Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes202073 – SavoieAlbertville – Tour « Sarrasine » ...

2020
73 – Savoie

Albertville – Tour « Sarrasine » de Conflans

Fouille préventive (2020)
Responsable d’opération : Évelyne Chauvin-Desfleurs

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Atelier d’archéologie alpine

Chauvin-Desfleurs É. 2021 : Albertville (Albertville, Savoie) Tour « sarrasine » de Conflans, fouille archéologique préventive, rapport final d’opération, AAA, Atelier d’archéologie alpine.

Texte intégral

1La ville d’Albertville a engagé un programme de travaux de restauration de la Tour dite « Sarrasine » située dans la vielle ville de Conflans. Dernier vestige de la maison forte de la Cour, elle témoigne de l’ensemble de fortifications et de résidences seigneuriales dépendants de l’ancien château, qui contrôlait au Moyen Âge la confluence entre l’Arly et l’Isère, étroit défilé entre les massifs des Bauges et du Beaufortain.

2Bien que constituant un élément caractéristique du paysage d’Albertville et fréquemment représentée, la tour Sarrasine n’avait jamais fait l’objet d’une attention particulière ni d’une étude archéologique. Pourtant, elle constitue le seul vestige aujourd’hui conservé d’un ensemble fortifié plus vaste. Ainsi, préalablement aux travaux de restauration et de mise en valeur, une étude préventive de bâti a été menée afin de sauvegarder les informations essentielles, de comprendre sa fonction et sa période d’édification.

3Peu remaniée dans le temps, la construction primitive de la tour attribuée au xiie s. est encore bien lisible dans l’architecture. La tour se composait d’un rez-de-chaussée aveugle, d’un premier étage accessible par une porte surmontée d’un arc en plein cintre desservie par un balcon et d’au moins un étage supplémentaire. La destination de cet édifice a probablement changé à la fin du Moyen Âge, et, pour répondre aux besoins, le rez-de-chaussée de la tour a été divisé afin d’aménager deux niveaux plus bas de plafond. Ces modifications ont nécessité la création de portes afin de desservir ces deux espaces et d’une nouvelle fenêtre destinée à éclairer le niveau intermédiaire nouvellement créé. En dehors de reprises des maçonneries, le bâti n’a ensuite plus évolué et nous parvient aujourd’hui alors que l’ensemble des structures les plus proches ont été démolies. En effet, l’espace entourant la tour a été utilisé par la congrégation des Bernardines, qui occupaient les bâtiments adjacents entre 1637 et 1793, pour créer un jardin.

Fig. 1 – La tour de la maison forte de la Cour

Fig. 1 – La tour de la maison forte de la Cour

Cliché : J. Laidebeur (Buttermilk).

Fig. 2 – La tour en cours de restauration vue depuis le clocher de l’église

Fig. 2 – La tour en cours de restauration vue depuis le clocher de l’église

Cliché : É. Chauvin-Desfleurs (AAA).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – La tour de la maison forte de la Cour
Crédits Cliché : J. Laidebeur (Buttermilk).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/88114/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1,3M
Titre Fig. 2 – La tour en cours de restauration vue depuis le clocher de l’église
Crédits Cliché : É. Chauvin-Desfleurs (AAA).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/88114/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 2,0M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Évelyne Chauvin-Desfleurs, « Albertville – Tour « Sarrasine » de Conflans » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 21 juillet 2021, consulté le 17 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/88114

Haut de page

Auteur

Évelyne Chauvin-Desfleurs

Atelier d’archéologie alpine

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Évelyne Chauvin-Desfleurs

Atelier d’archéologie alpine

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search