Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes201573 – SavoieSaint-Pierre-d’Albigny – Zac de l...

2015
73 – Savoie

Saint-Pierre-d’Albigny – Zac de la Gare (tranche 1)

Opération préventive de diagnostic (2015)
Responsable d’opération : Alan Mac Carthy

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1L’agglomération de Saint Pierre d’Albigny s’insère dans la Combe de Savoie, en bas du versant sud du massif des Bauges, à mi-chemin entre Chambéry et d’Albertville.

2Le projet de la Zac de la Gare est localisé dans la partie basse de l’agglomération actuelle, à l’interface entre un vaste cône de déjections torrentiel, et la rive droite de la plaine alluviale de l’Isère.

3Le projet, situé en zone archéologique, vise à l’implantation d’activités artisanales au sud de la voie ferrée, et tertiaires au nord. La présente opération concerne la tranche 1 du projet, divisée en trois phases correspondant aux trois seuls secteurs où une évaluation archéologique est possible, compte tenu qu’une partie des aménagements a été déjà réalisée. La phase 1 le fut en septembre 2015, et les phases 2 et 3 en septembre 2016.

4Phase 1 (septembre 2015) : dans ce secteur sud-est de la Zac d’une superficie de 3,2 ha, les observations géomorphologiques montrent une alternance de phases de fonctionnement torrentiel avec des phases de répit. Ces dernières, plus longues, ont permis une évolution du sol par pédogenèse. Une occupation protohistorique semble avoir profité d’un de ces répits.

5Une couche du Bronze final 2 ou 3, représentée par de nombreux fragments de céramique non usés, occupe un premier cône localisé dans le tiers ouest de l’emprise, tandis qu’un deuxième cône, à l’est, renferme sporadiquement des fragments de terre cuite architecturale (non datés). Ces couches sont généralement enfouies entre 0,70 m et 1,0 m de profondeur, et jusqu’à 1,50 m en bas de pente.

6Les rares structures relevées (ex. une zone charbonneuse-foyer ?) sont difficiles à lire, car prises entre des couches torrentielles. Elles semblent témoigner d’une occupation en place. L’hypothèse d’une érosion des vestiges situés en amont devrait aussi être abordée.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Alan Mac Carthy, « Saint-Pierre-d’Albigny – Zac de la Gare (tranche 1) » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 18 février 2021, consulté le 26 mai 2024. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/98245

Haut de page

Auteur

Alan Mac Carthy

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Alan Mac Carthy

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search