Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes202074 – Haute-SavoieActivités humaines au Paléolithiq...

2020
74 – Haute-Savoie

Activités humaines au Paléolithique moyen dans les Alpes : le massif du Chablais

Prospection thématique (2020)
Responsable d’opération : Mathieu Luret

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Université de Genève

Luret M. 2020 : Rapport de prospection thématique : activités humaines au Paléolithique moyen dans les Alpes, le massif du Chablais.

Texte intégral

1L’occupation humaine dans les Alpes par les Néandertaliens a fait l’objet de plusieurs travaux, dès le début du xxe s. L’une des premières théories consacrées à ce sujet est celle d’E. Bächler et du « culte des ours », mais elle est abandonnée à ce jour. Elle fut suivie par la définition d’une culture particulière dans les Alpes, liée à la morphologie de l’industrie lithique : le Moustérien Alpin. J.-P Jéquier (1975), J.-M. Le Tensorer (1998) et T. Tillet (2001), infirment cette hypothèse en définissant plusieurs faciès selon les sites (Moustérien typique, Moustérien Charentien de type Quina, Moustérien de faciès évolués…). Il n’est donc pas possible de parler d’une culture distincte en milieu alpin, ni d’une adaptation homogène des populations ou d’une fréquentation régulière.

2Après presque 70 ans, nous proposons, avec ce projet de prospection thématique de reprendre les travaux de Spahni et Rigassi, afin de documenter les occupations humaines à la fin du Paléolithique moyen dans les Alpes du Nord. La prospection se concentre dans le massif du Chablais, sur l’axe privilégié entre la grotte du Baré et l’abri de Sur les Creux.

3La région du massif du Chablais représente un grand territoire et nous avons donc sollicité la participation des deux clubs spéléologiques actifs dans cette région (Spéléoclub des Mémises et Scasse). Ce sont des acteurs principaux dans la connaissance et la découverte des grottes de la région. L’inventaire réalisé par ces deux clubs nous permettra d’appréhender le secteur à prospecter, et leur connaissance du terrain nous sera d’une grande aide pour ce projet.

4L’objectif principal de ce projet est la découverte de site(s) présentant un potentiel archéologique, mais également des gisements paléontologiques. Ces derniers permettront d’apporter des renseignements sur les paléoenvironnements à la fin du Paléolithique moyen, qui restent encore mal documentés pour la région.

5Cette année la prospection dans le massif du Chablais n’a pas pu avoir lieu comme nous l’espérerions. Les conditions sanitaires et les restrictions gouvernementales ne nous ont pas permis d’organiser et donc d’effectuer des prospections avec nos différents partenaires.

6En effet, nous avions prévu d’effectuer ces prospections au cours du mois de mai 2020, mais le confinement instauré par le gouvernement n’autorisant pas les sorties de spéléologie, nous avons dû annuler celles prévues avec nos différents partenaires.

7Néanmoins, nous avons profité de notre campagne de fouille à la grotte du Baré pour effectuer des recherches autour de cette dernière. Nous avons trouvé deux entrées horizontales autour de la grotte du Baré.

8L’objectif de l’année 2021 est de continuer cette prospection de terrain ainsi que nos recherches bibliographiques, afin de documenter les occupations humaines en Haute-Savoie à la fin du Paléolithique Moyen et d’avoir des informations sur le paléoenvironnement à cette époque, via les pièges naturels et les gisements paléontologiques.

Haut de page

Bibliographie

Jéquier J.-P. 1975 : Le Moustérien Alpin. Révision critique, Cahiers d’archéologie romane, 2.

Le Tensorer J.-M. 1998 : Le Paléolithique en Suisse, Grenoble, édit. Jérôme Million.

Luret M. 2019 : Rapport de prospection thématique : activités humaines au Paléolithique moyen dans les Alpes, le massif du Chablais.

Tillet T. 2001 : Les Alpes et le Jura : Quaternaire et Préhistoire ancienne, collection Géoscience.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Mathieu Luret, « Activités humaines au Paléolithique moyen dans les Alpes : le massif du Chablais » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 22 juillet 2021, consulté le 20 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/88639

Haut de page

Auteur

Mathieu Luret

Université de Genève

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Mathieu Luret

Université de Genève

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search