Navigation – Plan du site
1989

Lottinghen – Cimenterie

Responsable(s) des opérations : Luc Vallin
Notice rédigée par : Luc Vallin

Entrées d’index

Chronologique :

Paléolithique moyen

Nature des opérations :

Expertise (EX)
Haut de page

Texte intégral

Date de l'opération : 1989 (EX)
Inventeur(s) : Vallin Luc

1L’étude de la collection Dom Boutry conservée au musée des Antiquités nationales de Saint-Germain-en-Laye a permis de retrouver, en 1989, une petite série lithique homogène inédite provenant d’un front de taille de carrière, à Lottinghen, dans une région jusqu’à présent entièrement vide de gisement.

2D’après les indications laissées par l’inventeur, l’industrie provenait du sommet d’un paléosol assez évolué (d’âge probablement pléistocène moyen) qui pourrait être polyphasé. Cependant, l’état physique du matériel laisse penser que celui-ci pourrait être d’âge plus récent (par exemple, weichsélien).

3L’intérêt principal de cette série (une trentaine d’artefacts) est son homogénéité : douze éclats ont été remontés sur leur nucléus (Fig. n°1 : Matériel lithique : remontage de 12 éclats sur un nucléus à débitage unipolaire), auxquels il faut adjoindre quatre éclats réassemblés mais qui n’ont pu être replacés sur leur nucléus et cinq éclats non remontés provenant vraisemblablement du même rognon.

4Le rognon de silex, de qualité médiocre,prélevé sur place, semble-t-il, a été débité sur le site par débitage unipolaire dans la largeur ; deux séries d’éclats parallèles entre elles ont été ainsi obtenues, précédées chacune de l’aménagement d’un plan de frappe lisse par grands enlèvements orthogonaux. Les rares éclats retouchés sont des denticulés et des encoches.

5Il est certain que l’activité de débitage attesté à Lottinghen, en situation de cuesta sur la bordure sud-est du Boulonnais, est directement liée aux disponibilités de matière première, les roches siliceuses n’étant, présentes dans la dépression boulonnaise que sous forme détritique.

Haut de page

Annexe

Fig. n°1 : Matériel lithique : remontage de 12 éclats sur un nucléus à débitage unipolaire

Fig. n°1 : Matériel lithique : remontage de 12 éclats sur un nucléus à débitage unipolaire

Auteur(s) : Vallin, Luc. Crédits : GI, 1997 - CNRS Editions, 1998 (1997)

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. n°1 : Matériel lithique : remontage de 12 éclats sur un nucléus à débitage unipolaire
Crédits Auteur(s) : Vallin, Luc. Crédits : GI, 1997 - CNRS Editions, 1998 (1997)
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/9886/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 101k
Haut de page

Pour citer cette notice

Référence électronique

Luc Vallin, « Lottinghen – Cimenterie », ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Nord-Pas-de-Calais, mis en ligne le 01 mars 1997, consulté le 12 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/9886

Haut de page

Responsable d'opération

Luc Vallin

Articles du même responsable de fouilles

Haut de page

Droits d’auteur

© Ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Centre National de la Recherche Scientifique
  • Logo Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès
  • OpenEdition Journals