Navigation – Plan du site

AccueilRégionsAuvergne-Rhône-Alpes201526 – DrômeValence – Plateau de Lautagne, In...

2015
26 – Drôme

Valence – Plateau de Lautagne, Institut médico-éducatif

Opération préventive de diagnostic (2015)
Responsable d’opération : Pascale Conjard-Réthoré

Notes de la rédaction

Organisme porteur de l’opération : Inrap

Texte intégral

1Ce diagnostic s’inscrit dans une suite d’interventions archéologiques initiées depuis une vingtaine d’années sur ce plateau. Celui-ci a servi à l’implantation de différents camps militaires de l’armée romaine durant la conquête. Ces camps se sont organisés en fonction de la centuriation antique de la plaine valentinoise, ou bien sont à l’origine de celle-ci. Trois fouilles et une dizaine de diagnostics ont permis de mettre en évidence la présence de six enclos fossoyés construits à partir du iie s. av. J.‑C. Ils se distinguent par des fossés de grande envergure, au profil en « V », caractéristiques de fossés défensifs.

2Le terrain, assiette du projet, est traversé d’est en ouest par l’un de ces fossés, le plus grand de tous. On peut estimer la surface enclose à plus de 45 ha. Il a été mis en évidence au cours des deux précédents diagnostics, à l’est et à l’ouest de la parcelle diagnostiquée (Conjard-Réthoré 2012 ; Ferber 2011). Les sondages du présent diagnostic valident bien sa présence sur cette nouvelle parcelle. Son degré de conservation se révèle bon, puisque le segment de fossé recoupé est préservé sur 2,85 m de hauteur, pour une largeur de 3,30 m.

3Un total de huit structures a été enregistré au cours du diagnostic. Seule une, une sorte de fond de cabane, a pu appartenir à la période des camps. Du mobilier la situe à partir de 15-20 apr. J.‑C. Deux autres fosses (un cendrier et un puits ?) appartiennent, sous réserve, à la période des camps militaires. Deux sont franchement contemporaines, et deux autres ne peuvent absolument pas être situées dans le temps. Toutes s’ouvrent sous la terre végétale.

4D’une façon générale, si le segment de fossé de l’un des camps militaires attendu a bien été retrouvé, en revanche, aucune structure, du type des foyers observés en d’autres secteurs du plateau, n’a été reconnue sur cette parcelle.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pascale Conjard-Réthoré, « Valence – Plateau de Lautagne, Institut médico-éducatif » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Auvergne-Rhône-Alpes, mis en ligne le 18 février 2021, consulté le 28 novembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/98899

Haut de page

Auteur

Pascale Conjard-Réthoré

Inrap

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Pascale Conjard-Réthoré

Inrap

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search