Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes201674 – Haute-SavoieAnnecy – 39 avenue des Romains

2016
74 – Haute-Savoie

Annecy – 39 avenue des Romains

Opération préventive de diagnostic (2016)
Responsable d’opération : Franck Gabayet

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Gabayet F. 2016 : Annecy (Haute-Savoie, Auvergne-Rhône-Alpes) 39 avenue des Romains, rapport de diagnostic, Bron, Inrap.

Texte intégral

1Le diagnostic concerne une parcelle localisée dans l’emprise de la nécropole ouest, identifiée depuis la fin du xixe s., mais, qui, depuis les années 1960, n’avait pas fait l’objet d’interventions archéologiques (Marteaux et al. 1913 ; Broise 1984). Une opération de fouille a toutefois été réalisée durant l’été 2014 par l’Inrap, sur la parcelle mitoyenne (Gabayet 2015a). L’opération a permis de dégager plus d’une centaine de tombes alto-médiévales, fouillées selon les techniques de l’archéo-anthropologie, mais aussi de nombreuses maçonneries et des niveaux de circulation, qui signalent l’existence d’un quartier amené à se développer entre l’époque augustéenne et le iiie s.

2Le diagnostic réalisé au 39 avenue des Romains confirme, si besoin était, l’étendue du gisement. Les sondages ouverts à cette occasion livrent les traces d’un habitat, d’une probable voie et de tombes.

3Quatre tranchées ont été implantées au sein de l’emprise concernée. Elles livrent plusieurs maçonneries, plus ou moins bien conservées, éventuellement associées à des sols, voire à des foyers, une vingtaine de fosses considérées comme des sépultures, et quelques structures mal identifiées.

4Le mobilier est extrêmement rare, et, le plus souvent, ne permet pas une datation précise. À l’échelle du site, les tessons de céramique s’étagent entre le ier et le ive s. apr. J.‑C., sans qu’à ce stade il ne soit possible d’affiner les données. Il resterait à savoir s’il existe une occupation pérenne des lieux au Bas-Empire, ou si les rares tessons du ive s. signalent, comme souvent, une simple fréquentation, à des fins de récupération, notamment.

5Dans chacun des sondages, des maçonneries, plus ou moins développées, ont été sommairement dégagées, associées, le plus souvent, à des niveaux de circulation. Le report de ces murs sur le plan général établi à l’issue de la fouille du 41 avenue des Romains (Gabayet 2015a) montre une parfaite intégration des nouveaux vestiges dans l’économie générale du quartier durant le Haut-Empire.

6Deux alignements de maçonneries matérialisent un espace vide de construction, qui correspond à un espace de circulation, un axe secondaire du réseau viaire d’une largeur de 4 m, déjà repéré à l’occasion de la fouille de la parcelle mitoyenne (D3’ : Gabayet 2015a). Le diagnostic fait donc apparaître cette rue dans les sondages 1, 3 et 2, parfaitement alignée avec le tracé restitué en 2014. Entre la fouille et le diagnostic, la voie est désormais reconnue sur une cinquantaine de mètres de long. La chaussée, construite à la surface du substrat limoneux, se présente sous la forme d’un dépôt de graves et de graviers tenus par un liant argileux plus ou moins présent.

717 fosses sont considérées comme potentiellement funéraires, auxquelles s’ajoute un bassin probablement remployé comme sarcophage. La fouille de 2014 (Gabayet 2015a) a permis un certain nombre d’avancées, touchant notamment à la transformation des lieux. Il a été ainsi possible de démontrer qu’après l’abandon du quartier d’habitation, le secteur désaffecté est réinvesti à la fin du ve s. et occupé jusqu’au début du viie s., comme cimetière.

8En limite d’emprise, le sondage 2 atteste que la nécropole se développe vers le sud-est. Aucune tombe n’a été vue dans le sondage 4, hormis un crâne déplacé au moment des travaux pour l’installation d’une dalle de béton. Aucun élément ne permet de confirmer la datation des sépultures dégagées durant le diagnostic. Les résultats de la fouille de 2014 permettent toutefois d’envisager avec une certaine assurance que les tombes relèvent d’un même ensemble chronologique.

Fig. 1 – Localisation des sondages

Fig. 1 – Localisation des sondages

DAO : équipe de fouille (Inrap).

Fig. 2 – Quartier ouest de Boutae : localisation du bâti

Fig. 2 – Quartier ouest de Boutae : localisation du bâti

DAO : F. Gabayet, équipe de fouille (Inrap).

Fig. 3 – Quartier ouest de Boutae : localisation des tombes dans la nécropole ouest

Fig. 3 – Quartier ouest de Boutae : localisation des tombes dans la nécropole ouest

DAO : F. Gabayet, équipe de fouille (Inrap).

Haut de page

Bibliographie

Broise P. 1984 : Broise P. : Le vicus gallo-romain de Boutae et ses terroirs, Gap.

Gabayet F. 2015a : Annecy, Haute-Savoie. 41, avenue des Romains, rapport de fouille, Bron, Inrap.

Gabayet F. 2015b : Les marges orientales du vicus de Boutae. Les fouilles Galbert à Annecy (Haute-Savoie). Lyon, Association de liaison pour le patrimoine et l’archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne/Maison de l’Orient et de la Méditerranée – Jean-Pouilloux, Université Lumière Lyon 2, CNRS, 442 p., 168 fig. (DARA, 42).

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Localisation des sondages
Crédits DAO : équipe de fouille (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/91838/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 302k
Titre Fig. 2 – Quartier ouest de Boutae : localisation du bâti
Crédits DAO : F. Gabayet, équipe de fouille (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/91838/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 256k
Titre Fig. 3 – Quartier ouest de Boutae : localisation des tombes dans la nécropole ouest
Crédits DAO : F. Gabayet, équipe de fouille (Inrap).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/91838/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 291k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Franck Gabayet, « Annecy – 39 avenue des Romains » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 01 mars 2021, consulté le 25 avril 2024. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/91838

Haut de page

Auteur

Franck Gabayet

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Franck Gabayet

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search