Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes202069D – RhôneOccupation et réseau viaire de la...

2020
69D – Rhône

Occupation et réseau viaire de la Préhistoire au haut Moyen Âge autour d’Amplepuis, lieux-dits : le Terrail, Pimpia et Rousson

Prospection diachronique (2020)
Responsable d’opération : Jean Lassus

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : ArAr (UMR 5138)

Lassus J. 2020 : Occupation et réseau viaire de la Préhistoire au Moyen Âge autour d’Amplepuis, rapport de prospection inventaire diachronique, commune d’Amplepuis, lieux-dits : Le Terrail, Pimpia et Rousson.

Texte intégral

1Les prospections prévues au printemps 2020 et les recherches dans les réserves du musée Thimonnier d’Amplepuis ont été annulées suite au confinement lié à la Covid-19.

2Concernant le site du Terrail, les parcelles 72, 80, 82, 189 et 190 ont été prospectées par temps très sec, après un simple griffage des terrains. Des concentrations de tegulae, de tessons d’amphores et de céramiques ont été détectées et revisitées dans de meilleures conditions, après une pluie. Une localisation précise des artefacts remarquables a pu être réalisée avec un GPS. Une concentration inédite a été détectée dans la parcelle 190, à 130 m à l’ouest de l’enclos, contenant des amphores italiques, des tessons de céramique et des tegulae. Il s’agit vraisemblablement de la partie orientale du gisement trouvé par B. Dubuis dans la parcelle 193, juste de l’autre côté de la route. Dans la parcelle 189, la prospection a montré que le site s’étend jusqu’à 100 m au nord-ouest de l’enclos, voire au-delà, de façon plus ténue. En revanche, la prospection des parcelles 72, 80 et 82, qui contiennent l’enclos, montre qu’il n’y a plus d’artefact au-delà d’une quarantaine de mètres au nord, à l’est et au sud du fossé, avec, cependant, une concentration d’amphores à 40 m dans cette dernière orientation. Il est établi ainsi que le site s’étend sur 7,5 ha, principalement au nord-ouest et à l’ouest de l’enclos de 0,6 ha. Il pourrait être interprété comme un établissement aristocratique, vu l’abondance des tessons d’amphore vinaire italique D1A, voire de gréco-italique de transition, et est peut-être pourvu de toit en tuiles dès le iie s. av. J.‑C., à en croire la datation de quelques tegulae, si la méthode adoptée s’avère fiable de ce côté-ci du Beaujolais.

3Une première visite a été menée sur la parcelle 132 jouxtant le site Rousson, connu depuis les années 1980 pour avoir livré un lot important d’amphores gréco-italiques et D1A, ainsi qu’un lot de poteries gauloises de qualité. Simplement griffé, le nord du terrain a livré, en prospection, un petit nombre de tessons d’amphores D1A et D1B ainsi que quelques céramiques en mauvais état et deux tegulae. Il s’agit vraisemblablement de la partie occidentale du site évoqué ci-dessus.

4Le site de Pimpia encore inédit (en fait signalé au xixe s. mais perdu depuis), redécouvert en 2013, a livré des céramiques gallo-romaines et des tegulae lors de la prospection 2020, réalisée également par temps sec une première fois. Une seconde visite après une pluie, une fois le terrain griffé, a permis d’obtenir plus d’informations. Lors de la découverte du site, il a été trouvé, notamment, une lèvre d’amphore vinaire D1A, deux panses de coupe Drag 37 de Lezoux et trois lèvres de bol de Roanne, permettant ainsi de proposer une fourchette d’occupation allant de La Tène D1b aux iie-iiie s. apr. J.‑C. pour cet établissement situé sur un replat qui domine l’enclos du Terrail à 800 m côté ouest.

5Sur tous ces sites, nous avons recueilli des fragments de silex dont certains taillés, importés, car il n’y a pas de gisement dans cette zone.

62021 sera consacrée, après les labours, à la suite des prospections aux alentours de ces sites, à l’étude du mobilier qui y a été trouvé avant cette campagne de prospection et à celle du mobilier entreposé dans les réserves du musée d’Amplepuis, et, enfin, à la recherche de nouveaux gisements.

Fig. 1 – Site du Terrail, avec localisation de l’enclos laténien

Fig. 1 – Site du Terrail, avec localisation de l’enclos laténien

Cliché : J. Lassus (Arar).

Fig. 2 – Site de Pimpia, près de l’étang

Fig. 2 – Site de Pimpia, près de l’étang

Cliché : J. Lassus (Arar).

Fig. 3 – Site Rousson

Fig. 3 – Site Rousson

Cliché : J. Lassus (Arar).

Haut de page

Bibliographie

Dubuis B. 2010 : Enquête sur le Haut-Beaujolais -1, contribution à la carte archéologique, document destiné au SRA Rhône-Alpes.

Dubuis B. 2011a : Enquête sur le Haut-Beaujolais -2, contribution à la carte archéologique, document destiné au SRA Rhône-Alpes.

Dubuis B. 2011b : Entre Reins et Trambouze, six mille ans d’histoire en Haut-Beaujolais, Saint-Just-la-Pendue.

Dubuis B. 2013 : Enquête sur le Haut-Beaujolais -3, contribution à la carte archéologique, document destiné au SRA Rhône-Alpes.

Dubuis B. 2016 : Le Haut-Beaujolais protohistorique, apports des recherches récentes, p. 11-37.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Site du Terrail, avec localisation de l’enclos laténien
Crédits Cliché : J. Lassus (Arar).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/88859/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 951k
Titre Fig. 2 – Site de Pimpia, près de l’étang
Crédits Cliché : J. Lassus (Arar).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/88859/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 756k
Titre Fig. 3 – Site Rousson
Crédits Cliché : J. Lassus (Arar).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/88859/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 1021k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean Lassus, « Occupation et réseau viaire de la Préhistoire au haut Moyen Âge autour d’Amplepuis, lieux-dits : le Terrail, Pimpia et Rousson » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 24 juillet 2021, consulté le 21 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/88859

Haut de page

Auteur

Jean Lassus

Chercheur associé ArAr UMR 5138

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Jean Lassus

Chercheur associé ArAr UMR 5138

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search