Navigation – Plan du site

La bibliothèque des Tabourot

Corrections et compléments
François Rouget

Résumés

Parmi les collections de livres qui furent rassemblées au cours du xvie siècle, l’une des plus remarquables est celle de la famille Tabourot, gens d’église et de l’administration royale établis à Dijon et à Langres, dont le plus célèbre d’entre eux est sans nul doute Étienne Tabourot, seigneur des Accords (1549-1590). Jusqu’à présent, on était parvenu à identifier et à localiser 116 ouvrages qui avaient rejoint les étagères de cette bibliothèque familiale. Le présent article en signale 35 nouveaux, manuscrits et imprimés.

Haut de page

Texte intégral

  • 1 Sur ce personnage et sa famille, voir les ouvrages de référence : Georges Choptrayanovitch, Étienne (...)

1Parmi les collections de livres qui furent rassemblées au cours du xvie siècle, l’une mérite de retenir l’attention. C’est celle de la famille Tabourot, famille de gens d’église et de l’administration royale établis à Dijon et à Langres. Le plus célèbre d’entre eux est sans nul doute Étienne Tabourot, seigneur des Accords (1549-1590) dont l’essentiel des œuvres est à présent mieux connu1. Sa popularité, il la doit à ses activités d’écrivain polygraphe, qu’il poursuivit en érudit, et à ses Bigarrures dont la veine facétieuse et rabelaisienne lui a valu la réputation de conteur grivois, voire scatologique. Si cette œuvre ludique et copieuse avait atteint un large public à la fin du xvie siècle, sa fortune semble avoir pâli au cours du temps.

  • 2 Vincent Robert-Nicoud, « Qui a écrit la Mytistoire Barraguyne de Fanfreluche et Gaudichon ? Une att (...)
  • 3 F. Rouget, « Étienne Tabourot polygraphe des petits sujets : analyse et édition de la La Deffence e (...)

2Pourtant, la carrière littéraire de Tabourot ne cesse d’intriguer, ses débuts comme son héritage. Récemment, l’attribution à Tabourot de la Mytistoire barragouyne de Fanfreluche et Gaudichon (Lyon, J. Dieppi, 1572), ouvrage mystérieux longtemps donné à Guillaume Des Autels, a été avancée sur la base d’éléments probants2. D’autre part, la réédition de La Deffence et louange du Pou (Langres, J. des Preys, 1597) a permis d’éclairer un aspect de la faveur dont Tabourot ne cessait de jouir en Bourgogne, après sa mort3.

  • 4 Voir F. Rouget, « Une famille de bibliophiles en Bourgogne aux xvie et xviie siècles : les Tabourot (...)
  • 5 Dans l’inventaire figurant à la suite, les nouveaux titres sont présentés en gras.
  • 6 Qu’ils trouvent ici l’expression de notre sincère gratitude. Nous sommes encore redevables à R. Men (...)

3Pour mesurer l’étendue des sources d’inspiration de cet écrivain et l’éclectisme intellectuel des membres de sa famille, l’enquête menée sur les livres qui leur ont appartenu offre un point d’observation privilégié. Jusqu’à présent, on était parvenu à identifier et à localiser 116 ouvrages, manuscrits et imprimés, qui avaient rejoint les étagères de cette bibliothèque familiale4. Le plus grand possesseur étant sans conteste Étienne, qui avait hérité de certains ouvrages de ses ancêtres, et dont la collection sera partagée entre ses fils Guillaume et Théodecte. Nous voulons poursuivre l’enquête et signaler à l’attention des chercheurs 35 nouveaux ouvrages5 de cette bibliothèque dont 17 ont été portés à notre connaissance par Romain Menini (Université Paris-Est-Marne-la-Vallée) et un autre par Jean-Marc Chatelain (Réserve des Livres rares, BnF)6.

Les Manuscrits

  • 7 Sur cette affaire qui a défrayé la chronique, voir P. Allessandra Maccioni Ruju, Marco Mostert, The (...)
  • 8 Sur ce point, voir d’Henri Gulczynski, « Les Tabourot et l’architecture. Architecture, amateurisme (...)

4Dans la première recension que nous avions effectuée en 2015, dix manuscrits figuraient, parmi lesquels trois Livres d’Heures. Nous pouvons y ajouter quatre autres ensembles. Le premier est une copie non localisée du De Perspestiva d’Euclide commentée par Campano de Novara, vers 1350 (n° 2), l’un des plus anciens ouvrages de cette collection Tabourot. Il pourrait bien faire partie des ouvrages qui furent dérobés par Guillaume Libri au cours du xixe siècle, puis revendus en partie au comte d’Ahsburnham7. La présence de ce manuscrit dans la bibliothèque des Tabourot ne peut surprendre lorsqu’on connaît l’intérêt que portaient certains membres de cette famille à l’architecture (nos 74, 98 et 135)8. Nous aurons l’occasion de revenir plus loin sur cet aspect.

  • 9 Voir Jean Richard, « Estienne Tabourot cartographe », ibid., p. 67-74.
  • 10 Fille de Jean-Agneau Bégat, président du Parlement de Dijon, dont Étienne tomba amoureux. Voir l’éd (...)
  • 11 La Verne accorde un quatrain liminaire au Dictionnaire des rimes françoises de Jean Le Fevre et de (...)

5Ce goût pour les arts graphiques se vérifie par l’existence de dessins, cartes et estampes signalés dans la collection Tabourot. On sait qu’Étienne était friand de cartographie9 et on connaissait le recueil de cartes conservé à l’Arsenal (La Sfera de Goro di Staggio Dati, n4) ; on découvre à présent une copie de Insularium illustratum du géographe allemand Henricus Martellus Germanus ( = Heinrich Hammer, n13), conservé dans la collection du duc d’Aumale, à Chantilly. Auparavant ou après, ce manuscrit appartint à plusieurs personnages de l’entourage familial, parmi lesquels P. Coronne Tabourot (dont la signature se rencontre déjà sur un Plaute de 1540, n55), Jean Fyot, lieutenant de la mairie de Dijon et mari d’Anne Bégat10, et enfin un certain La Verne11.

6À cet ouvrage de géographie, il convient d’ajouter un ensemble de dessins d’emblèmes et de philosophes réalisés à la mine de plomb d’après des gravures d’Enea Vico (n14, accessible sur le site Gallica de la BnF), le graveur et numismate italien, dans la seconde moitié du xvie siècle. Il est bien difficile d’identifier le possesseur de ce groupe de 49 dessins car le prénom Théodecte fut porté par au moins cinq membres de la famille Tabourot.

  • 12 Sur les circonstances de ce banquet, voir Olivier de La Marche, Mémoires, éd. H. Beaune et J. d’Arb (...)
  • 13 Sur ce personnage, voir Claude Enoch VIREY (1566-1636) Témoin et acteur de la vie chalonnaise, cinq (...)
  • 14 Voir le contenu de cette collection et sa dispersion dans The Family Affairs of Sir Thomas Phillipp (...)

7Le quatrième manuscrit retrouvé concerne le Vœu du faisan d’Olivier de La Marche, conservé à Bruxelles [fig. 1]. Cet ouvrage relate la fête de cour qui fut donnée par le duc de Bourgogne, Philippe Le Bon, en 145412. Il se signale à la curiosité du chercheur par sa provenance illustre puisqu’il passa ensuite dans la bibliothèque de Claude-Enoch Virey13, le secrétaire d’Henri II, prince de Condé, humaniste protestant de Chalon, puis dans la collection monumentale de Sir Thomas Phillipps, le collectionneur anglais du xixe siècle14.

Fig. 1 Olivier de La Marche, Vœux du faisan

Fig. 1 Olivier de La Marche, Vœux du faisan

Bibliothèque Royale de Belgique, Ms. IV 1103.

Les Imprimés

8L’examen des livres imprimés retrouvés confirme ce que l’on savait déjà sur le contenu de cette collection et apporte de nouveaux éléments d’appréciation sur ses possesseurs.

  • 15 À noter que la Bibliothèque municipale de Besançon possède un second exemplaire de cet ouvrage et r (...)

9On constate d’abord la présence des grands classiques de l’Antiquité et du Moyen Âge. L’histoire y occupe une place principale avec l’ouvrage de Paul Diacre sur les Lombards (no 29), les Décades de Tite-Live (n43), et les histoires d’Élien (n102, [fig. 2]). La poésie grecque, en langue originale (Théocrite avec Hésiode, n44 [fig. 3] ; Théognis, n95) ou en traduction française, comme ce Pindare thebain publié en 1626 (n146), vient grossir un ensemble déjà copieux. Enfin, la philosophie avec Platon, commenté par Proclus (n51), n’est pas écartée de ce fonds15.

Fig. 2 Élien, De Varia historia libri XIIII

Fig. 2 Élien, De Varia historia libri XIIII

Lyon, J. de Tournes, 1567. Bibliothèque municipale de Beaune, A 312.

Fig. 3 Hésiode, Opuscula et Théocrite, Eidyllia trigintasex, Latino carmine reddita, helio eobano Hesso interprete

Fig. 3 Hésiode, Opuscula et Théocrite, Eidyllia trigintasex, Latino carmine reddita, helio eobano Hesso interprete

Bâle, M. Isengrin, 1540 et A. Cratander, 1531, Bibliothèque municipale de Besançon, 202873

10Dans notre première recension, nous avions signalé l’abondance des ouvrages scientifiques. On en trouve de nouveaux ici qui concernent l’astronomie (A. Ferrier et J. Bassantin, nos 73 et 85), la médecine (J. Cardan, n99), et la métallurgie (G. Agricola, n58). Le droit est représenté par le livre de Johannes Ferrarius sur l’usage féodal (n84) et par le Tractacus du cardinal Mantica (n127) ; la partie des livres d’architecture s’accroît avec un Dürer (n90) et l’ouvrage de Wendel Dietterlin (no 140), provenant de la collection de Guillaume Tabourot. L’histoire contemporaine n’est pas oubliée avec une chronique touchant à la Bourgogne (no 91).

11Mais pour une famille de chanoines établis à Langres, la philosophie morale, la théologie, l’histoire de l’Église et la controverse religieuse constituaient la part centrale de cette bibliothèque. Parmi les ouvrages recensés, on relève ainsi les Adages d’Érasme (n48), le De occulta philosophia de C. Agrippa (1533, n49), les œuvres de Grégoire de Nazianze (n131), de Basile de Césarée (no 66), de Julien l’Apostat (no 130), les commentaires de Giovanni Maria Velmazo sur les Évangiles (no 55), les Statuts de l’église de Langres (n56 ; [fig. 4]). Les Tabourot avaient donc constitué un fonds d’ouvrages classiques mais qui accueillait aussi des titres qui témoignaient des débats religieux contemporains. On le voit avec certains titres de Jacob Sobius (n32) et du ligueur Jean Boucher (n136) qui s’opposa, comme Étienne Tabourot, à l’accession d’Henri de Navarre sur le trône de France. Ce titre fut sans doute l’une des dernières acquisitions faites par l’auteur des Bigarrures avant sa disparition au cours de l’automne de 1590.

Fig. 4 Statuta synodialia lingonensis ecclesia

Fig. 4 Statuta synodialia lingonensis ecclesia

Paris, J. Petit [pour C. Pelisson (Langres)], 1538, Bibliothèque municipale de Bourges, A1392.

  • 16 Nous remercions d’avance tous ceux et toutes celles qui voudront bien nous faire part de leurs éven (...)

12Avec les trente-cinq nouveaux titres qui viennent d’être signalés (soit un accroissement de 30 %), c’est un total provisoire de 150 livres qui dessinent ce qu’a pu être la bibliothèque des Tabourot. Nul doute que d’autres redécouvertes verront le jour au cours des prochaines décennies16. Avec elles, peut-être la famille des Tabourot collectionneurs s’élargira-t-elle. Car les titres que nous listons ici font surgir de nouveaux noms. On connaissait les deux Jean, les deux Guillaume, les cinq Théodecte, et certains descendants du xviie siècle ; voici apparaître Jacques qui a porté en 1573 sa signature sur les histoires d’Élien (n97) et qui est peut-être aussi l’un des nombreux contributeurs de vers français et latins qui saluent la publication du Dictionnaire des rimes françoises par Jean Le Fèvre et Étienne Tabourot, en 1587. Décidément, pour ces Bourguignons de Dijon et de Langres, la littérature était une affaire de famille.

Liste des livres ayant appartenu aux Tabourot (par ordre chronologique de parution)

[Nous indiquons par un * les titres retrouvés par R. Menini et par un + celui qui l’a été par J.-M. Chatelain.]

Manuscrits

1. Salluste, Catilina et Jugurtha, manuscrit du ixe siècle, 46 f. BnF, Manuscrits, Latin 16024. Ex libris : « Taboroti est ex antiquiss. Bibliotecha ».

2. Euclide et Campano da Novara, De Perspectiva, seu De Luce. Manuscrit datant de 1350, provenant des collections Tabourot, Lamy, Renouard, Ashburnham (Catalogue of the Manuscripts at Ashburnham Place : Libri and Barrois manuscripts, C. Hodgsen Publ., 1853) et G. Libri. Non localisé.

3. Roman de Troie, de Thèbes et l’Eneas, manuscrit de la fin du xive siècle, 186 f. BnF, Manuscrits, Colbert 198. Ex libris : « A moi Tabourot » (au bas de la 1re page) et « A tous accords » (sous l’explicit).

4. Recueil de cartes de géographie, La Sfera (poème de Goro di Staggio Dati). BnF, Bibliothèque de l’Arsenal, Ms. 8536. Ex libris : « Taboroti sum suorumque 1582 », et f. 2 : « A tous accords ». 

5. Jacques Milet, Istoire de Troye la Grande, manuscrit relié en parchemin. Genève, BPU, Ms. Fr. 177 (Petau 211). Ex libris : au f. 2 v : « A Tabourot du don de Monsieur le baron de Lux, 1590 », et « A tous accords ».

6. Antoine de La Salle, Paradis de la reine Sibylle, manuscrit, [1440]. Bibliothèque du Château de Chantilly, Ms. 653 (924). Ex libris : « A tous accords » et « Ce livre est à moy, 1576 ».

7. Taillevent (Guillaume Tirel, dit), Recueil d’extraits de notes de médecine, de mathématiques et d’astrologie, manuscrit latin du xve siècle. Paris, Bibliothèque Mazarine, Ms. 3636. Ex libris : « C’est à moy Tabourot ».

8. Vita Georgii Zapari Zotori Fenduli liber Astrologus, manuscrit latin en parchemin du xve siècle. BnF, Manuscrits, Latin 7330. Ex libris : » Taboroti est » et « A tous accords » (répété au f. 68).

9. Heures de Tournus, manuscrit en français, 295 f., xve siècle. Hôpital de Tournus ; provenance : Visconti, Sforza puis Tabourot au f. 6 : « Theodectis Taboroti sum ». (Voir Jacques Meurgey de Tupigny, Les Heures de Tournus. Étude sur un manuscrit du xve siècle aux armes des Visconti conservé à l’hôpital de Tournus, Macon, Protat Frères, 1930.)

10. Livre d’Heures, manuscrit sur vélin, Bourgogne, après 1457. Montréal, McGill University, Manuscrit n° 154. Ex libris : « A moy Tabourot. 1606 », et « A tous Accords ».

11. Heures à l’usage de Rome, manuscrit en français franciscain, vers 1470, parchemin de 211 f. Reliure en veau brun avec des emblèmes de la Passion au centre des plats (début xviie siècle). Ex libris : « C’est à moy Theodecte Tabourot 1590 ». (Vente Paris, Pierre Bergé & Associés, 31 mai 2005, lot 56).

12. Olivier de La Marche, Vœux du faisan. Manuscrit français de 74 f. en écriture gothique (bâtarde bourguignonne). Reliure en chagrin rouge du xixe siècle. Bibliothèque Royale de Belgique, cote : Ms. IV 1103. Ex libris : « A moy Tabourot ». Autres provenances notables : Claude-Enoch Virey et Thomas Phillipps.

*13. Heinrich Hammer, Insularium illustratum, parchemin de 78 feuillets, xvie siècle Chantilly, Musée Condé, Ms. 698. Au f. 42 v°, « Jan le Prevost, dijonnois, P. Coronne Tabourot, dijonnois, La Verne, Jehan Fyot ».

*14. Dessins anonymes d’emblèmes et de philosophes d’après des gravures d’Enea Vico. 49 dessins à la mone d’argent ; BnF, Département des Estampes et photographies, 4-Te-21. Reliure xvie siècle avec monogramme « NS ». Dernière page, au crayon : « C’est A Moy / Theodecte Tabourot ». Olim collection Pierre Séguier. (Accessible sur Gallica)

Imprimés

15. Bartholomaeus Anglicus, De Proprietatibus rerum, [Bâle, B. Ruppel, vers 1470], in-folio enluminé. Bibliothèque municipale de Dijon, manuscrit 20426. Ex libris : « A tous accords » avec l’auteur et le titre. Dessin d’une tête de faune en bas de page.

16. Petrus Mamoris, Flagellum maleficorum, Lyon, G. Balsarin, s. d. [entre 1488 et 1498], 4°. BnF, Réserve des livres rares, E 2341. Ex libris : « A tous accords » et « Taboroti est ».

17. Plotin, Opera, Florence, A. Miscomini, 1492, in-folio. Bibliothèque municipale de Besançon, Inc. 89. Ex dono de Philippe Robert à Étienne Tabourot (« Philippus Robertus jurisconsulta Stephano Taborotio V. C. amicus amico dono dedit 1587 idibus Novembris »), et « A tous accords ».

18. Johann Reuchlin, De Verbo mirifico, Bâle, J. Amerbach, 1494, in-folio. BnF, Bibliothèque de l’Arsenal, FOL-T-544 ; ex libris : « T. Taborati sum », « A tous accords », et dessin de tambour. Quelques annotations manuscrites marginales.

19. Jean Boccace, Genealogiae deorum libri XV [...], Venise, O. Scoto, 1495. Bibliothèque municipale de Besançon, Inc. 987. Ex libris : « A tous accords » et paraphe d’Étienne, et « Theodecte Tabourot Gabalis » (et tambour).

20. Le Livre et auctorités des saincts docteurs, Lyon, [entre 1495 et 1499]. BnF, Réserve des livres rares, RES-D-11581 (consultable sur gallica.bnf.fr). Ex libris : « Taboroti sum » et « A tous accords ».

21. Compost et kalendrier des bergiers, Paris, G. Marchant, 1496, in-folio. BnF, Réserve des livres rares, RES-M-V-33 (consultable sur gallica.bnf.fr). Attribué à Jean Tabourot, oncle d’Étienne.

22. Hortus sanitate Jardin de santé, Paris, A. Vérard, 1499. Paris, Bibliothèque de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, Fonds Masson 661 ; ex libris : « A Mons. Theodecte Tabourot Chanoine de Langres. A tous accords », et un tambour.

23. Flavius Philostratus, De vita Apollonii Tyanei scriptor. Luculentus a Philippo Beroaldo castigatus, Bonn, B. Hector, 1501. Bibliothèque municipale de Besançon, cote : 55520. Ex libris : « A tous accords », et aussi « Theodoctis Taboroti » avec un tambour.

24. Albrecht von Eyb, Margarita poetarum, s.l. s.n., 1502, in-folio. Bibliothèque municipale de Besançon, Inc. 987. Ex libris : « A tous accords » et « Theodecte Tabourot Gabalis Canonicus Lingonensis ».

25. Pacifico Massimi, Opera, Lucretiae libri duo, Virginiae libri duo, Elegiarum libri viginti […], Fano, G. Soncino, 1506. Bibliothèque municipale de Troyes, V.13.1905. Ex libris : « Taboroti est ».

26. Viator (Jean Pèlerin, dit), De artificiali perspectiva, Toul, P. Jacques, 1509. Paris, Bibliothèque de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts, LES 1433. Ex libris : « Theodecte Tabourot Des Accords ».

27. Juvénal, Opus... nunc autem a viro benè docto recognitum... Scrbente Joanne Britannico..., Venise, J. Tacuinum, 1512, in-folio. Ex libris : « Sum Theodocti Taboroti canonici lingonensis » ; au-dessous, à la plume, un dessin de tambour et « Bello et pace ». (cf. Léon Techener, Bibliothèque champenoise, p. 108, n° 337).

28. Sénèque, Tragœdiae pristinae integritati restitutae per… D. Erasmum, Paris, J. Bade, 1514, in-folio. Bibliothèque municipale de Troyes, X.3.297. Ex libris : « Taboroti sum ».

*29. Paul Diacre, De origine et gestis regum Langobardorum, Paris, J. Petit et J. Bade, 1514. Bibliothèque municipale de Besançon, 53430. Ex-libris : « Ex libris Tabourot ». Relié avec : Liutprand de Crémone, Rerum gestarum per Europam ipsius praesertim temporibus libri sex, Paris, J. Bade et J. Petit, 1514.

30. Andrea Assaraco, Historiae novae, Milan, G. Da Ponte, 1516, in-folio. BnF, Réserve des livres rares, RES-K-108. Ex libris : « Ex libris Tabourot », surchargée par une seconde main : « Th. Tabourot canonici Lingonensis ».

31. Jean Boccace, Decameron, Venise, G. de’ Gregoriis, 1516, 4°. BnF, Réserve des livres rares, RES-Y2-799. Ex libris : « A tous accords » effacé. Avec annotations manuscrites en marge.

32. *Lorenzo Valla, De Donatione Constantini, Lyon, [J. Marion pour R. Morin], 1520 ; relié avec : Jacobus Sobius, Philalethis civis utopiensis dialogus, [Bâle], [A. Cratander], [1520] ; Giovanni Battista Spagnoli, De vita beata, Paris, [J. Bade et J. Petit], [1512] ; et Giovanni Battista Palmerio, Lettera […] Alli fedeli sudditi del Dominio venetiano, [s.l.], s.n.], 1606. Bibliothèque municipale de Besançon, 215844. Ex-libris : « Taboroti sum » sur la deuxième pièce.

33. Jean Le Jars, Habes lector Epitomata a primaeva mundi origine ad tempora nostra, Paris, J. Kerver, 1521. Bibliothèque municipale de Besançon, cote : 7051. Ex libris : « J. Tabourot, chan. de Langres ».

34. Jean Le Jars, Cœlestini necnon Huberti Velleii conserta epitomata, Paris, J. Kerver, 1521. Bibliothèque municipale de Besançon, cote : 5061. Ex libris : « J. Tabourot, chan. de Langres ».

35. Giovanni Francesco da Ripa, Jura interpretantis in florenti Achademia Avenionensi ad cives Avenionenses de peste libri tres, Avignon, J. de Channey, 1522. Bibliothèque municipale de Besançon, cote : 260169. Ex libris : « Sum Taboritii, I. V. D. ».

36. Petrus Crinitus, De honesta disciplina lib. XXV, Paris, J. Bade, 1525, in-folio. Bibliothèque municipale de Troyes, X.3.322. Ex libris : « A tous accords », « P. f. Taboroti est » (effacé), et « Jehan » au colophon.

37. Hérodote, Historiographi libri novem, Cologne, G. Hittorp et E. Cervicornus, 1526, in-folio. Catalogue G. [sic], 1830, n° 655. Signalé dans l’édition des Bigarrures, Bruxelles, A. Mertens, 1866, p. 46. Non localisé.

38. Guillaume Budé, De Asse, Paris, J. Bade, 1527, in-folio, relié avec Macrobe, In somnium Scipionis, Paris, J. Bade, 1524, in-folio. Bibliothèque municipale de Besançon, cote : 6629. Ex libris : « Theod. Taboroti sum ».

39. Lucain, Civilis belli libri X, Paris, S. de Colines, 1528. Bibliothèque municipale de Troyes, V.13.1882. Ex libris : « Tabourot ». Et sur une feuille de garde : « Guillelmi Taboroti est et amicorum ».

40. Oronce Fine, La Theorique des cielz, mouvemens, et termes practiques des sept planetes, Paris, S. Du Bois pour J. Pierre, 1528 ; relié avec Sébastien Munster, Organum Uranicum, Bâle, H. Petri, 1536. Montpellier, Médiathèque Émile Zola, Rés. 16420 (2). Ex libris sur le seul 1er titre : « A Tabourot, ex dono domini Ioannis Guillemini Lingonensis canonici Anno conflagrationis templi nostri 1562 ».

41. Pierre de L’Estoile, Nova et nunc primum edita Disputatio [...], Paris, C. Wechel, 1529. Bibliothèque municipale de Besançon, cote : 225968. Ex libris : « Taboroti est ».

42. Claude Le Marlet, De felicissimo Regine adventu Divione celebrato, Dijon, P. Grangier, 1530. BnF, Réserve des livres rares, Rés. LB30-300. Ex libris : « J. Tabourot ». Et note d’achat : Langres, 1578.

*43. Tite-Live, T. Livii Patavini historici clarissimi, quae manifesto extant, Librorum decades [...], Paris, J. Bade, 1530. Bibliothèque municipale de Dijon, 17812. Ex libris : Tabourot Seigneur des Accords, avec des notes manuscrites et des portraits dessinés en marge.

44. Théocrite : Theokritou Eidyllia. Tou esti mikra poiemata hex kai triakonta = Theocriti Eidyllia, Hoc est, parua Poëmata, XXXVI ; Pindarou Poiītou Tou Lyrikou Argonautika, Lipsk, J. Apel, 1596. Relié avec : Hésiode, Opuscula, Bâle, M. Isengrin, 1540, et Théocrite, Eidyllia trigintasex, Latino carmine reddita, helio eobano Hesso interprete, Bâle, A. Cratander, 1531. Bibliothèque municipale de Besançon, 202873. Ex libris sur la pièce 3 : « Taboroti est » et « A tous accords ».

45. Paul d’Égine, Opus de re medica... per Joannem Guinterium, Paris, S. de Colines, 1532 ; Bibliothèque municipale de Troyes, cote : q.5.630. Ex libris : en page de titre, « A tous accords », « livre un peu joly mais au reste... », et sur le dernier feuillet « Taboroti sum ».

46. Quinte-Curce, De rebus gestis Alexandri Magni... cum annotationibus Des. Erasmi Roterdami, Paris, S. de Colines, 1533. Bibliothèque municipale de Troyes, EE.11.3587. Ex libris : « A Tabourot » et « A tous accords ».

47. Charles de Bovelles, Liber de differentia vulgarium linguarum, et Gallici sermonis varietate [...], Paris, R. Estienne, 1533. Bibliothèque municipale de Troyes, V.8.730. Ex libris : « A tous accords » (en page de titre) et « Taborotii sum Divionei » (au verso de la page de fin).

48. Érasme, Adagiorum omnium tam graecorum quam latinorum aureum flumen ex omni..., Cologne, T. Cortehoeuius, 1533. Bibliothèque municipale de Langres, A16 8° 45. Ex libris : « A Tous Accords » et « T. Tabourot » (page de titre) et « Theodectes Tabourot » (à la fin).

49. H. Cornelius Agrippa, De occulta philosophia libri tres, Cologne, 1533. The Edward Worth Library (Dublin), 2852. Ex libris : « A Jehan Tabourot ».

50. Lucrèce, De rerum natura libri VI, Lyon, S. Gryphe, 1534. Bibliothèque municipale de Troyes, V.10.1700. Ex libris : « St. Tabouroti est », et « A tous accords, 1565. Dedit Fayhus mihi Tabourotio filio ». ( = Charles Faye)

51. Platon : Hapanta Platônos meth’ Hypomnèmátôn Próklou eis tòn Tímaion, kaì tà Politikà, thèsaurou tès palaiâs philosophías megístou, Bâle, J. Valder, 1534. Bibliothèque municipale de Besançon, 10724. Ex-libris manuscrit au titre de Théodecte Tabourot (« Sum Theodecti Taboroti Lingonensis canonici ») avec tambour.

52. Marco Girolamo Vida, Christiados Libri sex, Lyon, S. Gryphe, 1536. Bibliothèque municipale de Troyes, V.12.1815. Ex libris : « Pub. Cor. Taborotus », et d’une autre main : « A tous accords ».

53. Pline l’Ancien, Liber secundus de Mundi historia, cum commentariis Jacobi Milichii, Schwäbisch Hall, P. Braubach, 1538. Bibliothèque municipale de Troyes, Q.10.791. Ex libris : « Taboroti suorum ».

54. Petrus Dorlander van Diest, Homulus : Comœdia in premis lepida et pia…, Anvers, J. Steels, 1538, in-8. Bibliothèque municipale de Troyes, X.13.2051. Ex libris : « Taborotii est et suorum libellus » et « A tous accords ».

*55. Giovanni Maria Velmazio, Veteris et novi testamenti opus singulare, ac plane divinum, Venise, [A. Pinzi], 1538. Bibliothèque municipale de Besançon, 223380. Ex-libris : « A tous accords » et « A moy Guillaume Tabourot ».

*56. Statuta synodialia lingonensis ecclesia, Paris, J. Petit [pour C. Pelisson (Langres)], 1538. Bibliothèque municipale de Bourges, A1392. Ex-libris : « Ex dono domini cavaniac J. Tabourot » ; pièce imprimée : « Ce livre appartient à Noble et scientifique Maistre Jehan Tabourot Chantre Chanoigne et Official de Lengres. ».

57. Plaute, Comediae, Lyon, S. Gryphe, 1540. Oxford, Bodleian Library, 8° D 105 Linc. Ex libris : « Publii Coronae Taboroti » et R. Belleau. Provenance : François Le Duaren (annotations manuscrites), J. C. Scaliger et D. Heinsius.

58. Georges Agricola, De Re metallica, Paris, J. Gourmont, 1541. Relié avec : Isaac Casaubon, Ad Frontonem Ducaeum... epistola, Londres, 1611, et A. Nifo, Des augures ou divinations, Lyon, J. de Tournes, 1546. Bibliothèque municipale de Besançon, 232186. Ex libris : « Theodecti Taboroti sum canonici Langonensis ».

59. Andrea Domenico Fiocco, De Magistratibus, sacerdotiusque Romanorum libellus, Paris, S. de Colines, 1542, in-8 ; ex libris : G. Tabourot et É. Tabourot (Vente Dijon, 15 décembre 2013).

60. Nicolas Copernic, De Revolutionibus orbium cœlestium, Libri VI, Nuremberg, J. Petri, 1543. Bibliothèque municipale de Troyes, R.5.1501. Ex libris : « Tabourot ».

61. François Rabelais, éd., Aphorismum Hippocratis sectiones septem, Lyon, S. Gryphe, 1543. Bibliothèque municipale de Troyes, Q.16.1169. Ex libris : « A tous accords ».

62. Térence, Comedie di Terentio nuovamente di latino in volgare tradotte, Venise, G. Padoano, 1544. Bibliothèque municipale de Troyes, X.13.2127. Ex libris : « Al signor Guill. Taborotio » et « A tous accords ».

63. Euclide [ ?], 1545. L’éditeur des Bigarrures (Bruxelles, A. Mertens, 1866, p. 46) signale cet ouvrage comme présent dans le Catalogue des livres de la bibliothèque de M. Labey (Paris, Potelet, 1839, n° 1769). Après vérification, il n’y figure pas. Non localisé.

64. Sébastien Castellion, Bible, Bâle, J. Oporin, 1546. BnF, Réserve des livres, Rés. A-17920. Ex libris : « A tous accords » et « A Tabourot ».

65. François Habert, Deploration poetique de feu M. Antoine du Prat [...], Lyon, J. de Tournes, 1547 ; relié avec : La Nouvelle Venus (ibid.), La Nouvelle Juno (ibid.), et La Nouvelle Pallas (ibid.). Bibliothèque municipale de Troyes, X.12.1990. Ex libris : « A tous accords ».

66. Basile de Césarée, Operum..., Paris, J. de Roigny et Ch. Guillard, 1547. Bibliothèque municipale de Langres, A42F° 5. Ex libris : « Theodectis Taboroti sum ».

67. Historiae Veteris Testamenti [Lyon, 1547 ?] avec les gravures d’Holbein ; signalé dans le Catalogue de la Librairie Claudin, Paris, 1857, n° 3790. Non localisé.

68. Antoine Du Moulin, De Diversa hominum natura prouta a veteribus Philosophis..., Lyon, J. de Tournes, 1549. Bibliothèque municipale de Lyon, B511371 ; ex libris : « Theodoctis Taboroti sum. Canonici Lingonensis » et « A Tous Accords ».

69. Sébastien Munster, Cosmographiae universalis Lib. VI, Bâle, H. Petri, 1550. Bibliothèque municipale de Langres (Marcel Arland), Fonds ancien Rés. IR 18. Ex libris : « Taboroti est » et « A tous accords ». Et d’une autre écriture ( ?), dans le cartouche central : « A Tabourot ».

70. Lodovico Dolce, Osservationi nella volgar lingua, Venise, G. Giolito de Ferrari, 1550. Bibliothèque municipale de Troyes, T.12.1576. Ex libris : « A tous accords » et d’une autre main ( ?) « Taboroti sum 1572 ».

71. Lelio Capilupi, Cento ex Virgilio de vita monachorum et Gallus, Venise, s. n., 1550. Bibliothèque municipale de Troyes, Z.12.2376. Ex libris : « A Tabourot du don de l’imprimeur » [J. Richard].

72. Cornelius Scribonius Grapheus, Spectaculorum in susceptione Philippi.Hispaniae Principis, Divi Garoli.V. Caesaris F. An. M.D.XLIX, Anvers, G. Coppens van Diest pour P. Coecke van Aelst, 1550, in-folio. (Bulletin Damascène Morgand ; « Exemplaire d’Etienne Tabourot avec sa signature et sa devise : A tous accords ».) Non localisé.

73. Auger Ferrier, Jugemens astronomiques sur les nativités, Lyon, J. de Tournes, 1550. Ex libris : « Johannes Tabourot. Folger Library, # 229- 115q. »

74. Aymar Du Rivail, Civilis historiae juris [...], Lyon, J. de Tournes et G. Gazeau, 1551. Bibliothèque municipale de Troyes, M.14.2287. Ex libris : « Tabourot » et « Empt. VIII. Ss.3 octobre 1570 ».

75. Marcus Vitruvius, De Architectura libri decem, Lyon. J. de Tournes, 1552. Bibliothèque municipale de Dijon, Rés. 1083. Ex libris : « Jehan Tabourot offl de Lengr. [official de Lengres ?] » et « pro Ioanne Tabourot ».

76. Eschyle, Tragediae grecae, Paris, A. Turnèbe, 1552, in-8 ; « A tous accords, Taboroti sum ». (Bulletin du bouquiniste, 2-4, n° 6729, Paris, A. Aubry, 1858).

77. Raffaele Maffei, Commentariorumurbanorum octo et triginta libri […] Œconomicus, Lyon, S. Gryphe, 1552, in-folio. Bibliothèque municipale de Besançon, cote : 6631. Ex libris : « Taboroti est » et « A tous accords ».

78. Leon Battista Alberti, L’Architecture et art de bien bastir, Paris, J. Kerver, 1553. Bibliothèque municipale de Troyes, S.4.2230. Ex libris : « Theodecte Tabourot / Chanoine de Langres » et « A tous accords ».

79. Giovanni Battista Pigna, Carminum lib. quatuor... His adjunximus Caelii Calcagnini carm. Lib. III. Ludovici Areosti carm. Lib. II, Venise, V. Valgrisi, 1553. Bibliothèque municipale de Troyes, V.13.1899. Ex libris : « A tous accords ».

80. Pietro Vettori, Variarum lectionum libri XXV, 1554, Lyon, J. Temporal, 4°. Bibliothèque municipale de Besançon, cote : 51209. Ex libris : « Theodectes Tabourot Canonicus Lingonensis ».

81. Annius de Viterbe, Antiquitatum variorum, Lyon, J. Temporal, 1554. Vente Montignac-Lascaux, 23-26 août 2010, n° 582. Ex libris : « Theodectis Taboroti canon. Lingonensi ».

82. Teofilo Folengo, Macaronicorum poema [...], Venise, P. Bosellum, 1555. BnF, Réserve des livres rares, P-Yc-1820. Ex libris : « Taborotii sum » et « A tous accords ». Avec annotations manuscrites d’Étienne.

83. Jean Macer, De prosperis Gallorum successibus libellus, Paris, G. Guillard, 1555. Bibliothèque municipale de Troyes, II.10.3953. Ex libris : « Taborotii est ».

*84. Johannes Ferrarius, In usus feudorum collectanea, Lyon, S. Gryphe, 1555. Bibliothèque municipale de Beaune, Rés. A 218. Ex libris : « Taborotius Accordius suum asserit ».

85. Gemma Frisius, De Astrolabo catholico liber [...], Anvers, J. Stelsius, 1556. Bibliothèque municipale de Besançon, cote : 234138. Ex libris : « Taboroti sum » et, sur une garde, « Theod. Taborotii » ; et ex libris « Pontus de Tyard » en page de titre.

86. Statuta synodalia, Reims, N. Bacquenois, 1556, 4°. BnF, Réserve des livres rares, RES- B 27886. Ex libris : « J. Tabourot ».

*87. Rabelais, Œuvres, [s. l.], [s. n.], 1556. Médiathèque du Grand Troyes, Aa.17.3735. Ex-libris : « Ex libris paternis Taboroti sum », « A tous accords », « […] a moy Tabourot » (reproduction dans Rawles-Screech, New Rabelais Bibliography, n60).

88. Jérôme Cardan, De Rerum varietate, Bâle, H. Petri, 1557. Bibliothèque municipale de Dijon (Autogr. G. F. 3305). Ex libris d’Étienne Tabourot (Voir G. Banderier, « Ex bibliotheca Taborotiana », Annales de Bourgogne, 73, 2001, p. 437-440).

*89. Jacques Bassantin, Astronomique discours, Lyon, J. de Tournes, 1557. Bibliothèque municipale de Lyon, Rés. 30667. Ex-libris : « A tous accords », puis « Theodecte Tabourot Chanoine de Langres ».

*90. Albrecht Dürer, Les quatre livres […] de la proportion des parties et pourtraicts des corps humains. Traduicts par Loys Meigret, Paris, Ch. Perier, 1557. Bibliothèque Nationale de France, RES FOL-TA10-1 (BIS). Ex-libris : « Taborotii est dono fratris Coussin patroni in Burgundia » (Bernard Coussin, avocat au parlement de Dijon et époux de Didière Tabourot, sœur d’Étienne et de Théodecte Tabourot), « nunc verò franc. Marieti 1689 » (François Mariet, médecin à Langres). 

*91. La Legende des Flamens, cronique abregée en laquelle est faict succinct recueil de l’origine des peuples et estatz de Flandres, Arthois, Haynault, Bourgongne, Paris, G. du Pré, 1558. Bibliothèque municipale de Lyon, 326882. Ex-libris : « A tous accords » et « A Tabourot. » ( = Étienne) (Accessible sur Google Books)

92. Joachim Du Bellay, Poematum libri quatuor, Paris, F. Morel, 1558. Catalogue de la Librairie Coulet, n° 17 (cf. G. Banderier, BHR, LIX (2), 1997, p. 335) ; et Librairie Jammes, catalogue « Seizième Siècle », n° 134, Paris, 2010. Ex libris : « A Tabourot » et « A tous accords ».

93. Giovanni Della Casa, Il Galatheo, Florence, B. Giunta, 1560. Bibliothèque municipale de Troyes, T.15.2930. Ex libris : « Al signor Taboroto » et « N. Dalebeaut ».

94. Eusebius Caesariensis, Ecclesiasticae historiae autores, éd. Wolfgang Musculus, Bâle, J. Froben, 1562. Bibliothèque municipale de Langres, Fonds ancien Rés. A6 F6. Ex libris : « Theodecte Tabourot canonici Lingon. ».

*95. Théognis et alii, Sententiæ elegiacæ, græce et latine, una cum ejusdem argumenti reliquiis, Bâle, J. Oporinus, Francfort, L. Lucius, 1563. Bibliothèque municipale de Besançon, 223293. Ex-libris : « Theodectis Taboroti sum canonici Lingonensis deinde Dionysii Lapprand pbri [sic ?] qui emit Vesontione [ ?] ». Relié à la suite de : Johannes Fungerus, Sylva carminum, Anvers, Ch. Plantin, 1585, qui porte d’autres marques de possession.

96. Jacques Gohory, Léonard Thiry et René Boyvin, Livre de la conqueste de la Toison d’or, par le prince Jason de Tessalie, s. l. [Paris], s. n., 1563, in-fol. Coll. Jean Bonna (Genève ; voir V. de Diesbach-Soultrait, Six siècles de littérature française. xvie siècle, Genève, Droz, t. 1, n° 145, p. 176-177). Ex libris : « A moy Tabourot ».

97. Les Songes drolatiques de Pantagruel, Paris, R. Breton, 1565. Oxford, Bodleian Library, Douce R578. Ex libris d’Étienne Tabourot.

98. Aulu-Gelle, Noctes Atticae, Lyon, A. Gryphe, 1565. Collection privée ; voir G. Banderier, in Nouvelles du livre ancien, n° 101, 2000, p. 4. Ex libris d’Étienne Tabourot.

*99. Jérôme Cardan, Contradicentium medicorum libri duo, Paris, J. Macé, 1565. Bibliothèque municipale de Beaune, A 1494. Ex-libris : « A Moy Tabourot ».

100. Gianbattista Gelli, Discours fantastique de Justin, Lyon, C. Pesnot, 1566. BnF, Z-PAYEN-532. Ex libris : « Tabourot ». Achevé de lecture daté 1572, et notes manuscrites d’Étienne.

101. Aristote, De Moribus et Ethique à Nicomaque, Bâle, J. Oporin, 1567, in-8°. Bibliothèque municipale de Besançon, cote : 228877. Ex libris : « Taboroti sum » et « A tous accords ».

*102. Élien, De Varia historia libri XIIII, Lyon, J. de Tournes, 1567. Bibliothèque municipale de Beaune, A 312. Ex-libris : « Jaco. Tabourot divionensis 1573 ». ( = Jacques Tabourot, chanoine de Langres ; auteur de vers latins en tête du Dictionnaire des Rimes françoises de Jean Le Fevre, Paris, J. Richer, 1587 [a5 v°]).

103. Philibert de Lorme, Le premier tome de l’architecture, Paris, F. Morel, 1568. Bibliothèque municipale de Troyes, R.2.1359. Ex libris : « A moy Tabourot », et « A tous accords » répété.

104. Apian, Cosmographia..., Anvers, A. Birckmann, 1568. Yale, Beinecke Library, Eq21 564A. Ex libris : « Guil. et Petr. filiorum Steph. Taborotii ».

105. Claude Turrin, Œuvres poetiques, Paris, J. de Bordeaux, 1572. BnF, Réserve des livres rares, Ye-1812. Ex libris : « Taboroti sum dono sui Legrand » et « A tous accords ». 

106. Jacques Gohory, Livre de la fontaine perilleuse, avec la chartre d’amours, Paris, J. Ruelle, 1572. Bibliothèque municipale de Troyes, X.13.2092. Ex libris : en page de titre, « A Tabourot », « A tous accords » et « Aa Author me dedit Taborotio ». Sur le dernier feuillet : « C’est à moy Tabourot / Tabourot ».

107. Pierre de la Ramée, Grammaire, Paris, A. Wechel, 1572. Bibliothèque municipale de Troyes, T.12.1557. Ex libris : « A Tabourot A. » et « Post fata quietus ».

108. Giovanni Della Casa, Rime et prose, Florence, héritiers de B. Giunta, 1572. Bibliothèque municipale de Troyes, X.13.2115. Ex libris : « Al signor Taburoto ».

109. Ludovico de Ramberge, Paraphrasis in constitutiones regias de litibus brevi compendio dedicendis, anno Dominis 1539, Paris, G. Du Pré, 1573. Bibliothèque municipale de Troyes, N.13.2610. Ex libris : « Taboroti sum » et sous le titre « indigno, plagiatore egregio ».

110. Henri Estienne, Virtutum encomia, sive Gnomae de virtutibus ex poetis et philosophis utriusque linguae, graecis versibus adjecta interpretatione Henr. Stephani, H. Estienne, 1573, in-16 ; Ex libris : Guill. Tabourot et « A tous accords ». (Catalogue des livres curieux, rares et précieux... de M. Ch. Nodier, Paris, Merlin, 1829, p. 17, n° 111 bis).

111. Giovanni Bertachini, Repertorium olim quidem Jo. Thierry Lingonensis [...], opera locupletatum, super etiam Aemilii Mariae Manolessi, Bâle, A. et A. Froben, 1573. Bibliothèque municipale de Beaune, C 509. Ex libris : « Taboroti est » et « A tous accords ».

112. Jules-César Scaliger, Poemata induas partes divisa […] [Genève, J. Stoer pour G. de Hus], 1574, in-8°. Bibliothèque municipale de Besançon, cote : 222938-22940. Ex libris : « Taboroti est ».

113. Tacite, Historiarum et annalium libri qui exstant, Justi Lipsii studio, Anvers, C. Plantin, 1574. Bibliothèque municipale de Troyes, EE.11.3588. Ex libris : « C’est à Tabourot », « A tous accords » et « Laudari a laudato duplex est laus ».

114. Johannes Bunderius, Compendium rerum theologarum, quae hodie in controversia agitantur, Paris, A. Jullien, 1574. Bibliothèque municipale de Langres, Fonds ancien Rés. A 28 in-8. Ex libris : « Tabourot. 1574 ».

115. Jacques Androuet Du Cerceau, Les plus excellents bastiments de France, Paris, J. Androuet du Cerceau, 1576-1579, in-folio. Bibliothèque Benjamin Fillon, VIe série, 1878, p. 65, n° 911. Ex libris : « A moy Tabourot. 1611 » et « A tous accords ».

116. Johannes Nauclerus, Chronica D. J. Naucleri praepositi Tubigensis…, Cologne, J. Quentel, 1579, in-folio. Vente Oger, Paris, Drouot, 7 mai 2014, n° 222. Ex libris : « Taboroti sum » et « A tous accords ».

117. Pindare, Olympia latino Carmine reddita per Nicolo Sudorium, Paris, F. Morel, 1575. Bibliothèque municipale de Troyes, V.12.1767. Ex libris : « Taboroti sum empt. 8 ass. » et « A tous accords ».

118. Dionysius Caton, Disticha de moribus D. Laberii. P. Syri, Paris, R. Estienne, 1577. Bibliothèque municipale de Troyes, Z.12.2376, pièce 2. Ex libris : « A Tabourot » et « Achepté 5 [ ?] sols ».

119. Paul Jove, Elogia virorum literis illustrium, Bâle, P. Pernae, 1577, in-folio. ; « Taboroti sum » et « A tous accords ». Relié avec : Elogia virorum bellica virtute illustrium, Bâle, P. Pernae, 1596 (Vente Edimbourg, Lyon & Turnbull, 20 août 2012, n° 152).

120. Antoine Guibert, De sponsalibus et matrimoniis commentarius, Lyon, A. Gryphe, 1578. Bibliothèque municipale de Troyes, P.12.3199. Ex libris : « A Tabourot 1586 » et « Achepté... Moulins 10 s. »

121. Aldo Manuce, Eleganze insieme con la copia della lingua toscana, e latina,..., Venise, E. Regazzola, 1579, 8°. Oxford, Bodleian Library, Vet. F1 f.457; « Al Signor Tabourot s. 1606 ».

122. Quintilien, Declamationes..., Paris, M. Patisson, 1580. Bibliothèque municipale de Troyes, V.11.1718. Ex libris : « A tous accords » et « Taboroti est ».

123. Théodore de Bèze, Icones id est verae imagines virorum doctrina simul et pietate illustrium [...], Genève, J. de Laon, 1580. Bibliothèque du Château de Chantilly, VIII-G-039. Ex libris : « Taboroti sum », « A tous accords » et « Contumeliam non fortis potest nec ingenuus pati » (sous le nom de Bèze). Et signature cancellée « A Tabourot ».

124. Pierre de Saint-Julien, De l’origine des Bourgongnons et antiquité des estats de Bourgongne, Paris, N. Chesneau, 1581. Bibliothèque municipale de Langres (Marcel Arland), Fonds ancien Rés. E 33, in-folio. Ex libris : « A T. Tabourot » (et tambour), et signature (« Theodecte Tabourot ») biffée au titre.

125. Marcus Justinus, HistoriarumPhilippicarum epitoma, Paris, D. Du Val, 1581 ; in-8. Ex libris : « Taboroti sum dono typographi. A tous accords ». (Catalogue d’une collection extraordinaire de livres... de la bibliothèque de M. Libri, 2e partie, Paris, V. Tilliard, 1858, n° 3672, p. 262). Non localisé.

126. Jean Bodin, De la demonologie des sorciers, Paris, J. Du Puys, 1581. Bibliothèque municipale de Troyes, Q-10-763. Ex libris : « A tous accords » et « c’est à moy Tabourot », « Musa libro totus vigil. ».

*127. Francesco Mantica, Tractatus de conjecturis ultimarum Voluntatum, Lyon, A.Tardif, 1581. Bibliothèque municipale de Beaune, C 573. Ex-libris : « A Tabourot » (biffé) et « A tous Accords » (biffé).

128. Figures de la Bible declarées par stances, Lyon, E. Michel, 1582. BnF, Réserve des livres rares, RES- A-17897. Ex libris : « A tous accords » effacé sur la page de titre. Et d’une autre main « A Tabourot. 1601 ».

129. Catherine Des Roches, La Puce, Paris, A. L’Angelier, 1583. Bibliothèque municipale de Troyes, X.8.996. Ex libris : « A Tabourot » et « Heu quam miserum est ab eo ladi de quo non possis queri ».

*130. Julien l’Apostat, Juliani imperatoris opera quæ extant omnia, Paris, D. Duval, 1583. Bibliothèque municipale de Beaune, A 341. Ex-libris : « A moy G. Tabourot » et « A tous accords ».

131. Grégoire de Nazianze, Opera omnia, Paris, S. Nivelle, 1583. Bibliothèque municipale de Langres, C23F° 3. Ex libris : « Theodectis Taboroti sum ».

131bis. Juste Lipse, Opera omnia, Anvers, Plantin, 1585, in-4 ; ex libris : « Taboroti sum dono Richeris typographi ». (Catalogue d’une nombreuse collection de livres anciens, rares et curieux provenant de la bibliothèque de feu Gabriel Peignot, Paris, J. Techener, 1852, n° 1894.) Non localisé.

132. Étienne Tabourot, Les Bigarrures, Paris, J. Richer, 1586. Genève, collection J. P. Barbier-Mueller (cf. N. Ducimetière, Mignonne, allons voir... Fleurons de la bibliothèque poétique Jean Paul Barbier-Mueller, Paris, Hazan, 2007, n° 80, p. 296-299). Ex libris : « Tabourot ». 

133. Nicodème Frischlin, De Astronomicae artis, cum doctrina cœlesti, et naturali philosophia [...], Francfort, J. Spiess, 1586. Catalogue Gilhofer et Ranschburg, mai 2012 (The Sixteenth Century, Part VI, n° 6). Ex libris : « Sum Theodectis Taboroti canon. Lingonen. ».

134. Discours sur le divorce qui se fait par l’adultere, & s’il est permis à l’homme de se remarier / Par J. L.P. J.C.D., Paris, J. Richer, 1586. Folger Library, # 250420. Ex libris : « Tabourot + A tous accords. ? ? ? »

135. Scévole de Sainte-Marthe, Poemata, Paris, M. Patisson, 1587 ; relié avec les Hieracosophioy, sive De re accipitraria Libri III (ibid.) attribuée à Jacques-Auguste De Thou par la main de Tabourot en page de titre. Bibliothèque municipale de Toulouse, Rés. D. XVI.284. Ex libris en page de titre : « A tous accords. A Tabourot », et sur une garde : « STEPH. Taborotio poëtae lepidiss. Scaevola Sammarthanus dono dedi IX. Kal. Jun. Anno M. CCCCC LXXXVIII. ».

136. Jean Tabourot, Compost et Manuel kalendrier. Par lequel toutes personnes peuvent facilement apprendre et scavoir les cours du Soleil, et de la Lune, et semblablement les Festes fixes et mobiles, que l’on doit célébrer en l’Eglise, suyvant la correction ordonnée par nostre S. Père Grégoire XIII. Composé par Thoinot Arbeau, demeurant à Langres, Paris, Jean Richer, 1588, in-12. Relié avec : Almanach ou prognostication des laboureurs réduite selon le Kalendrier grégorien, par Jean Vostei, Breton, Paris, J. Richer, 1588. (Bulletin Damascène Morgand : « Ce volume, dans une jolie reliure, a appartenu à Étienne Tabourot, sieur des Accords ; il a depuis fait partie de la bibliothèque du duc de LA VALLIÈRE ».) Non localisé.

137. Jean Boucher, De Justa Henrici tertii abdicatione e Francorum regno libri quatuor, Paris, N. Nivelle, 1589. Catalalogue de la Librairie André Jammes, février 2016, n° 295 (Histoire), n° 27. Ex libris : « A moy Tabourot » et A tous accords ».

138. Baldo Catani, La Pompe funerale, fatta dall’illustrissimo … Cardinale Montalto nella trasportatione dell’ossa di papa Sisto il quinto, Rome, Impr. Vaticane, 1591, in-8° ; ex libris de Guillaume. (Voir M. Mayer, Une Famille d’artistes bourguignons. Les Tabourot architectes, Dijon, 1908, p. 32.) Non localisé.

139. Louis Gollut, Memoires historiques de la Republique sequanoise et des Princes de la Franche Comté de Bourgogne, Dole, A. Dominique, 1592. Bibliothèque municipale de Langres (Marcel Arland), Fonds ancien Rés. E 39 in-folio. Ex libris : « Theodecte Tabourot chanoine de Langres ».

140. Niccolo Franco, Dialoghi piacevolissimi, Venise, A. Salicato, 1596. Ex libris : « Al signor Taboroto » et « A tous accords ». Relié avec Marc-Antoine Muret, Institutio puerilis ad M. Antonium fratris [...], Paris, J. Richer, 1585 ; ex libris : « A Tabourot du don [de] l’imprimeur ». Bibliothèque municipale de Troyes, BB.14.2832.

141. Wendel Dietterlin, Architectura de constitutione, symmetria, ac proportione quinq[ue] columnarum : ac omnis, inde promanantis structurae artificiosae vtpote fenestrarum, caminorum, postium seu portalium, pontium, atq[ue] epitaphiorum, Nuremberg, Hubert et Balthasar Caymox, 1598. Harvard University, Houghton Libr., Typ 520.98.325. Ex libris : Guillaume Tabourot.

142. Félix Lope de Vega, Arcadia, prosas y versos, Valence, 1602, in-8 . Bibliothèque municipale de Besançon, cote : 244809. Ex libris : « Theod. Taboroti sum » et un tambour.

143. Diogène Laërce, Delle Vite de Filosofi di Diogene Laertio Libri X, et : Aggiunta alle Vite de Filosofi, Venise, G. B. Bertoni, 1606. Collection privée (M. Israel, Strasbourg) ; Ex libris : « Taboroti est. 1607 » et « A tous accords ». (Voir G. Banderier, « Ex bibliotheca Taborotiana », Annales de Bourgogne, 73, 2001, p. 437-440).

+144. Pierre Vallet, Jardin du roy très chrestien Henry IV ([Paris], [Pierre Vallet], 1608). Bnf, Rés-S-453. Ex libris : « Theodecte Tabourot » et tambour.

145. La Continuation du Mercure françois, Cologny, P. Albert, 1615, in-8°. Bibliothèque municipale de Langres (Marcel Arland), Fonds ancien Rés. E 46. Ex libris : « Theodecte Tabourot Ch. L. » .

146. Notitia dignitatum, utriiusque imperii orientis scilicet et occidentis ultra Arcadii Honoriique tempora, Genève, S. Gamonet, 1623, in-folio. Bibliothèque municipale de Langres (Marcel Arland), Fonds ancien Rés. E 12. Ex libris : « Theod. Tabourot Chanoine » et « A tous accords », et un tambour dessiné.

147. Le Pindare thebain, traduction de grec en françois meslée de vers et de prose [...], Paris, J. Lacquehay, 1626. Bibliothèque municipale de Besançon, 267167. Ex libris de « Theodecte Tabourot chanoine de Langres ».

148. Marin Mersenne, Traité de l’harmonie universelle, Paris, G. Baudry, 1627. BnF, Bibliothèque de l’Arsenal, 8-S-14459 ; ex libris : « Tabourot. 1630 » et tambour. Quelques annotations manuscrites au Livre I.

149. Martyrologium romanum Gregori XIII, Paris, L. Cottereau, 1645, in-folio. Bibliothèque municipale de Langres (Marcel Arland), Fonds ancien Rés. E 11. Ex libris : « Theodectus Taborotus Canonicus Langr... » ( = Théodecte III)

150. René Descartes, Discours de la methode pour bien conduire sa raison, Paris, H. le Gras, 1658, in-4. Vente Paris, Étude Rossini, Drouot, 12 juin 2006, n° 39. Ex libris de Tabourot au titre (début du xviiie siècle ?)

Haut de page

Notes

1 Sur ce personnage et sa famille, voir les ouvrages de référence : Georges Choptrayanovitch, Étienne Tabourot Des Accords (1549-1590). Étude sur sa vie et son œuvre littéraire, Dijon, 1935 (et Genève, Slatkine Reprints, 1970) ; Tabourot, seigneur Des Accords, un Bourguignon poète de la fin de la Renaissance, dir. François Moureau et Michel Simonin, Paris, Klincksieck, 1990, et le numéro spécial que la revue Réforme Humanisme Renaissance a consacré à son œuvre, n° 51-52, décembre 2000-juin 2001 ; et François Rouget, « Des mets et des mots. La commémoration poétique en l’honneur de Jean Tabourot », Annales de Bourgogne, t. 89 (2), 2017, p. 59-64. Voir aussi Étienne Tabourot, Les Bigarrures (Premier livre), éd. crit. par Francis Goyet, Genève, Droz, 1986, 2 t., et l’édition critique des Apophtegmes du Sr. Gaulard procurée par le GRAC dirigé par Gabriel-André Pérouse, Paris, Honoré Champion, 2004.

2 Vincent Robert-Nicoud, « Qui a écrit la Mytistoire Barraguyne de Fanfreluche et Gaudichon ? Une attribution contestable », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, LXXIX (1), 2017, p. 155-168.

3 F. Rouget, « Étienne Tabourot polygraphe des petits sujets : analyse et édition de la La Deffence et louange du Pou (1597) », Réforme Humanisme Renaissance, n° 84, 2017, p. 47-70.

4 Voir F. Rouget, « Une famille de bibliophiles en Bourgogne aux xvie et xviie siècles : les Tabourot, seigneurs Des Accords », Bulletin du Bibliophile, n° 1, 2015, p. 125-149.

5 Dans l’inventaire figurant à la suite, les nouveaux titres sont présentés en gras.

6 Qu’ils trouvent ici l’expression de notre sincère gratitude. Nous sommes encore redevables à R. Menini de nous avoir signalé des erreurs qui s’étaient glissées dans notre étude de 2015. La liste actualisée des ouvrages recensés de la famille Tabourot a pu être amendée grâce à ces informations.

7 Sur cette affaire qui a défrayé la chronique, voir P. Allessandra Maccioni Ruju, Marco Mostert, The Life and Times of Guglielmo Libri (1802-1869). Scientist, patriot, scholar, journalist and thief. A nineteenth-century story, Verloren Publishers, 1995, et André Jammes : Libri vaincu : enquêtes policières et secrets bibliographiques : documents inédits, Paris, Éd. des Cendres, 2008.

8 Sur ce point, voir d’Henri Gulczynski, « Les Tabourot et l’architecture. Architecture, amateurisme et société à Dijon du début du xvie siècle au milieu du xviie siècle », in Tabourot, seigneur Des Accords […], op. cit., p. 33-65.

9 Voir Jean Richard, « Estienne Tabourot cartographe », ibid., p. 67-74.

10 Fille de Jean-Agneau Bégat, président du Parlement de Dijon, dont Étienne tomba amoureux. Voir l’édition des Bigarrures, Introduction, p. X-XI.

11 La Verne accorde un quatrain liminaire au Dictionnaire des rimes françoises de Jean Le Fevre et de son neveu, Étienne Tabourot (Paris, Jean Richer, 1587, f. 12 r°).

12 Sur les circonstances de ce banquet, voir Olivier de La Marche, Mémoires, éd. H. Beaune et J. d’Arbaumont, t. II, Paris, 1884, p. 382 sqq., et l’étude de Marie-Thérèse Caron, « 17 février 1454 : le Banquet du Vœu du Faisan, fête de cour et stratégies de pouvoir », Revue du Nord, t. 78, n° 315, avril-juin 1996, p. 269-288. Celle-ci ne mentionne pas notre manuscrit.

13 Sur ce personnage, voir Claude Enoch VIREY (1566-1636) Témoin et acteur de la vie chalonnaise, cinq fois Maire de Chalon, Université pour Tous de Bourgogne, Centre de Chalon-sur-Saône, 2011, et l’édition des Vers itinéraires, Allant de France en Italie (1592), Allant de Venise à Rome (1593), par Anna Bettoni, Paris, STFM, 1999..

14 Voir le contenu de cette collection et sa dispersion dans The Family Affairs of Sir Thomas Phillipps, éd. A.N.L..Munby, Cambridge, Cambridge University Press, 5 vols., 1951-1960.

15 À noter que la Bibliothèque municipale de Besançon possède un second exemplaire de cet ouvrage et relié dans un très beau maroquin provenant de la bibliothèque de François Ier (voir http://bib.besancon.fr/cgi-bin/abnetclop/O774857d8744/ID4857d874/NT8)

16 Nous remercions d’avance tous ceux et toutes celles qui voudront bien nous faire part de leurs éventuelles trouvailles !

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1 Olivier de La Marche, Vœux du faisan
Légende Bibliothèque Royale de Belgique, Ms. IV 1103.
URL http://journals.openedition.org/aes/docannexe/image/1529/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1,2M
Titre Fig. 2 Élien, De Varia historia libri XIIII
Légende Lyon, J. de Tournes, 1567. Bibliothèque municipale de Beaune, A 312.
URL http://journals.openedition.org/aes/docannexe/image/1529/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 684k
Titre Fig. 3 Hésiode, Opuscula et Théocrite, Eidyllia trigintasex, Latino carmine reddita, helio eobano Hesso interprete
Légende Bâle, M. Isengrin, 1540 et A. Cratander, 1531, Bibliothèque municipale de Besançon, 202873
URL http://journals.openedition.org/aes/docannexe/image/1529/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 432k
Titre Fig. 4 Statuta synodialia lingonensis ecclesia
Légende Paris, J. Petit [pour C. Pelisson (Langres)], 1538, Bibliothèque municipale de Bourges, A1392.
URL http://journals.openedition.org/aes/docannexe/image/1529/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 1,9M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

François Rouget, « La bibliothèque des Tabourot », Arts et Savoirs [En ligne], 10 | 2018, mis en ligne le 20 novembre 2018, consulté le 16 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/aes/1529 ; DOI : 10.4000/aes.1529

Haut de page

Auteur

François Rouget

Queen’s University

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Centre de recherche LISAA (Littératures SAvoirs et Arts)

Haut de page
  • Logo Laboratoire LIttératures SAvoirs et Arts (LISAA)
  • OpenEdition Journals