Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes202069M – Métropole de LyonLyon (9e) – 57-59 rue de Saint-Cyr

2020
69M – Métropole de Lyon

Lyon (9e) – 57-59 rue de Saint-Cyr

Opération préventive de diagnostic (2020)
Responsable d’opération : Véronique Monnoyeur-Roussel

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Monnoyeur-Roussel V. 2020 : Lyon 9e (métropole de Lyon, Auvergne-Rhône-Alpes) 57-59 rue de Saint-Cyr, rapport de diagnostic, Bron, Inrap.

Texte intégral

1Le projet de construction d’un immeuble de bureaux sur deux niveaux de parking souterrain, aux nos 57 et 59 rue de Saint-Cyr à Lyon 9e, a motivé une prescription archéologique, en raison de la présence d’occupations multi-périodes dans ce quartier de la ville.

2La prescription fait suite à une première tranche de diagnostic réalisée sur les parcelles situées immédiatement au nord de l’emprise. Le diagnostic, réalisé en 2018 (Liagre 2018), était négatif.

3Trois sondages ont été implantés sur les parcelles concernées par le projet de construction. Deux faits notables ont été observés dans le sondage 1. Il s’agit d’un grand fossé, F1, large de plus de 3 m et profond d’environ 1,20 m, qui a pu être repéré́ à l’altitude de 165,87 m. Son sommet apparaît sous 2,13 m de recouvrement moderne à contemporain. Il pourrait correspondre à un fossé parcellaire antique.

4Le second fait, F32, est une excavation indéterminée. Profonde de 0,40 m, son sommet se situe à l’altitude de 165,30 m sous 2,65 m de recouvrement, dont 2 m de remblai de démolition moderne à contemporaine.

5Outre la recherche d’une occupation d’origine anthropique, le diagnostic a été l’occasion de confirmer les observations géomorphologiques de ce quartier de Lyon. En effet, le site se trouve au cœur d’un paléochenal, et proche d’un banc de galets construit par une Saône probablement en cours tressés au Dryas ancien. Celui-ci a été atteint à 4,20 m de profondeur dans les sondages 1 et 3.

6La stratigraphie montre ensuite le comblement progressif du chenal. Sa partie sommitale présente une coloration grise, due aux matières organiques issues d’un horizon tourbeux, qui se met en place probablement au cours de la période atlantique de l’Holocène. La séquence sédimentaire suivante est celle des limons argileux provenant des all-colluvionnements de la Saône ou des ruisseaux, sédiments colorés par la pédogenèse. Cette sédimentation n’est effective, comme le montrent les données compilées par O. Franc, qu’après le Bronze ancien. La quasi-absence de vestiges antérieurs à l’époque moderne, entre ces niveaux et les remblais modernes à contemporains, suggère leur inexistence ou leur destruction par les activités récentes.

Fig. 1 – Coupe du fossé F1

Fig. 1 – Coupe du fossé F1

Vue vers l’ouest.

Cliché : P. Roussel (Inrap).

Haut de page

Bibliographie

Liagre J. 2018 : 57-59 rue de Saint-Cyr, tranche 1 (69009 Lyon), rapport de diagnostic d’archéologie préventive, Lyon, SAVL.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Coupe du fossé F1
Légende Vue vers l’ouest.
Crédits Cliché : P. Roussel (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/87319/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 517k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Véronique Monnoyeur-Roussel, « Lyon (9e) – 57-59 rue de Saint-Cyr » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 19 juillet 2021, consulté le 08 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/87319

Haut de page

Auteur

Véronique Monnoyeur-Roussel

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Véronique Monnoyeur-Roussel

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search