Navigation – Plan du site

AccueilRégionsNouvelle-Aquitaine201786 – VienneBrigueil-le-Chantre – Église Sain...

2017
86 – Vienne

Brigueil-le-Chantre – Église Saint-Hilaire

Sondage (2017)
Responsable d’opération : Damien Ladiré

Entrées d’index

Année de l'opération :

2017

Numéro d’opération :

206647

Chronologie :

époque médiévale

Nature de l'opération :

opération de diagnostic
Haut de page

Texte intégral

1Dans le cadre de travaux de drainage autour de l’église Saint-Hilaire de Brigueil-le-Chantre, une entreprise de terrassement a mis au jour des ossements. Suite à cette découverte le service régional d’archéologie a prescrit un suivi de travaux de drainage. Il a été réalisé sur l’ensemble des tranchées : au sud, au nord, à l’est et à l’angle nord-est de l’église. Les dimensions cumulées de la tranchée étaient de 0,50 à 1 m de large pour environ 100 m linéaires et 0,50 m de profondeur.

2L’opération a permis de confirmer la présence d’un cimetière autour de l’église. 17 sépultures ont été découvertes dont 6 sépultures avec coffrage de pierres, 6 sarcophages et 4 sépultures probablement en pleine terre. Le rattachement typologique de l’une des sépultures n’a pu être caractérisé.

3Les niveaux archéologiques étaient très lacunaires ou perturbés suite aux aménagements successifs réalisés aux abords de l’église. De fait, bon nombre de sépultures ont sans doute disparu. Il faut, tout de même, souligner l’existence d’une zone mieux conservée au nord-ouest de l’église, entre la tour d’escalier et le deuxième contrefort du mur gouttereau nord. Elle a permis d’observer la superposition d’inhumations et pourrait se développer plus au nord. Globalement, il reste difficile de réaliser une chronologie relative des sépultures.

4Cependant, bien que notre lecture soit très partielle, l’hypothèse de l’existence d’un édifice du haut Moyen Âge antérieur à l’église du xiie s. est envisageable. Ce dernier serait alors associé à un cimetière comme semble en témoigner la présence de sarcophages. Il faut rester prudent car les datations restent difficiles à confirmer en raison de marqueurs chronologiques indigents. Il est également probable que l’utilisation de l’espace s’étale sur une durée relativement longue.

5Ainsi, même s’il ne s’agit que d’une étude ponctuelle et limitée, cette intervention archéologique a permis de proposer quelques éléments inédits d’analyse sur et autour de l’église de Brigueil-le-Chantre.

Fig. 1 – Sépultures 02.05 et 02.06

Fig. 1 – Sépultures 02.05 et 02.06

Cliché : D. Ladiré.

Fig. 2 – Plan d’ensemble

Fig. 2 – Plan d’ensemble

DAO : D. Ladiré, D. Berthelot.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 – Sépultures 02.05 et 02.06
Crédits Cliché : D. Ladiré.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/99763/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1,1M
Titre Fig. 2 – Plan d’ensemble
Crédits DAO : D. Ladiré, D. Berthelot.
URL http://journals.openedition.org/adlfi/docannexe/image/99763/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 320k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Damien Ladiré, « Brigueil-le-Chantre – Église Saint-Hilaire » [notice archéologique], ADLFI. Archéologie de la France - Informations [En ligne], Nouvelle-Aquitaine, mis en ligne le 14 juin 2021, consulté le 25 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/adlfi/99763

Haut de page

Auteur

Damien Ladiré

Articles du même auteur

Haut de page

Responsable d’opération

Damien Ladiré

Opération(s) dirigée(s) par cet archéologue

Haut de page

Droits d’auteur

© ministère de la Culture et de la Communication, CNRS

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search