Navigation – Plan du site
2001

Norroy-le-Veneur

Lotissement "Les Quatre Saisons"
Responsable(s) des opérations : Marc Feller
Notice rédigée par : Marc Feller

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : F1357200100102

Date de l'opération : 2001 (SU)

1Un projet de lotissement envisagé de chaque côté de la route qui mène du hameau de Bellevue à la ferme Sainte-Anne a amené la réalisation de fouilles archéologiques qui se sont déroulées tout au long du mois de mai 2001.

2Cette opération d'archéologie préventive a permis de déceler des traces d'occupation humaine datable de la Protohistoire (âge du Bronze final) et d'étudier les restes d'un bâtiment remontant à la période gallo-romaine.

3Les vestiges du Bronze final étaient constitués de deux fosses et quelques emplacements de poteaux qui laissent présumer l'existence d'un habitat à proximité.

4Les vestiges de la période gallo-romaine étaient formés par les restes d'un grand bâtiment en partie situé sous la route, par les fondations d'un grenier et des éléments de parcellaire.

5Du bâtiment, dont nous n'avons pu dresser qu'un plan incomplet, il ne subsistait que les tranchées de fondation épierrées et comblées avec un remblai organique. Cet édifice présentait un corps rectangulaire, de 25 m x 19 m, précédé par un avant-corps formé de deux tours. Celles-ci étaient reliées entre elles par une galerie comportant certainement un escalier. L'intérieur était subdivisé en une grande pièce centrale de 160 m2 encadrée sur le côté et à l'arrière par des pièces allongées. L'embase d'un petit grenier de 3,50 m x 4,10 m se trouvait à proximité.

6Ces deux constructions recoupent un système de fossés préexistant dont elles reprennent rigoureusement l'orientation. Ce réseau, orienté 27° ouest, présente des tronçons parallèles et orthogonaux. Il semble vraisemblable qu'il s'agisse d'éléments d'un parcellaire mis en place au début de la période antique, peut être en relation avec la voie romaine Metz-Trèves, par la rive gauche de la Moselle, située non loin.

7En avant du bâtiment, deux drains en pierre sèche permettaient aux eaux pluviales d'être évacuées plus loin dans la pente ; de même de l'autre côté du chemin un large système de drainage permettait d'évacuer l'eau vers le ruisseau situé en contrebas.

8Cet aménagement est à mettre en relation avec plusieurs fragments de matériaux de construction en terre cuite qui permettent de penser que ce bâtiment disposait d'une aile thermale située à l'emplacement de la route.

9Différents objets ont été découverts lors de la fouille. Il s'agit essentiellement de vaisselle de table et d'ustensiles culinaires en terre cuite qui montrent que nous sommes en présence d'un habitat qui a été occupé de la fin du Ier s. de notre ère jusqu'au milieu du IIIs. de notre ère. Les observations réalisées amènent à penser que la récupération des divers matériaux disponibles suite à l'abandon du site s'est faite dès la période romaine.

10 (Fig. n°1 : Plan général du site)

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Plan général du site

Fig. n°1 : Plan général du site

INRAP (2001)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Plan général du site
Crédits INRAP (2001)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/8990/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 44k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Marc Feller, « Norroy-le-Veneur », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Lorraine, mis en ligne le 01 mars 2001, consulté le 14 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/8990

Haut de page

Responsable d'opération

Marc Feller

AFAN

Articles du même responsable de fouilles

  • Florange II [Texte intégral]
    ZAC Sainte-Agathe II, bâtiment d'accueil
    Paru dans ADLFI. Archéologie de la France - Informations, Lorraine
Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals