Navigation – Plan du site

AccueilAnnuaire de sitesRevues, bulletins et lettres d'in...Rives méditerranéennes

Jean-Christophe Peyssard

Rives méditerranéennes

Notice créée le 25/06/2008, Notice révisée le 04/05/2014
site-sans-titre

Rives méditerranéennes est une revue thématique en sciences humaines qui présente, des études centrées sur le monde méditerranéen. Chaque numéro offre un dossier thématique et un espace dédié aux jeunes chercheurs.

Rives méditerranéennes propose la publication en texte intégral et en libre accès de ses articles après un délai de restriction de 2 ans. Un moteur de recherche interne permet de rechercher dans le texte intégral des articles. La revue propose également des index auteur, mots-clés, géographiques et chronologiques. 

Rives méditerranéennes est publiée par le laboratoire TELEMME (Temps Espaces Langages Europe Méridionale Méditerranée, unité mixte de recherche n°6570 associant le CNRS à l'Université de Provence). La revue s'est d'abord appelée Rives nord-méditerranéennes jusqu'en 2009 puis est devenue Rives méditerranéennes (à partir du numéro 32-33). La revue est membre du portail Revues.org et partenaire d'Aldébaran : une rubrique de la version papier de la revue présente une séléction de nos notices en liens avec la thématique de chaque numéro. Le comité de rédaction est affiché sur la page de présentation.

Le site est en langue française.

Derniers articles

S’abonner à ce flux
  • > Les écritures de l’espace minier

    Cette contribution propose d’examiner les productions et pratiques de l’écrit documentaire générées par les acteurs des mines argentifères du Languedoc oriental. En l’absence d’archives constituées pour ce domaine de l’histoire du travail et des techniques, c’est à partir d’un corpus hétérogène de 261 documents allant du xiie au xve siècle que les réflexions seront conduites. L’objectif est d’interroger la place que prenait l’écrit dans le processus de production, de questionner son rapport a...

  • > L’abbaye de Montescalari et ses partenaires particuliers (contado florentin, XIe‑XIIe siècles)

    Le chartrier de San Cassiano de Montescalari donne une connaissance indirecte des sociétés laïques s’organisant autour de cette abbaye vallombrosaine du contado florentin aux xie et xiie siècles. Dans ce fonds documentaire produit pour et par les religieux, de nombreux actes notariaux n’entretiennent a priori aucun rapport direct avec la vie du cloître et des moines. L’étude de deux petits corpus, l’un informant sur les dynamiques foncières d’un territoire fort proche de l’abbaye, l’autre sur...

  • > L’inventaire d’un petit monde. Étudier un groupe socio-professionnel à la fin du Moyen Âge

    Comment constituer, ou reconstituer, le corpus documentaire propre à l’étude d’un groupe socio-professionnel ? C’est tout l’enjeu de l’enquête prosopographique lorsqu’elle s’intéresse à une profession. Plutôt que de se demander selon quels critères l’historien peut définir les contours du groupe, afin d’y inclure, ou d’en exclure, les multiples individus rencontrés au cours des dépouillements, il s’agit ici de prendre en compte le groupe tel qu’il est constitué par l’archive et les pratiques ...

  • > Blow-up. Une enquête dans le fonds Roquefort des archives municipales de Marseille

    Cette contribution revient sur les recherches menées entre 2009 et 2015 autour de la figure de Bertrand Rocafort, marchand provençal du début du XVe siècle, dont l’étude a débuté par l’exploration d’un fonds d’archives éponyme conservé aux archives municipales de Marseille. D’agrandissement et agrandissement, l’analyse des pièces rares qui composent ce fonds a progressivement ouvert les portes vers d’autres questionnements et a également conduit à étendre le corpus ainsi que le sujet même de ...

  • > De la formalisation des savoirs à la cartularisation

    Le manuel de Guillaume Flambart (c. 1470) contient des textes réglementaires sur la justice et un formulaire d’actes passés devant des juridictions normandes (1395-1469). Dans le formulaire, deux familles apparaissent, les Flambart et les Mustel. Partie d’un recueil juridique construit par un individu dans le cadre de pratiques professionnelles, l’étude traite du registre à la manière d’un cartulaire familial (activités des membres de la famille, réseaux), en croisant avec le chartrier d’une ...

  • > Reconstituer une trajectoire personnelle

    Après une série de procès, François Millet i Català, nattier et peseur au poids du Roi à Perpignan au XVIIe siècle, a laissé des registres particuliers de comptabilité. À travers une enquête mobilisant un corpus large de documents pour restituer plusieurs tranches de vie, une partie du réseau social, politique et économique de l’individu est mis en perspective. Depuis la naissance d’un artisan « sans prétention », mais avec des ambitions, en passant par son ascension sociale fulgurante jusqu’...

  • > Mutations et permanences de la transmission des savoirs artistiques

    Au cours de la seconde moitié du xviiie siècle sont fondées une cinquantaine d’institutions artistiques sur l’ensemble du territoire français, qu’il s’agisse d’académies entièrement dévolues aux arts, d’académies « mixtes » réunissant les lettres, les sciences et les arts ou encore d’écoles de dessins dans les villes plus modestes. Ces établissements d’un nouveau genre, qui semblent entraîner de facto la modification des chaines de formation, viennent renouveler la pratique corporative des mé...

  • > Corpus textuel, individus et groupes sociaux

    « Il n’y a pas de récit sans acteurs. Au besoin l’historien s’en forge d’anonymes, de collectifs, ou de purement matériels. » L’acteur est au centre des articles de ce dossier, dans lequel la « mise en intrigue des sources » permet de reconstituer des trajectoires individuelles et collectives, au terme d’une enquête minutieuse d’histoire sociale, menée au cœur des pratiques scripturales et économiques que révèlent les corpus. Ces derniers sont des collections de documents, rassemblés dans les...

  • > La mobilité des Pieds‑noirs entre l’Espagne et la France depuis 1962

    Cet article étudie la présence des Pieds-noirs à Alicante (Espagne) à partir d’une nouvelle approche qui nous permet de l’envisager non comme l’aboutissement d’une migration mais comme étant à l’origine d’une mobilité entre l’Espagne et la France depuis cinquante ans.

  • > Le « cadastre du risque avéré »

    Le « cadastre des maladies environnementales » pointait, sur Google Maps, les micro-milieux ayant été cause directe d’au moins un cas avéré de maladie évitable : qui veut assainir le territoire doit savoir où se situe le risque. Produit d’un système ergonomique intégré à la pratique curative quotidienne d’un petit réseau de médecins volontaires, il restituait les informations collectées jour après jour selon une procédure rigoureuse mais non figée, dotée d’un langage et d’outils spécifiques, ...

Entrées d’index

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Christophe Peyssard, « Rives méditerranéennes », Aldébaran, Revues, bulletins et lettres d'information, [En ligne], mis en ligne le 25 juin 2008 22h01. URL : http://journals.openedition.org/aldebaran/1372. consulté le 04 décembre 2021.

  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search