Navigation – Plan du site
2001

Cantons de Gendrey et Montmirey-le-Château (Jura)

Responsable(s) des opérations : Luc Jaccottey
Notice rédigée par : Luc Jaccottey

Texte intégral

Date de l'opération : 2001 (PR)

1Les recherches menées en 2001 ont principalement porté sur les communes de Brans, Pagney, Rouffange et Taxenne (Jura). Comme lors des campagnes précédentes, une grande partie du travail a consisté en des prospections pédestres systématiques des parcelles labourées, accompagnées de la relocalisation des découvertes anciennes. Ce travail s’est complété de l’informatisation complète des parcellaires dits « napoléoniens », du relevé et de la cartographie des microtoponymes présents sur ceux-ci. Enfin, les matières premières minérales (chaille jurassique, minerai de fer, etc.) qui affleurent sur les communes traitées, ainsi que les traces d’exploitations de celles-ci (carrières de pierres, sablières, marnières) ont été systématiquement localisées.

2Ces prospections ont permis la découverte de nombreux sites ou indices de sites inconnus jusqu’alors et des trouvailles isolées. Le tracé de la voie antique de Pontailler à Besançon sur la commune de Pagney, une sépulture de début du Moyen Âge à Brans ou le château médiéval de Brans, entre autres, ont aussi pu être bien localisés.

3Chronologiquement, ces découvertes s’étalent du Paléolithique moyen – avec quelques artefacts isolés sur la commune de Taxenne au XIXe s. – avec un moulin à Pagney ou des mines de fer à Pagney, Rouffange et Taxenne. Elles confirment la forte occupation du secteur aux époques préhistoriques grâce à plusieurs découvertes du Néolithique à Brans, Pagney et Rouffange. Pour la période antique, trois petits sites ruraux et une voie ont été reconnus  à Rouffange, deux sites et une voie sur la commune de Taxenne. Quelques objets isolés du début du Moyen Âge ont été repérés dans le village de Taxenne, semblant correspondre au premier indice d’existence de cette communauté villageoise. Enfin, pour les périodes médiévale et moderne, nos investigations permettent de mentionner une maison forte à Rouffange et une « grotte refuge » occupée pendant la guerre de Dix ans (1636-1644) à Brans.

Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Luc Jaccottey, « Cantons de Gendrey et Montmirey-le-Château (Jura) », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Franche-Comté, mis en ligne le 01 mars 2001, consulté le 30 mars 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/8396

Haut de page

Responsable d'opération

Luc Jaccottey

Bénévole

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals