Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes202074 – Haute-SavoieÉvian-les-Bains – 63 rue Nationale

2020
74 – Haute-Savoie

Évian-les-Bains – 63 rue Nationale

Opération préventive de diagnostic (2020)
Responsable d’opération : Nicolas Biwer

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Biwer N. 2020 : Évian-les-Bains (Haute-Savoie, Rhône-Alpes) 63 rue Nationale, rapport de diagnostic, Bron, Inrap.

Texte intégral

1Le diagnostic mené à Évian-les-Bains, au 63 rue Nationale, s’inscrit en amont du projet de lotissement des parcelles 146, 147, 148 et 149. Sa localisation dans le centre historique de la ville et la cartographie moderne supposaient un potentiel archéologique important. Il s’agit là de la première opération d’archéologie préventive depuis 1983 sur le territoire de la commune, dans un secteur encore peu documenté archéologiquement.

2Sur l’emprise totale de 2 090 m2 du projet, 796 m2 étaient accessibles. Les quatre sondages pratiqués représentent une surface d’étude de 94,57 m2, ce qui représente 11,88 % de la superficie accessible. Ils ont permis d’appréhender, d’une part, le contexte géomorphologique de cette partie du versant d’Évian-les-Bains, et, d’autre part, l’évolution de l’occupation de cette partie de la ville de l’époque moderne à la première moitié du xxe s.

3Du point de vue de la géologie, la zone étudiée recoupe principalement un substrat fin glaciaire mixte, composé à la fois par des sables fluvio-glaciaires, mais aussi par des argiles grises à verdâtres, d’origine glacio-lacustre, mélangées à des graviers et des galets épars, d’origine fluvio-glaciaire. Ce substrat a été tronqué au sommet. Cette troncature s’explique par le décaissement des terrains lors de travaux au xxe s. et permet de comprendre l’absence de vestige antérieur.

4À l’inverse, les parcelles situées au nord, le long de la rue Nationale, paraissent avoir conservées un véritable potentiel archéologique pour l’époque moderne. Sur la parcelle 146, il s’agit d’une bâtisse en élévation que les caractéristiques stylistiques pourraient rattacher au début du xviiie s. Les conditions de sécurité n’étant pas réunies, le bâtiment n’aura pas fait l’objet d’une expertise plus précise. L’intérieur n’a pas été visité.

5La parcelle 147 est caractérisée par la présence d’une épaisse couche de remblais, supérieure à deux mètres. La découverte de deux maçonneries sous ces remblais laisse, cependant, présager de la bonne conservation des vestiges, et, cela, au moins pour l’époque moderne. La topographie originelle du terrain présente une forte pente sud-nord. Elle paraît idéale pour des aménagements étagés tels qu’on les perçoit toujours dans le bâti actuel. Par recoupement avec la cartographie, on peut envisager que le terminus ante quem des vestiges puisse être placé dans le premier quart du xviiie s.

6Les données acquises au 63 rue Nationale ont montré qu’il existe un potentiel important, pour les périodes médiévales et modernes, au niveau des parcelles situées le long de la rue Nationale dans un secteur encore méconnu. Néanmoins, il demeure difficile d’en estimer la véritable nature, tant la fenêtre exploratoire est restée modeste.

7Enfin, cette opération a été l’occasion de remettre au jour une page de l’histoire récente, avec la découverte inattendue d’un abri aérien datant de la Seconde Guerre mondiale, et remarquablement conservé.

Fig. 1 – Vue d’Évian en 1682

Fig. 1 – Vue d’Évian en 1682

Theatrum Sabaudiae, vol. 2, Johan Blaeue, Amsterdam; source : citedevian.fr

Fig. 2 – Localisation du diagnostic sur la mappe Sarde (1730)

Fig. 2 – Localisation du diagnostic sur la mappe Sarde (1730)

Archives départementales de Haute-Savoie.

Fig. 3 – Plan du diagnostic

Fig. 3 – Plan du diagnostic

Échelle : 1/500.

DAO : J. Boudry (Inrap).

Fig. 4 – Vue des parcelles 146 et 147

Fig. 4 – Vue des parcelles 146 et 147

Cliché : J. Boudry (Inrap).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Vue d’Évian en 1682
Crédits Theatrum Sabaudiae, vol. 2, Johan Blaeue, Amsterdam; source : citedevian.fr
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/88479/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 498k
Titre Fig. 2 – Localisation du diagnostic sur la mappe Sarde (1730)
Crédits Archives départementales de Haute-Savoie.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/88479/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 383k
Titre Fig. 3 – Plan du diagnostic
Légende Échelle : 1/500.
Crédits DAO : J. Boudry (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/88479/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 431k
Titre Fig. 4 – Vue des parcelles 146 et 147
Crédits Cliché : J. Boudry (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/88479/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 835k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Nicolas Biwer, « Évian-les-Bains – 63 rue Nationale » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 22 juillet 2021, consulté le 23 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/88479

Haut de page

Auteur

Nicolas Biwer

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Nicolas Biwer

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search