Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes202073 – SavoieYenne – Rue Lagier-Bruno

2020
73 – Savoie

Yenne – Rue Lagier-Bruno

Opération préventive de diagnostic (2020)
Responsable d’opération : Jean-Luc Gisclon
Notice rédigée avec Nicolas Biwer

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Biwer N. 2021 : Yenne (Savoie, Auvergne-Rhône-Alpes) rue Lagier-Bruno, rapport de diagnostic, Bron, Inrap.

Texte intégral

1Un petit ensemble funéraire à dépôts de crémation datant du Haut-Empire a été mis au jour au sud du bourg de Yenne. Les trois structures funéraires en fosse (F5, F6, F7) découvertes dans le sondage 15, au nord-est de l’emprise, forment un petit groupe situé directement sous la terre végétale et sont partiellement arasées (épaisseur conservée 0,10/0,13/0,22 m). Leur chronologie va de la fin du ier s. au milieu du iiie s. apr. J.‑C., mais F5 et F7, datées du iie s., pourraient être antérieures à F6, plus tardive (F6 : 150-250). L’ensemble est assez lâche, les fosses étant distantes de 3 à 8 m (F5 à 7 m à l’ouest de F6 et 8 m de F7 qui est à 3 m au nord de F6). Aucune limite n’a été observée, le fossé à l’est étant probablement d’époque moderne, et on ne peut exclure la présence d’autres fosses funéraires hors de ce sondage.

2Les trois structures sont considérées comme des dépôts secondaires de résidus de crémation en fosse de dimensions relativement grandes (longueur de 1,20-1,27 m, largeur de 0,70-0,88 m). La structure F5 de plan ovalaire présente néanmoins des traces d’oxydation ou de rubéfaction sur le fond qui évoquent les caractéristiques d’un bûcher installé dans la fosse, comme à Galbert, à Annecy, où une fosse bûcher rectangulaire de 0,55 sur 1,10 m, datée de la première moitié du ier s., est légèrement rubéfiée sur le fond (Blaizot 2009). La fosse F5 est la seule à ne pas avoir de dépôts secondaires de mobilier. En effet, les deux autres fosses funéraires contiennent, outre les résidus de la crémation (fragments de charbons, de céramique, de clous, de verre, de macrorestes carbonisés) deux dépôts de vases en céramique ou en verre non brûlés entiers, posés sur le fond de fosse (une bouteille en verre et un gobelet, une cruche et un pot) et l’une d’elles (F6) un dépôt brûlé réutilisé en dépôt secondaire (lame de couteau pour la taille de calame, posée à plat entre les deux vases). Malgré l’absence d’ossuaire (amas osseux trié) et la quantité très faible de fragments osseux récoltés sur le bûcher (64,3 g/17,90 g), les fosses F6 et F7 sont considérées par la famille des défunts avec respect, voire comme de véritables tombes, en raison de la présence de ces dépôts secondaire de mobilier.

3Le statut de ces fosses à résidus reste difficile à appréhender, mais on constate dans la région Rhône-Alpes leur prépondérance dans les ensembles funéraires ruraux antiques du milieu du iie au milieu du iiie s., au dépend des structures avec ossuaire, en particulier sur le territoire des Allobroges (Vaulx-Milieu Les Brosses et Les Croisettes, Sinard Blachette nord et Crolles Écoquartier en Isère, Seynod La Pilleuse en Haute-Savoie, Aime Le Replat en Savoie).

Fig. 1 – Détail des dépôts de la fosse F6 contre la paroi est

Fig. 1 – Détail des dépôts de la fosse F6 contre la paroi est

Cliché : N. Biwer (Inrap).

Fig. 2 – Le mobilier en verre

Fig. 2 – Le mobilier en verre

a, F6, Tr. 15, objet 3 : bouteille de type Is. 51, milieu du ier s.-iiie s. ; b, F7, Tr. 15, no 201.

Dessins : M. Guérit (Inrap).

Fig. 3 – Le mobilier métallique des dépôts secondaires de résidus de crémation

Fig. 3 – Le mobilier métallique des dépôts secondaires de résidus de crémation

Clichés et DAO : S. Bigot (Inrap).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Détail des dépôts de la fosse F6 contre la paroi est
Crédits Cliché : N. Biwer (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/88259/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 308k
Titre Fig. 2 – Le mobilier en verre
Légende a, F6, Tr. 15, objet 3 : bouteille de type Is. 51, milieu du ier s.-iiie s. ; b, F7, Tr. 15, no 201.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/88259/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 77k
Titre Fig. 3 – Le mobilier métallique des dépôts secondaires de résidus de crémation
Crédits Clichés et DAO : S. Bigot (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/88259/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 450k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Luc Gisclon, Nicolas Biwer, « Yenne – Rue Lagier-Bruno » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 21 juillet 2021, consulté le 28 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/88259

Haut de page

Auteur

Nicolas Biwer

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Jean-Luc Gisclon

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search