Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes202074 – Haute-SavoieGlières-Val-de-Borne – Abbaye d’E...

2020
74 – Haute-Savoie

Glières-Val-de-Borne – Abbaye d’Entremont

Prospection thématique (2020)
Responsable d’opération : Sidonie Bochaton

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Université Lumière Lyon 2

Bochaton S. 2020 : Abbaye d’Entremont, prospections géophysiques, Glières-Val-de-Borne, rapport final d’opération.

Texte intégral

1Dans la continuité des opérations archéologiques menées depuis 2015 sur les abbayes de chanoines réguliers de la congrégation d’Abondance en Haute-Savoie (Abondance et Sixt-Fer-à-Cheval), une prospection thématique avec prospections géophysiques a eu lieu sur le site de l’ancien couvent augustinien d’Entremont, situé dans la commune nouvelle de Glières-Val-de-Borne. Cette intervention visait non seulement à sonder le sol à la recherche de vestiges maçonnés des états antérieurs, mais également à observer la topographie du site ainsi que les élévations subsistantes, dans le but de démarrer un chantier-école de l’université Savoie-Mont-Blanc en 2021.

2L’ancien site abbatial n’est qu’à moitié conservé et se présente dans un état relativement semblable à celui de l’abbaye de Sixt-Fer-à-Cheval : au sud, l’église domine le reste des bâtiments depuis une terrasse, tandis qu’au nord ne subsiste que l’aile opposée à l’église. Le cadastre dit sarde, réalisé vers 1730, ainsi que des plans du couvent dressés au xviiie s., conservent toutefois le souvenir d’une aile orientale qui reliait autrefois cette église à l’aile nord. Des prospections géophysiques, menées par Amélie Quiquerez (maître de conférences de l’université de Bourgogne/UMR 6298 Artehis), ont été mises en œuvre pour deux parcelles et une surface totale d’environ 1 800 m2.

3À l’issue des deux journées d’intervention, quatre bâtiments ont été révélés : deux semblent se rattacher à un état ancien du site abbatial, tandis que deux autres sont clairement à rapprocher de l’époque moderne. L’état ancien comprenait sans aucun doute une aile occidentale, dont les murs latéraux sont apparus lors de la prospection électrique, ainsi qu’une probable galerie de cloître adjacente. Du côté est, existait vraisemblablement une aile orientale, dont aucun mur n’est apparu lors des prospections géophysiques, mais dont une porte condamnée dans le mur gouttereau de l’église, laissée visible lors de la dernière campagne de restauration des enduits extérieurs, devait en dépendre. À l’époque moderne, ces deux ailes n’existaient plus : une simple clôture, révélée par les plans du xviiie s., fermait le couvent du côté ouest, tandis qu’une nouvelle aile orientale reliait l’église à l’aile nord. Toutefois, cette seconde aile orientale n’a pas été construite à l’emplacement de la première, mais décalée vers l’est. Son organisation intérieure est connue grâce aux archives. Elle a été détruite dans la seconde moitié du xviiie s.

Fig. 1 – L’ancien site abbatial d’Entremont aujourd’hui

Fig. 1 – L’ancien site abbatial d’Entremont aujourd’hui

Cliché : S. Bochaton (université Lumière Lyon 2).

Fig. 2 – Prospection en cours sur la parcelle entre l’église et l’aile nord de l’ancien couvent

Fig. 2 – Prospection en cours sur la parcelle entre l’église et l’aile nord de l’ancien couvent

Cliché : S. Bochaton (université Lumière Lyon 2).

Fig. 3 – Parcelle orientale où se trouvait l’aile est de l’époque moderne

Fig. 3 – Parcelle orientale où se trouvait l’aile est de l’époque moderne

Cliché : S. Bochaton (université Lumière Lyon 2).

Haut de page

Bibliographie

Bochaton S. 2015 : Abbaye de Sixt, la chapelle Saint-Jacques, Sixt-Fer-à-Cheval.

Bochaton S. 2016 : Abbaye de Sixt, le cloître et l’aile orientale, Sixt-Fer-à-Cheval.

Bochaton S. 2017 : Abbaye d’Abondance, l’église et l’aile orientale, opération 2016.

Bochaton S. 2018a : Abbaye d’Abondance, l’aile orientale et la salle capitulaire, Abondance, opération 2017.

Bochaton S. 2018b : Abbaye de Sixt, les dépendances, Sixt-Fer-à-Cheval, opération 2017.

Bochaton S. 2020 : Meillerie. Un prieuré fortifié de chanoines réguliers (xii-xixe s.), Annecy, Académie salésienne (Mémoires & documents, 127).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – L’ancien site abbatial d’Entremont aujourd’hui
Crédits Cliché : S. Bochaton (université Lumière Lyon 2).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/88495/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 423k
Titre Fig. 2 – Prospection en cours sur la parcelle entre l’église et l’aile nord de l’ancien couvent
Crédits Cliché : S. Bochaton (université Lumière Lyon 2).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/88495/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 784k
Titre Fig. 3 – Parcelle orientale où se trouvait l’aile est de l’époque moderne
Crédits Cliché : S. Bochaton (université Lumière Lyon 2).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/88495/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 670k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sidonie Bochaton, « Glières-Val-de-Borne – Abbaye d’Entremont » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 22 juillet 2021, consulté le 05 octobre 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/88495

Haut de page

Auteur

Sidonie Bochaton

Université Lumière Lyon 2

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Sidonie Bochaton

Université Lumière Lyon 2

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search