Navigation – Plan du site
2001

Mandeure – Agglomération antique, Epomanduodurum

Responsable(s) des opérations : Philippe Barral
Notice rédigée par : Gertrud Kuhnle

Texte intégral

1Avec le retrait des militaires romains du limes germano-rhétique dans la seconde moitié du IIIe siècle de notre ère, l’agglomération romaine de Mandeure ne se trouve plus qu’à une soixantaine de kilomètres de la nouvelle frontière rhénane de l’Empire.

2Située sur un important axe de communication, à mi-chemin entre Vesontio, capitale de la province Maxima Sequanorum créée vers la fin du IIIe s., et Kembs au bord du Rhin, l’intérêt stratégique de Mandeure paraît évident aussi bien sur le plan militaire que dans le domaine commercial. En effet, la situation géographique de Mandeure est hautement privilégiée, car l’agglomération est implantée au bord d’un coude du Doubs qui constitue le point de rupture de charge où la marchandise, acheminée jusqu’ici par voie d’eau (Rhône-Saône-Doubs), doit être déchargée pour pouvoir être transportée par la voie terrestre passant entre les Hautes Vosges et l’arc des plis du Jura (trouée de Belfort) vers les agglomérations ou établissements militaires qui s’échelonnent le long du Rhin. L’extrême variété des approvisionnements céramiques témoigne d’une certaine vivacité des échanges commerciaux, à la fois tournée vers le nord de la Gaule (productions dites « rugueuses », argonnaises ou bourguignonnes) et le sud (ateliers savoyards), voire le monde méditerranéen (amphores orientales, lampes et sigillées claires D) tout au long du IVe s. et probablement jusqu’au début du Ve s.

Haut de page

Annexe

Castellum – Mur d’enceinte, semelle de fondation sur pilotis

Castellum – Mur d’enceinte, semelle de fondation sur pilotis

Crédits : Kuhnle Gertrud, AFAN (2001)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Castellum – Mur d’enceinte, semelle de fondation sur pilotis
Crédits Crédits : Kuhnle Gertrud, AFAN (2001)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/8513/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 316k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Gertrud Kuhnle, « Mandeure – Agglomération antique, Epomanduodurum », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Franche-Comté, mis en ligne le 01 mars 2001, consulté le 26 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/8513

Haut de page

Responsable d'opération

Gertrud Kuhnle

AFAN

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals