Navigation – Plan du site
2001

Thann – Place Joffre

Responsable(s) des opérations : Jacky Koch
Notice rédigée par : Jacky Koch

Entrées d’index

Chronologique :

Moyen Âge, Temps Modernes

Géographique :

Alsace, Haut-Rhin (68), Thann

Nature des opérations :

Diagnostic (EV)
Haut de page

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique :

Date de l'opération : 2001 (EV)

1Les sondages entrepris sur la place Joffre à Thann ont permis d'observer la topographie de la ville en périphérie de la collégiale Saint-Thiébaut. La première phase d'occupation du site est matérialisée par des niveaux de remblais comblant le fossé oriental de la ville de la fin du XIIIe s. L'ampleur de ce fossé n'a pas été définie par les sondages. Ce fossé était situé en avant d'une muraille liée à la tour sud de l'église, actuelle chapelle Saint-Thiébaut datée de la seconde moitié du XIIIe s. Cette première enceinte semble avoir été démolie lors de l'agrandissement du milieu du XIVe s. Au sud de l'église actuelle, un mur orienté d'est en ouest appartenait à une construction légère (clôture, habitation...).

2La seconde période est consécutive à l'extension de la ville, dont le nouveau rempart, épais de 1,40 m, a été construit près de 35 m plus à l'est. L'agrandissement de la collégiale a été accompagné par la création d'un cimetière au sud de l'église. Celui-ci était divisé en deux espaces nord et sud selon une limite basée sur l'ancien mur évoqué précédemment. La moitié sud talutée a été arasée lors de l'abandon définitif du cimetière. Peu d'inhumations restaient présentes à proximité du second rempart, le terrain ayant été dérasé à l'époque contemporaine. En partie sud, l'espace cimetérial était occupé par une chapelle ossuaire à chevet polygonal. Cette construction avait une longueur estimée autour de 25 m d'après les vestiges localisés.

3L'abandon du cimetière a été fait par étapes successives. Dans un premier temps, la partie orientale a été cédée à la ville. À cette occasion, un mur en galets a été construit en prolongement de la façade est de la sacristie de la collégiale. Il est postérieur à une partie de l'édifice construite à la fin du premier quart du XVIe s. L'abandon définitif du cimetière date de 1550 d'après les sources historiques. La partie occidentale du cimetière incluant la chapelle ossuaire a été abandonnée dans un second temps. La chapelle a été vidée de son contenu avant sa démolition. Les sources historiques permettent de situer cet événement autour de 1785.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Jacky Koch, « Thann – Place Joffre », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Alsace, mis en ligne le 01 mars 2001, consulté le 13 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/8328

Haut de page

Responsable d'opération

Jacky Koch

AFAN

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals