Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes2020Projets collectifs de recherchePaléoenvironnement et archéologie...

2020
Projets collectifs de recherche

Paléoenvironnement et archéologie de la rive nord du lac d’Annecy à Annecy et Annecy-le-Vieux (Haute-Savoie)

Projet collectif de recherche (2020)
Responsable d’opération : Agnès Vérot

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Vérot A. 2021 : Projet collectif de recherche 2016-2020, paléoenvironnement et archéologie de la rive nord du lac d’Annecy à Annecy et Annecy-le-Vieux (Haute-Savoie), 2 vol.

Texte intégral

1Ce PCR 2016-2020 (année 2015 probatoire) s’est constitué pour traiter les nouvelles données stratigraphiques issues d’opérations archéologiques réalisées à proximité de la rive nord du lac d’Annecy (Haute-Savoie). La mise en évidence de séquences sédimentaires lacustres et fluviatiles relevant respectivement de la variation du niveau du lac et/ou des apports détritiques du Fier puis des tributaires locaux, a démontré la nécessité d’une lecture et d’une réflexion interdisciplinaire.

2L’équipe d’origine diverse (Inrap, CNRS, Université, Culture) s’est donné pour objectif la reconstitution, au cours de l’Holocène, de la morphogénèse de cette plaine bordière du lac, soumise aux fluctuations du niveau du lac d’une part et d’autre part aux fluctuations du Fier au minimum dans la première moitié de la période. La variation de cette rive septentrionale tant en plan (trait du littoral) qu’en niveau (altitude du plan d’eau) doit par extension définir le degré d’habitabilité de ce littoral dans la longue durée, de la Préhistoire à l’Antiquité.

3L’emprise géographique du projet a été limitée dans un premier temps à la rive nord du lac d’Annecy, dont le niveau est maintenu artificiellement à 446,97 m NGF : ont été géoréférencées les données stratigraphiques et archéologiques d’une part des sites palafittiques proches, situés au sud sur la plateforme littorale autour de 444-445 m NGF, et d’autre part des sites terrestres de la plaine bordière au nord, sur une distance d’environ 500 m par rapport à la rive actuelle sur le territoire de la Commune Nouvelle d’Annecy. À partir de 2018, la chronologie des données sédimentaires acquises sur cette rive nord a montré de grands hiatus pour les périodes notamment allant de la fin du Boréal au Subatlantique ; il a alors été décidé de corréler ces enregistrements sédimentaires, observés en stratigraphie, aux données de carottes profondes localisées sur la rive occidentale du lac à Saint-Jorioz et Sevrier couvrant tout l’Holocène, et notamment avec une carotte inédite au lieu-dit Le Beau à Saint-Jorioz : cette corrélation a permis de travailler sur un corpus d’enregistrements sédimentaires sur les 10 000 dernières années représentant toute la période Holocène (fig. 1).

Fig. 1 – Localisation des logs stratigraphiques intégrés à la base de données pour l’ensemble du lac

Fig. 1 – Localisation des logs stratigraphiques intégrés à la base de données pour l’ensemble du lac

SIG/DAO : E. Morin (Inrap).

4La corrélation des séquences sédimentaires datées (radiocarbone, dendrochronologique, OSL, archéologie) a permis d’aboutir à la reconstitution des variations du niveau du lac sur cette longue période holocène : au moins 22 phases de bas ou hauts niveaux lacustres relatifs ont été caractérisées sur plus de 10 000 ans, ainsi que des phases d’alluvionnement du Fier et des tributaires locaux (fig. 2).

Fig. 2 – Reconstitution des variations holocènes du niveau du lac d’Annecy d’après les enregistrements sédimentaires

Fig. 2 – Reconstitution des variations holocènes du niveau du lac d’Annecy d’après les enregistrements sédimentaires

DAO : E. Morin, M. Magny (Inrap).

5Ce travail de synthèse fait apparaître plusieurs faits majeurs :

6La première partie de l’Holocène de 11700 cal BP à 5000 cal BP correspond à une tendance générale à l’abaissement du plan d’eau néanmoins ponctuée par plusieurs variations :

  • le début de l’Holocène (Préboréal) correspond à une phase de baisse relative du niveau du lac (bnr 1), marquée par des hiatus sédimentaires, le dépôt de couches à oncolithes ou encore le développement de dépôts organiques ;
  • la période du Boréal présente deux phases successives de hauts niveaux relatifs bien marquées (hnr 2-4 et 6), entrecoupées de phases de bas niveaux relatifs (bnr 3 et 5) ;
  • un très bas niveau relatif est caractérisé au début de l’Atlantique ancien (bnr 7, 9a et 9c), interrompu par l’événement 8200 cal BP qui correspond à une hausse importante du plan d’eau en deux épisodes successifs (hnr 8).

7À partir de l’Atlantique récent (vers 6500 cal BP), la tendance générale du niveau du lac s’inverse : le plan d’eau montre une remontée (hnr 10, 12 et 14) interrompue par des indices archéologiques (éléments architecturaux), lesquels suggèrent deux phases d’abaissement marquées au Néolithique final (vers 2500 BC, bnr 15) et au Bronze final (vers 1000-800 BC, bnr 17), avec une remontée probable du plan d’eau à la fin du Bronze ancien (hnr 16) ;

8La tendance générale du niveau du lac à remonter reprend ensuite à travers différentes oscillations depuis l’âge du Fer et jusqu’à la période moderne (hnr 18, 20 et 22, et bnr 19 et 21).

9Ce schéma général d’une baisse générale du plan d’eau dans la première partie de l’Holocène, suivie par un étiage au cours de l’optimum Holocène puis d’une tendance générale à la hausse depuis le milieu de l’Holocène renvoie à celui reconstruit pour le lac de Cerin (au sud du Jura), lac beaucoup plus petit que celui d’Annecy et caractérisé par un émissaire karstique (Magny et al. 2011). Il offre une synthèse holocène (quantifiée) pour un grand lac subalpin, synthèse qui ne connaît pas d’équivalent en Europe pour un lac de cette taille. Il met en évidence et confirme l’impact majeur du forçage astronomique de l’évolution du climat de la zone tempérée de l’Europe occidentale.

10Les oscillations secondaires (d’ordre pluriséculaires) s’intègrent bien dans le schéma général régional publié (Magny 2013) qui a permis de mettre en lumière le forçage du climat par les événements liés à la déglaciation de la zone de l’Atlantique Nord au cours de la première partie de l’Holocène (en particulier par l’événement 8200 cal BP), ou par les variations de l’activité du Soleil. On retrouve également bien marquées les phases de refroidissement du climat qui signent le début du Néoglaciaire (hnr 10, 12 et 14, enfouissement de la momie d’Ötzi dans les Alpes italiennes) ou encore l’importance cruciale de l’événement 4200 cal BP dans l’histoire de ce Néoglaciaire (hnr 16).

11La périodisation des phases d’habitat « palafittique » au bord du lac d’Annecy, telles que les résultats dendrochronologiques et radiocarbone actuellement à disposition, permettent de les retracer, est figurée également en bas de la figure. Elle indique que les phases d’installation de villages littoraux au Néolithique et à l’âge du Bronze correspondent principalement à des phases d’abaissement du plan d’eau.

12Les phases de réapparition du Fier à l’extrémité nord du lac (représentées en haut de la figure 2) dans la première moitié de l’Holocène sont très cohérentes avec les hausses du plan d’eau identifiées.

13L’étude de susceptibilité magnétique tend à confirmer que ce cours d’eau devait être très encaissé dans sa plaine et totalement déconnecté du lac dans la deuxième partie de l’Holocène, comme semblent l’indiquer les faibles valeurs de susceptibilité magnétique mesurées dans les alluvions du cône caillouteux fossilisé par la sédimentation d’âge historique. Cette édification caillouteuse non datée, mais qui est rapportée à la crise hydroclimatique du début du Subatlantique par relation stratigraphique, recouvre partiellement le côté est de la plaine littorale septentrionale. Le caractère torrentiel des tributaires locaux (le Colovry et la Pesse) semble à l’origine de ce large cône de déjection jusqu’au lac et peut témoigner d’une crise érosive résultant probablement d’une part de la dégradation climatique et d’autre part de la déstabilisation des versants par les sociétés riveraines depuis le Néolithique et, plus particulièrement, à la fin de l’âge du Bronze.

Haut de page

Bibliographie

Magny M., Bossuet G., Ruffaldi P., Leroux A., Mouthon J. 2011 : Orbital imprint on Holocene palaeohydrological variations in west-central Europe as reflected by lake-level changes at Cerin (Jura Mountains, eastern France), Journal of Quaternary Science, 26, 2, p. 171-177.

Magny M. 2013 : Orbital, ice-sheet, and possible solar forcing of Holocene lake-level fluctuations in west-central Europe: A comment on Bleicher, The Holocene, 23, 8, p. 1202-1212.

Vérot A. 2015 : Paléoenvironnement et archéologie de la rive nord du lac d’Annecy, projet collectif de recherche, rapport d’activité 2015.

Vérot A. 2016 : Projet collectif de recherche 2016-2018, paléoenvironnement et archéologie de la rive nord du lac d’Annecy à Annecy et Annecy-le-Vieux (Haute-Savoie), rapport intermédiaire d’activité 2016.

Vérot A. 2017 : Projet collectif de recherche 2016-2018, paléoenvironnement et archéologie de la rive nord du lac d’Annecy à Annecy et Annecy-le-Vieux.

Vérot A. 2018 : Projet collectif de recherche 2016-2018, paléoenvironnement et archéologie de la rive nord du lac d’Annecy à Annecy et Annecy-le-Vieux, rapport d’activité.

Vérot A. 2019 : Projet collectif de recherche 2016-2019, paléoenvironnement et archéologie de la rive nord du lac d’Annecy à Annecy et Annecy-le-Vieux.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Localisation des logs stratigraphiques intégrés à la base de données pour l’ensemble du lac
Crédits SIG/DAO : E. Morin (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/87719/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1,5M
Titre Fig. 2 – Reconstitution des variations holocènes du niveau du lac d’Annecy d’après les enregistrements sédimentaires
Crédits DAO : E. Morin, M. Magny (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/87719/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 541k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Agnès Vérot, « Paléoenvironnement et archéologie de la rive nord du lac d’Annecy à Annecy et Annecy-le-Vieux (Haute-Savoie) » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 20 juillet 2021, consulté le 27 juillet 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/87719

Haut de page

Auteur

Agnès Vérot

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Agnès Vérot

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search