Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes202069D – RhôneAnse – 243 route de Villefranche

2020
69D – Rhône

Anse – 243 route de Villefranche

Opération préventive de diagnostic (2020)
Responsable d’opération : Véronique Monnoyeur-Roussel

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Monnoyeur-Roussel V. 2020 : Anse (Rhône, Auvergne Rhône-Alpes) 243 route de Villefranche, rapport de diagnostic, Bron, Inrap.

Texte intégral

1Le diagnostic conduit, en juillet 2020, 243 route de Villefranche à Anse dans le Rhône, répond à la prescription du SRA en raison du projet de construction d’une piscine, dans une parcelle située dans une zone archéologiquement sensible, celle du quartier de Saint-Romain, où tombes gallo-romaines et du haut Moyen Âge ont été découvertes depuis le xixe s.

2Un sondage occupant plus de la moitié de l’emprise de la future piscine a été réalisé. Sa profondeur descend sous la cote du fond de la piscine, à -1,70 m sous le niveau de circulation du jardin actuel. Les couches supérieures, correspondant aux niveaux de jardin et à un remblai daté par la céramique de l’époque contemporaine, se développent sur une hauteur de 1,10 m.

3L’intervention archéologique a permis d’apercevoir deux sépultures, mises au jour partiellement dans les limites de sondages et dont le niveau supérieur des fosses ouvre entre 1,10 et 1,30 m de profondeur. Ces inhumations, orientées est-ouest, sont réalisées en coffre de bois, callés par des blocs. Le mobilier céramique trouvé en association est daté des vie-viie s. La couche (US 8) qui scelle les tombes, et l’US 9, coupée par celles-ci, contiennent des tessons de céramique grise, médiévale, sans que l’on puisse préciser leur date. Par contre, le mobilier céramique découvert à l’interface de l’US 9 et l’US 10 peut être daté dans le courant du haut Moyen Âge, sans doute au viie s. Au regard de ces éléments, ces tombes peuvent être datées au plus tôt du viie s. Il est probable qu’elles appartiennent au cimetière du haut Moyen Âge situé plus à l’est et au sud, mis au jour par les opérations archéologiques de 2017, 2018 et 2020 (Brouillaud 2017 ; Tourgon 2018 ; Frécon 2020).

4Un épandage de blocs de pierre correspondant probablement à un radier de sol, ainsi qu’une portion de sole de foyer, ont été observés sous le niveau d’inhumations. Les quelques tessons récoltés dans ces aménagements, datent de 300 à 450 apr. J.‑C.

5Les découvertes réalisées sur cette parcelle montrent une relative continuité des occupations depuis l’Antiquité romaine dans ce secteur de la ville actuelle d’Anse, et donne également de nouvelles informations sur l’étendue occidentale du cimetière du haut Moyen Âge.

Fig. 1 – Sépulture F2

Fig. 1 – Sépulture F2

Cliché : V. Monnoyeur (Inrap).

Fig. 2 – Sépulture F4

Fig. 2 – Sépulture F4

Cliché : V. Monnoyeur (Inrap).

Fig. 3 – Localisation et altitudes du foyer (F3), des sépultures (F2 et F4), de l’empierrement (F10) et du possible trou de poteau (F11)

Fig. 3 – Localisation et altitudes du foyer (F3), des sépultures (F2 et F4), de l’empierrement (F10) et du possible trou de poteau (F11)

DAO : S. Couteau, V. Monnoyeur (Inrap).

Haut de page

Bibliographie

Brouillaud S. 2017 : Anse (Rhône, Auvergne-Rhône-Alpes) 5 bis chemin de Boussardi, rapport de diagnostic, Bron, Inrap.

Frécon-Jouve A. 2020 : Anse (Rhône, Auvergne-Rhône-Alpes) impasse de la Citadelle, rapport de diagnostic, Bron, Inrap.

Tourgon D. 2018 : Anse (Rhône, Auvergne-Rhône-Alpes) 141 et 167 route de Villefranche, rapport final d’opération archéologique, fouille préventive, Limoges, Évéha, 3 vol.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Sépulture F2
Crédits Cliché : V. Monnoyeur (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/88873/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 414k
Titre Fig. 2 – Sépulture F4
Crédits Cliché : V. Monnoyeur (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/88873/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 627k
Titre Fig. 3 – Localisation et altitudes du foyer (F3), des sépultures (F2 et F4), de l’empierrement (F10) et du possible trou de poteau (F11)
Crédits DAO : S. Couteau, V. Monnoyeur (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/88873/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 354k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Véronique Monnoyeur-Roussel, « Anse – 243 route de Villefranche » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 24 juillet 2021, consulté le 29 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/88873

Haut de page

Auteur

Véronique Monnoyeur-Roussel

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Véronique Monnoyeur-Roussel

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search