Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes2020Projets collectifs de rechercheLe monastère de l’île-Barbe (Lyon...

2020
Projets collectifs de recherche

Le monastère de l’île-Barbe (Lyon) et son territoire

Projet collectif de recherche (2020)
Responsable d’opération : Charlotte Gaillard

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Arar (UMR 5138)

Gaillard C. 2021 : Le monastère de l’Île Barbe et son territoire (69009 Lyon), rapport de programme collectif de recherche 2020, Lyon.

Texte intégral

1« Le monastère de l’Île Barbe et son territoire » est un programme collectif de recherche créé en 2015, qui réunit une équipe pluridisciplinaire d’une quinzaine de chercheurs d’horizons variés : archéologues, historiens médiévistes et modernistes, géomorphologues, anthropologues, archéogéographes, historiennes de l’art. Leur objectif est de mener une étude diachronique de l’ancienne abbaye lyonnaise de l’Île Barbe depuis sa fondation sur une île de la Saône à la fin du ive s. jusqu’à la période actuelle (fig. 1). Le programme est soutenu par la Drac Auvergne-Rhône-Alpes, l’UMR 5138 Arar de l’université Lyon 2, le Service archéologique de la ville de Lyon et l’Inrap.

Fig. 1 – Vue actuelle de l’église Sainte-Marie

Fig. 1 – Vue actuelle de l’église Sainte-Marie

Cliché : C. Gaillard.

2Les recherches du collectif s’articulent autour de trois thèmes. Le thème 1 « Monastère et contexte régional », traite du monachisme régional à la période médiévale (ve-xvie s.) à travers les relations et les réseaux que les abbés ont construits avec les autres communautés religieuses, l’(arch)evêque et la ville de Lyon, ainsi qu’avec les autres pouvoirs politiques en place (Burgondes, Francs, royaume de Bourgogne, rois de France, etc.). Le thème 2 « Monastère et territoires » s’intéresse aux dynamiques et à la structuration de l’espace dans la longue durée sur une échelle spatiale essentiellement centrée sur le territoire de la juridiction historique et sur les communes actuelles de Lyon 9e, Collonges-au-Mont-d’Or et Caluire-et-Cuire. Le thème 3 « Monastère et vie monastique », d’échelle micro-locale, traite de la restitution monumentale du monastère, de l’usage de ses édifices sur l’Île (vie quotidienne, circulations et liturgie, funéraire) et de son environnement naturel.

3Depuis 2020, le PCR est engagé sur une programmation triennale, sous la co-direction de C. Gaillard et de M. Foucault, rattachées au service archéologique de la ville de Lyon et chercheuses associées à l’UMR 5138 Arar. Les recherches de l’équipe se poursuivent suivant les trois thématiques, avec comme fil conducteur la construction d’un dialogue interdisciplinaire, croisant les approches des différents chercheurs et en proposant des contributions scientifiques collectives. Une réflexion transversale est également menée sur les modes de représentation graphiques et cartographique de l’espace ancien, sur la fonction des différentes sources exploitées (textuelles, cartographiques, archéologiques...).

4En 2020, les recherches du thème 1 sur le monachisme ont permis de poursuivre les travaux engagés sur le monachisme régional alto-médiéval à travers le prisme des sources littéraires et leur contexte de production, afin de replacer le monastère de l’Île Barbe dans le réseau monastique du quart sud-est de la France. Il s’est appuyé cette année sur les sources viennoises (Martyrologes et Chronique d’Adon, Vita Theudarii). La collaboration de trois chercheurs, H. Chopin, B. Faure-Jarrosson, autour du montage d’une base de données prosopographique, a permis l’établissement d’une première liste d’abbés et de leur chronologie à partir de 1399, d’une liste des chanoines depuis 1551 et la rédaction de notices biographiques des sacristains séculiers de la chapelle Notre-Dame entre 1538 et 1746.

5Le thème 2 a été alimenté en 2020 grâce à collaboration fructueuse avec l’université de Laval à Québec (Canada). Une équipe de trois étudiants, dirigés par le professeur Didier Méhu, est engagée sur la transcription de terriers médiévaux et moderne de l’Île Barbe conservés aux archives départementales du Rhône. L’année a été consacrée à la transcription intégrale d’un des trois volumes de la mense du cellerier du terrier Michel daté de 1677 et à la formalisation des premiers éléments d’une analyse codicologique. L’intégration des données spatiales dans un tableau récapitulatif permettra d’alimenter l’étude de la structuration du bourg de Saint-Rambert, menée par F. Chaléat. Sa première étude sur la base de la liève du terrier Chevrillon (1766-1788) a d’ores et déjà livré des résultats sur l’espace vécu et l’analyse socio-économique des biens du terrier.

6Sur le thème 3, des tarières sédimentaires ont été réalisées par O. Franc et S. Gaillot dans le pré de l’Île et sur le terrain d’un particulier à l’intérieur de l’enceinte monastique historique dans le but de documenter le contexte environnemental du monastère. Concernant l’occupation funéraire, une synthèse des données archéologiques et anthropologiques, issues des fouilles préventives et programmées de 2011 et 2012 a été menée par E. Bouvard et C. Gaillard, pour mettre en perspective les résultats des datations radiocarbones effectuées sur des ossements d’immatures déposés dans une fosse à l’église Saint-André (fig. 2). Enfin, la restauration des fresques de la chapelle Notre-Dame en 2019 par F. Cremer (fig. 3), a permis de réaliser une restitution de l’évolution architecturale de l’édifice de culte, intégrant une stratigraphie des peintures murales et une première analyse des techniques d’exécution des décors peints. L’analyse iconographique des fresques romanes a pu être engagée par M. Guénot.

Fig. 2 – Tibias gauches d’immatures de l’US 82, du plus mature (no 1, le plus à gauche) au plus juvénile (no 19, à droite)

Fig. 2 – Tibias gauches d’immatures de l’US 82, du plus mature (no 1, le plus à gauche) au plus juvénile (no 19, à droite)

Le NMI est basé sur décompte des épiphyses proximales.

Cliché : E. Bouvard-Mor.

Fig. 3 – Plages de couleurs appliquées en premier et carbonatées

Fig. 3 – Plages de couleurs appliquées en premier et carbonatées

Cliché : F. Cremer.

Haut de page

Bibliographie

Gaillard C. 2015 : Île Barbe, chapelle Notre-Dame, Lyon 9, opération 2015, Lyon.

Gaillard C. 2017 : Le monastère de l’Île Barbe et son territoire, Lyon, rapport de PCR 2015, Lyon.

Gaillard C. 2018 : Le monastère de l’Île Barbe et son territoire, Lyon, rapport de PCR 2017, Lyon.

Gaillard C. 2019 : Le monastère de l’Île Barbe et son territoire, Lyon, rapport de PCR 2018, Lyon.

Gaillard C. 2020 : Le monastère de l’Île Barbe et son territoire, Lyon, rapport de PCR 2019, Lyon, 3 vol.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Vue actuelle de l’église Sainte-Marie
Crédits Cliché : C. Gaillard.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/87615/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 642k
Titre Fig. 2 – Tibias gauches d’immatures de l’US 82, du plus mature (no 1, le plus à gauche) au plus juvénile (no 19, à droite)
Légende Le NMI est basé sur décompte des épiphyses proximales.
Crédits Cliché : E. Bouvard-Mor.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/87615/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 486k
Titre Fig. 3 – Plages de couleurs appliquées en premier et carbonatées
Crédits Cliché : F. Cremer.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/87615/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 707k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Charlotte Gaillard, « Le monastère de l’île-Barbe (Lyon) et son territoire » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 20 juillet 2021, consulté le 27 juillet 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/87615

Haut de page

Auteur

Charlotte Gaillard

Chercheur associé UMR 5138 Arar

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Charlotte Gaillard

Chercheur associé UMR 5138 Arar

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search