Navigation – Plan du site

AccueilNuméros48LectureLa RDA après la RDA. Des Allemand...

Lecture

La RDA après la RDA. Des Allemands de l’Est racontent / Agnes Arp, Élisa Goudin-Steinmann

Florence Descamps
p. 256-258
Référence(s) :

La RDA après la RDA. Des Allemands de l’Est racontent / Agnes Arp, Élisa Goudin-Steinmann, Paris, Nouveau Monde Éditions, 2020, 404 p.

Texte intégral

1Un peu plus de trente ans après la chute du Mur de Berlin, l’ouvrage d’Agnès Arp et Élisa Goudin-Steinmann présente un intérêt évident. Premièrement, il présente une synthèse précieuse pour qui s’intéresse à l’historiographie et aux travaux les plus récents sur l’ancienne Allemagne de l’Est ou République démocratique allemande (voir le bilan p. 295-328 et la bibliographie p. 383-402). Deuxièmement, il propose une histoire de la « réunification » des deux Allemagne (die Wende) – vue de l’Est –, ainsi qu’une analyse très documentée des changements économiques, démographiques, sociaux et culturels qui ont affecté la société de la RDA durant la période de « transition », soit plus d’une dizaine d’années depuis 1989 jusqu’au début des années 2000 (voir la chronologie p. 364-382). Le troisième intérêt de cet ouvrage n’est pas le moins important, et il justifie à lui tout seul qu’il en soit fait état ici, dans cette revue : le recours à l’histoire orale pour saisir d’en bas et de l’intérieur les représentations, les sentiments, le vécu et les émotions de citoyens ordinaires, pris dans une révolution politique qui a mis fin – pacifiquement mais non sans drame – à quarante ans de socialisme et plongé brutalement la société est-allemande dans la démocratie et l’économie libérales de l’Ouest.

2L’analyse s’appuie en effet sur un corpus d’une vingtaine d’entretiens, réalisés en 2018-2019 auprès d’une trentaine de personnes (hommes et femmes à parité), réparties sur deux générations et quatre cohortes – celle qui avait entre 12 et 20 ans en 1989, celle qui avait entre 21 et 28 ans, celle qui avait entre 29 et 37 ans et celle qui avait entre 38 ans et 53 ans au moment de la chute du Mur. Ces personnes, avaient, au moment des entretiens, entre 96 et 40 ans et habitaient les Länder d’Allemagne de l’Est, Berlin, Iena, Erfurt, Chemnitz ou les villages de Thuringe. On peut lire à la fin de l’ouvrage une petite vingtaine de leurs biographies condensées (p. 343-363). Grâce à ces voix singulières érigées en porte-paroles archétypales, prenant pour objet d’étude le souvenir et le récit des expériences et des trajectoires individuelles et familiales, le livre s’oriente résolument vers une histoire de l’intime, de la subjectivité et du quotidien (Allatggeschichte), enveloppée dans une histoire de la mémoire et des mémoires. Le questionnement est délibérément orienté vers les représentations politiques, les convictions, les normes et la revisite de trajectoires improbables mais néanmoins advenues.

3Le plan s’organise en quatre grandes parties, qui qualifient autant les expériences culturelles et sociales, individuelles et collectives vécues par les habitants de l’ex-RDA que le chemin de reconstruction d’une identité collective est-allemande en attente de partage et de reconnaissance par les Allemands de l’Ouest autant que par la recherche scientifique nationale et internationale : « Dévalorisation(s) », « Réapproriation(s) », « Revalorisation(s) », « Dédiabolisation ? Dans la recherche scientifique ». Au fil des parties, surgissent les expériences de la perte et de l’abaissement (peur, désemparement, sidération, deuil, anxiété, fragilité, désespoir, humiliation, étrangeté, injustice, disqualification etc.), mais aussi de l’affirmation de soi, du courage, de la joie, de la liberté, de l’inventivité et de la résilience. Sont également exhumés de l’ancien système de la RDA des héritages politiques capables de redonner du sens ou de la valeur au présent et au futur, y compris dans la Grande Allemagne unifiée : sens du groupe, protection collective, féminisme et genre, travail féminin et garde des enfants, anticonsumérisme, système scolaire, logement, santé, système artistique et culturel, « quant-à-soi » (Eigen-Sinn), tandis que fait résurgence le concept de Heimat (patrie)… La mémoire, déshabillée de toute nostalgie, se fait alors réflexivité et boussole pour le futur.

4Chaque thématique fait l’objet d’un croisement entre approche qualitative et approche quantitative, entre sources orales et sources imprimées, et d’une forte contextualisation, ce qui contribue à la montée en généralité du propos. Pourtant, comme trop souvent en histoire orale, malgré les ambitions affichées par cette dernière, les contraintes éditoriales conduisent à la limitation des citations des témoignages oraux. Ce sera notre seul regret, en espérant qu’un jour seront diffusées de façon sonore ces fragiles voix d’un passé si sensible.

5Deux autres comptes rendus de l’ouvrage sont parus en 2020 :

6À lire également sur Sonorités :

  • Le compte rendu d’un ouvrage auquel Agnès Arp a participé, publié sous le titre Giving a Voice to the Oppressed: The International Oral History Association, Between Political Movements and Academic Networks publié en collaboration avec Annette Leo, Franka Maubach (éd.), Berlin, De Gruyter, 2019, présenté par Véronique Ginouvès : https://journals.openedition.org/​afas/​6414
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Florence Descamps, « La RDA après la RDA. Des Allemands de l’Est racontent / Agnes Arp, Élisa Goudin-Steinmann »Bulletin de l'AFAS, 48 | 2022, 256-258.

Référence électronique

Florence Descamps, « La RDA après la RDA. Des Allemands de l’Est racontent / Agnes Arp, Élisa Goudin-Steinmann »Bulletin de l'AFAS [En ligne], 48 | 2022, mis en ligne le 31 décembre 2022, consulté le 27 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/afas/7416 ; DOI : https://doi.org/10.4000/afas.7416

Haut de page

Auteur

Florence Descamps

EPHE

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search