Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes202069D – RhôneGenas – Lieu-dit Azieu

2020
69D – Rhône

Genas – Lieu-dit Azieu

Opération préventive de diagnostic (2020)
Responsable d’opération : Ellébore Segain

Entrées d’index

Année de l'opération :

2020

Numéro d’opération :

2213944

Sujets :

fosse

Chronologie :

époque contemporaine

Nature de l'opération :

opération de diagnostic
Haut de page

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Segain E. 2021 : Genas (Rhône, Auvergne-Rhône-Alpes) lieu-dit Azieu, rapport de diagnostic, Bron, Inrap.

Texte intégral

1Cette opération de diagnostic archéologique intervient en amont de la création d’un lotissement. Cet aménagement concerne la commune de Genas, au 57 de la rue Jean-Jaurès. Il impacte les parcelles AM 72p, 73p, 170 et 171p, situées dans l’ancien hameau d’Azieu.

2Sur les 4 598 m2 concernés, seize sondages ont été effectués, pour une surface ouverte de 531 m2, soit 11,5% de l’emprise totale. Les sondages s’échelonnent sur une profondeur allant de 0,55 m (sondage 8) à 1,20 m (sondage 6 au niveau du log 6.3), avec une moyenne tournant autour de 0,78 m et une médiane autour de 0,80 m.

3Les niveaux connaissent peu de changement, tant en altitude qu’en nombre. L’ensemble correspond à un terrain à la stratigraphie simple, avec cinq couches (US 1 à US 5) qui se retrouvent sur l’ensemble de l’emprise, à l’exception de l’angle sud-ouest, qui présente deux niveaux distincts (US 6 et US 7), fruits de la présence humaine plus marquée dans cette zone.

4La stratigraphie générale présente à sa base le substrat fluvio-glaciaire constitué de sables grossiers gris clair à beige, incluant des graviers et galets (US 5). Par la suite, vient s’installer un limon argileux brun-roux sombre mêlé de nombreux graviers et galets (US 4), correspondant au fluvio-glaciaire altéré. Au-dessus, apparaît un niveau (US 3) constitué de limon brun avec de nombreux graviers et quelques galets, servant vraisemblablement d’interface entre l’US 2 et l’US 4. L’US 2, un limon brun comportant de rares graviers, correspond vraisemblablement à l’ancienne terre végétale. La terre végétale, constituée d’une faible couche d’humus (friche de buissons et arbustes), recouvre l’ensemble.

5Les vestiges identifiés, au nombre de cinq, correspondent à des indices de l’occupation contemporaine de ce terrain. Deux tronçons d’une tranchée de récupération de mur (F101 et F103), à mettre en relation avec la limite entre les parcelles 72p et 73p, ont été ainsi reconnus au centre de l’emprise. Deux fosses pouvant correspondre à des creusements de puits (F104 et F105) ont été identifiées dans l’angle sud-ouest de la parcelle, proche de la maison ancienne dont dépend la parcelle. Enfin, une fosse à la fonction indéterminée a été identifiée au milieu de la parcelle 72p.

6Le rare mobilier identifié (tuile mécanique et mâchefer, ainsi que deux dents de cochon) l’a été dans les vestiges, et relève de la période contemporaine. Il n’a pas été prélevé.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Ellébore Segain, « Genas – Lieu-dit Azieu » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 24 juillet 2021, consulté le 18 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/88960

Haut de page

Auteur

Ellébore Segain

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Ellébore Segain

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search