Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes202001 – AinSaint-Vulbas – 211 chemin des Gra...

2020
01 – Ain

Saint-Vulbas – 211 chemin des Grands Vignes

Opération préventive de diagnostic (2020)
Responsable d’opération : Cécile Ramponi

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Ramponi C. 2020 : Saint-Vulbas (Ain, Auvergne-Rhône-Alpes) 211 chemin des grands vignes, rapport de diagnostic, Bron, Inrap.

Texte intégral

1Le diagnostic archéologique réalisé sur la parcelle D 1184 au 211 chemin des grands vignes à Saint-Vulbas a permis de mettre en évidence des vestiges de deux périodes distinctes, deux sépultures probablement de l’âge du Fer, et les restes d’une installation de la première moitié du ier s. apr. J.‑C.

2Les deux sépultures (SP17 et SP20) ont été fouillées lors du diagnostic. Il s’agit d’inhumations orientées sud-sud-est – nord-nord-ouest. Les squelettes sont incomplets, d’une part en raison d’une mauvaise conservation des os, mais également en raison de destructions causées par la pelle mécanique. Aucune des deux fosses n’a été perçue ni au décapage, ni à la fouille.

3La sépulture 17 (fig. 1) contient un squelette, mal conservé, qui semble avoir évolué en espace vide lors de la décomposition du corps. La présence d’un alignement de galets à l’ouest suggère un coffrage de bois calé partiellement par ces pierres et, à l’est, par un unique galet, des remblais de terre constituant, a priori, l’essentiel du calage. Le sujet est un adulte d’âge moyen, de sexe indéterminé, gracile, allongé sur le dos, tête au sud, pieds au nord, le membre supérieur droit allongé le long du corps sur le fond, les membres inférieurs allongés et resserrés aux genoux. Il porte possiblement un bracelet en fer autour de l’avant-bras droit, au niveau du poignet, très endommagé. Les restes d’un vase en céramique sur le fond de la fosse, au niveau de la jambe gauche, appartiennent probablement à un dépôt funéraire très endommagé.

Fig. 1 – Sépulture 17 et des restes ferreux (bracelet ?)

Fig. 1 – Sépulture 17 et des restes ferreux (bracelet ?)

Clichés et DAO : D. Marchianti, J.-L. Gisclon (Inrap).

4La sépulture 20 (fig. 2) contient un sujet adulte d’âge moyen ou avancé, de sexe indéterminé, peut-être masculin, allongé sur le dos, tête au sud, pieds au nord, membre supérieur droit avec la main au-dessus du bassin, le gauche allongé sur le fond. La décomposition du corps en espace vide et la contrainte sur les épaules, légèrement en avant, évoquent un contenant un peu étroit en matière périssable. La présence de quelques galets sous le squelette et d’autres moins profonds en périphérie suggèrent un contenant monoxyle à fond légèrement concave ou en cuvette à fond plat.

Fig. 2 – Sépulture 20

Fig. 2 – Sépulture 20

Clichés : D. Marchianti (Inrap).

5Ces deux sépultures, localisées dans la partie méridionale de l’emprise prescrite viennent compléter les données de l’opération située à l’emplacement de la parcelle mitoyenne au sud, où seize inhumations et une fosse à résidus de crémation avaient été retrouvées et fouillées (Gisclon 2012). Il faut y ajouter la sépulture mise au jour lors du diagnostic de la parcelle mitoyenne à l’ouest (Remy 2011) et dans laquelle du mobilier de parure métallique avait été retrouvé (bracelet en fer et épingle en bronze). L’étude des mobiliers de parure de ces tombes et les datations par 14C de certaines d’entre elles ont permis aux auteurs de proposer une datation de l’ensemble située dans le ve s. av. J.‑C. (fin du premier âge du Fer ou début du second âge du Fer). Nous suggérons de rattacher nos sépultures à cet ensemble funéraire lâche couvrant un minimum de 1 600 m2. Une date 14C, en cours au moment où nous finalisons ce rapport, devrait permettre de préciser cette chronologie.

6Pour la période antique, et plus particulièrement la première moitié du ier s. apr. J.‑C. (fig. 3), les niveaux contenant des pierres, des terres cuites architecturales et de la céramique ne sont pas assez caractéristiques pour proposer une organisation ou une fonction de l’espace, en dépit de probables calages. Aucune maçonnerie ou niveau de sol n’ont été distingués, même si le mobilier céramique homogène correspond à la consommation d’un habitat. Rappelons que l’exploration de la parcelle mitoyenne au nord avait permis de retrouver quelques maçonneries légères de chronologie comparable (Ramponi 2008).

Fig. 3 – Aménagements de la tranchée 1 (US 9)

Fig. 3 – Aménagements de la tranchée 1 (US 9)

Cliché : équipe de fouille (Inrap).

Haut de page

Bibliographie

Gisclon J.-L. 2012a : Saint-Vulbas (Ain, Rhône-Alpes) les Grandes Vignes, rapport de diagnostic, Bron, Inrap.

Gisclon J.-L. 2012b : Saint-Vulbas (Ain, Rhône-Alpes) Marcilleux, chemin des Grandes Vignes, rapport de fouille, Bron, Inrap.

Ramponi C. 2008 : Saint-Vulbas (Ain, Rhône-Alpes) Marcilleux, aux roches, rapport de diagnostic, Bron, Inrap.

Remy A.-C. 2011 : Saint-Vulbas (Ain, Rhône-Alpes) aux Roches, 211 chemin des grandes vignes, rapport de diagnostic, Bron, Inrap.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Sépulture 17 et des restes ferreux (bracelet ?)
Crédits Clichés et DAO : D. Marchianti, J.-L. Gisclon (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/88038/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 770k
Titre Fig. 2 – Sépulture 20
Crédits Clichés : D. Marchianti (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/88038/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 629k
Titre Fig. 3 – Aménagements de la tranchée 1 (US 9)
Crédits Cliché : équipe de fouille (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/88038/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 493k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Cécile Ramponi, « Saint-Vulbas – 211 chemin des Grands Vignes » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 20 juillet 2021, consulté le 20 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/88038

Haut de page

Auteur

Cécile Ramponi

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Cécile Ramponi

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search