juin 2021, consulté le 17 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/81269

Haut de page

Auteur

Anne Duny

Paléotime

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Anne Duny

Paléotime

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search