Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes201673 – SavoieLanslevillard – Sous l’église

2016
73 – Savoie

Lanslevillard – Sous l’église

Fouille préventive d’urgence (2016)
Responsable d’opération : Clément Mani

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Département de la Savoie

Texte intégral

1Située en Haute-Maurienne, au pied du col du Mont Cenis, la commune de Lanslevillard a déjà livré de nombreuses découvertes archéologiques pour les périodes de l’âge du Fer, l’Antiquité et le haut Moyen Âge, essentiellement des découvertes fortuites de contextes funéraires. Ainsi, deux zones d’inhumation datées de La Tène D1 ont été identifiées dans le bourg sur les deux rives de l’Arc (l’Adroit et Sous l’école). Le site de Lanslevillard Sous l’église vient compléter ces informations avec la découverte, dans le cadre d’un sauvetage urgent, d’une troisième zone funéraire rattachable à La Tène finale, sur un relief rocheux surplombant de plusieurs mètres le fond de vallée.

2Sur un sondage restreint de 16 m2, huit inhumations, un dépôt secondaire et deux coffres non testés sont présents. Deux groupes se distinguent. Le premier, constitué de cinq inhumations individuelles aux os très endommagés, se distingue par l’orientation des corps tête à l’est, des coffres de « lauzes » de schiste (substrat) disposés sur chant le long du creusement rectangulaire et à plat sur le dessus. Les deux sépultures les mieux conservées de cette série présentent des traces longilignes de bois le long des parements. Elles ont livré des fibules similaires qui situeraient cet ensemble dans La Tène D2, en attente des études de mobilier.

3Le second ensemble est représenté par trois inhumations avec coffre de pierre délimitant la fosse sans couverture de lauzes. Les têtes sont orientées ouest – sud-ouest. Les os en bonne connexion anatomique sont bien conservés et le niveau d’enfouissement est faible. Aucun mobilier associé ne donne d’indication chronologique.

4L’ensemble des sépultures coupe un niveau anthropisé noir de 10 à 15 cm d’épaisseur, reconnu sur toute l’emprise, marqué par des tessons à plat en surface. D’après un rapide examen visuel des céramiques, ce niveau pourrait être attribué à l’âge du Bronze (étude à venir).

5Cette fouille révèle ainsi un nouveau secteur funéraire jusqu’ici inconnu, ainsi que des indices de fréquentation antérieure à proximité du sondage.

Fig. 1 Sépulture en coffre de lauzes en cours de fouille

Fig. 1 – Sépulture en coffre de lauzes en cours de fouille

Cliché : M.-P. Feuillet (SRA).

Haut de page

Bibliographie

Bellon C., Blaizot F., Perrin F., Rahatsötz M. 2002 : Nouvelles sépultures à inhumation de La Tène à Lanslevillard (Savoie), Documents d’archéologie méridionale, 25.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 Sépulture en coffre de lauzes en cours de fouille
Crédits Cliché : M.-P. Feuillet (SRA).
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/93700/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 825k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Clément Mani, « Lanslevillard – Sous l’église » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 01 mars 2021, consulté le 21 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/93700

Haut de page

Auteur

Clément Mani

Département de la Savoie

Haut de page

Responsable d’opération

Clément Mani

Département de la Savoie

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search