Navigation – Plan du site

9 | 2018
Ernst Haeckel entre science et esthétique

Sous la direction de Henning Hufnagel, Frank Jäger et Nicolas Wanlin
Couverture Arts & Savoirs|9
Informations sur cette image
Crédits : Domaine public

Le zoologue Ernst Haeckel (1843-1919) fut l’un des partisans les plus précoces et les plus ardents du darwinisme en Allemagne. Cette figure très influente dans le champ culturel au tournant du siècle est particulièrement remarquable du fait qu’il développa, à partir des théories biologiques de l’évolution, un vaste ensemble théorique qui déborda vite le domaine scientifique. Ses recherches scientifiques (en botanique, zoologie, physiologie et embryologie) s’allient à des conceptions philosophiques, politiques, artistiques. Elles aboutirent à une esthétique spécifique et une rhétorique visuelle. Haeckel se distingue en ce qu’il associe dans son œuvre, et parfois au sein d’un même livre, des démonstrations scientifiques, des visions philosophiques, des figurations artistiques, des formulations littéraires et des idées politiques en se présentant toujours comme un homme de science.

Le contributions de ce numéro l’abordent donc comme un penseur au carrefour de domaines (sciences et arts), de disciplines et de discours différents. Il se trouve à ce carrefour non seulement parce que les études réunies dans ce dossier l’y placent mais d’abord parce qu’il s’y est lui-même placé par sa pratique. Il constitue donc un objet privilégié pour une approche scientifique interdisciplinaire telle que nous l’essayons dans ce numéro.

  • Logo Laboratoire LIttératures SAvoirs et Arts (LISAA)
  • OpenEdition Journals