Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes199126 – DrômeLuc-en-Diois – Champ du Clos

1991
26 – Drôme

Luc-en-Diois – Champ du Clos

Fouille préventive d’urgence (1991)
Responsable d’opération : Pascale Réthoré

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Afan

Réthoré P. 1991 : Luc-en-Diois 1991, le Champ du Clos, lots 9 et 10, diagnostic archéologique, Afan.

Texte intégral

1Entre les mois d’août 1988 et novembre 1989, à la suite de l’aménagement d’un lotissement, de nombreux fragments architecturaux pouvant être liés à un bâtiment monumental, une statue d’orateur, des tessons de céramique gallo-romaine et des monnaies ont été exhumés. Une opération de diagnostic, basée sur un décapage élémentaire et sur des sondages a été engagée par le SRA afin d’établir une évaluation fine du potentiel archéologique de deux parcelles à lotir.

2Luc-en-Diois apparaît dans la liste des oppida latina, dotées du droit latin, fournie par Pline l’Ancien (Pline N.H. III 4.37). Alors que Vaison correspond au centre politique des Voconces, Luc fait figure de capitale religieuse de ce peuple au moins jusque dans la deuxième moitié du ier s. apr. J.-C. Généralement, l’histoire de cette cité s’évanouit vers 69 apr. J.-C., date à laquelle on la suppose détruite par le général de Vitellius, Fabius Valens.

3Si les sondages réalisés au cours de cette opération n’ont pas permis d’attester l’existence d’un édifice monumental, sur les parcelles sondées, ils ont, par contre, révélé une grande richesse d’occupation d’un point de vue chronologique (du ier s. au viie s., sans interruption). Il s’agit, pour Luc, de la première chronologie d’occupation vérifiée par stratigraphie. L’interprétation des structures dégagées demeure difficile. Seule une fouille aurait permis leur compréhension. Il apparaît certain qu’un édifice monumental a existé, et sans doute à proximité du site exploré.

4Le premier état d’occupation repéré semble pouvoir correspondre à un secteur artisanal (nombreuses scories de fer). Celui-ci était peut-être en lien avec un édifice monumental, sans doute plus en hauteur par rapport au site sondé et au dénivelé général du terrain.

5Il est possible que ce monument ait connu une destruction synchrone de celle du secteur artisanal, à la fin du ier s. Ceci est attesté par les niveaux de destruction du premier état d’occupation et par l’utilisation, dans les fondations des murs du deuxième état d’occupation, des fragments architecturaux, ayant pu provenir de l’édifice monumental. Cette datation s’accorderait plutôt bien avec le texte de Tacite (H. 1,66), relatant la marche de Fabius Valens en 69 apr. J.-C. et qui aurait détruit Luc. Mais elle doit être retenue avec réserve, dans la mesure où le matériel livré par des simples tranchées demeure très ténu.

6Au viie s., période d’abandon des structures bâties, une tombe d’enfant est installée, peut-être en relation avec d’autres sépultures retrouvées à proximité.

Fig. 1 – Phase II

Fig. 1 – Phase II

DAO : équipe de fouille.

Fig. 2 – Phase III

Fig. 2 – Phase III

DAO : équipe de fouille.

Fig. 3 – Phase IV

Fig. 3 – Phase IV

DAO : équipe de fouille.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Phase II
Crédits DAO : équipe de fouille.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/86678/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 59k
Titre Fig. 2 – Phase III
Crédits DAO : équipe de fouille.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/86678/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 64k
Titre Fig. 3 – Phase IV
Crédits DAO : équipe de fouille.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/86678/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 62k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pascale Réthoré, « Luc-en-Diois – Champ du Clos » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 07 juillet 2021, consulté le 25 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/86678

Haut de page

Auteur

Pascale Réthoré

Afan

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Pascale Réthoré

Afan

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search