Navigation – Plan du site
2008

Couhé – Réfectoire de l'abbaye de Valence

Notice rédigée par : Pascale Brudy

Entrées d’index

Chronologique :

Moyen Âge

Nature des opérations :

Sauvetage urgent (SU)
Haut de page

Texte intégral

Identifiant de l'opération archéologique : 204576

Date de l'opération : 2008 (SU)

1De l’ancienne abbaye cistercienne de Valence (Commune de Couhé dans la Vienne), fondée le 6 août 1230 par Hugues X de Lusignan et son épouse Isabelle d’Angoulême, il ne subsiste aujourd’hui rien de l’église, ni du cloître, ni de la plupart des bâtiments construits tout autour. Seuls le réfectoire placé au nord de l’ancienne abbatiale (en partie intégré dans une maison de maître) et une aile occidentale sont encore en place et témoignent de la grandeur du site. 

Les conditions de l’intervention dans le réfectoire

2Le réfectoire a été classé Monument historique le 18 novembre 1999 et a, depuis, fait l’objet de différents travaux de restaurations sans réel suivi archéologique (dégagement des volumes intérieurs originels et première campagne de restauration extérieure comprenant également la reprise des charpentes et des toitures (Fig. n°1 : Réfectoire) . La poursuite de ces travaux à l’intérieur de la salle au cours de l’année 2008-2009, avec notamment la mise en place d’un sol carrelé, a nécessité une intervention d’urgence sur le potentiel archéologique du sous-sol de la salle avant son complet enfouissement sous une chape de béton. Etudiant, par ailleurs, ce monument dans le cadre d’une thèse portant sur les réfectoires monastiques de la région Centre-Ouest, il est apparu opportun de profiter de l’occasion pour étudier de manière plus approfondie cet édifice dont l’ampleur, l’implantation topographique et l’architecture sont uniques dans la région. L’opération archéologique ainsi menée, les 4 et 5 juin 2008, dans le réfectoire de l’abbaye de Valence avait comme principal objectif une meilleure compréhension de deux aménagements encore en place dans la salle avant leurs disparitions : une structure accolée au mur oriental de la salle d’une part (démantelée depuis) et un massif maçonné visible autour d’une des colonnes de la salle d’autre part (enfoui désormais sous la chape de béton).

Les résultats de l’intervention

3   - La structure, en forme de banquette, accolée au mur oriental est un aménagement qui n'est pas en lien avec le réfectoire du XIIIe  s. Elle a été mise en place plus tardivement (vraisemblablement à l’époque moderne) et vient se caler contre l’enduit primitif du réfectoire. Plusieurs pierres réemployées ont pu être dégagées dont un fragment de chapiteau à feuillage du XIIIe  s. similaire à ceux déjà présents dans la salle.

4   - Les pierres encore en place autour d'une des colonnes correspondent à un massif de fondation dont la profondeur a pu être observée sur au moins 0,80 m en sondage. Il se compose d’une semelle de fondation et d’un parementage en pierre de deux assises. Aucun matériel n'a été trouvé dans les deux niveaux de remblais. Un massif de fondation similaire a cependant été mis au jour, en surface, autour des deux autres colonnes encore en élévation dans la salle.

5Cette intervention, avec celle opérée dans l’aile ouest de la même abbaye (sous la responsabilité de Patrick Bouvart) permet de dresser un premier bilan sur un site monastique resté très longtemps méconnu et renouvelle notre approche de l’histoire de l’ancienne abbaye de Valence.

6BRUDY Pascale

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Réfectoire

Fig. n°1 : Réfectoire

Auteur(s) : Jeanneau, F. (MCC) ; Sarrazin, E.. Crédits : Sarrazin, E. et Jeanneau, F. (2008)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Réfectoire
Crédits Auteur(s) : Jeanneau, F. (MCC) ; Sarrazin, E.. Crédits : Sarrazin, E. et Jeanneau, F. (2008)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/986/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 283k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Pascale Brudy, « Couhé – Réfectoire de l'abbaye de Valence », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Poitou-Charentes, mis en ligne le 01 mars 2008, consulté le 20 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/986

Haut de page

Responsable d'opération

Pascale Brudy

DOC

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals