Navigation – Plan du site
Annuaire de sites
Anaïs Salamon

Culture et politique arabes

Notice créée le 03/12/2008, Notice révisée le 02/09/2012
culture-et-politiques-arabes

Yves Gonzalez-Quijano est  chercheur à l’Institut français du Proche-Orient*. En septembre 2006 il a créé ce blog* qui propose un décryptage de l'actualité politique arabe par l'actualité culturelle (télévision, cinéma, bande-dessinée, architecture, danse, etc.). L'auteur décrit son blog de la manière suivante : "un peu de la culture arabe actuelle pour comprendre ce qu'elle nous dit sur l'actualité politique arabe". Ce site est hébergé sur la plateforme d'Hypothèses.org, carnets de recherche en sciences humaines et sociales.

Le site est en langue française mais un résumé en anglais est disponible à l’adresse suivante : http://arabpoliticsofculture.blogspot.com/.

* A ce moment là,  il était professeur de littérature arabe moderne à l’université Lyon2, traducteur, chercheur au Gremmo (Groupe de recherche sur la Méditerrannée et le Moyen-Orient)

Derniers articles

S’abonner à ce flux
  • > La politique du feuilleton (2/2) : l’Arabie saoudite refait le passé

    Reporté l’année dernière pour des raisons qui n’ont jamais été très claires, le tournage d’al-Assouf (العاصوف), la série phare diffusée par la MBC durant ce ramadan, aura été achevé l’hiver dernier, alors que la chaîne saoudienne était en pleine tourmente en raison du long séjour de son propriétaire, Walid Al-Ibrahim (وليد الإبراهيم), dans une suite de l’hôtel Ritz Carlton pour une « enquête » dans le cadre de la lutte contre la corruption dans son pays. Inspiré de Maisons de terre (بيوت من ت...

  • > La politique du feuilleton (1/2) : l’Égypte et sa police

    On le sait bien, les feuilletons de ramadan n’échappent pas à la politique. Par les sujets qu’elles retiennent, par la manière dont elles les traitent ou encore par la peinture des héros qu’elles mettent en scène, les séries télévisées que dévore rituellement le public arabe durant cette période de l’année offrent un reflet somme toute assez fidèle des préoccupations de la région. La saison actuelle ne fait pas exception à la règle. Elle est malgré tout un peu particulière dans la mesure où i...

  • > Ramadan et ses pubs (3/3) : la princesse conduit le changement en Arabie saoudite.

    Bien qu’il ne s’agisse pas à proprement parler d’une publicité, ce nouveau billet s’ajoute bien aux deux précédents en ce sens qu’il s’agit, sans l’ombre d’un doute, d’une vulgaire réclame vantant les mérites du jeune régent saoudien. En outre, il fait le lien avec le prochain qui portera en principe sur de nouveaux modes de communication politique par certains régimes arabes, en l’occurrence via les feuilletons de ramadan. Pour l’heure, le sujet qui nous occupe aujourd’hui – abondamment repr...

  • > Ramadan et ses pubs (2/3) : le prêcheur et les poulets

    Dans un article récent, le site Middle East Eye met l’accent sur l’invasion, toujours plus insupportable durant le ramadan, des publicités dans les programmes télévisés du monde arabe. Avec cette particularité cette année que les réclames pour les produits de luxe, ou simplement onéreux, soulèvent de nombreuses critiques au regard des conditions économiques très difficiles que vivent de nombreux habitants de la région, notamment en Egypte soumise à de sévères politiques d’austérité (300 % d’a...

  • > Ramadan et ses pubs (1/3) : la question de Jérusalem vue par les Koweïtiens de Zayn

    CPA reprend du service, pour quelques épisodes en tout cas, avec une petite série à propos des productions de ramadan sur les chaînes télévisées arabes. Ce premier billet est consacré aux pubs, plus envahissantes que jamais, bien entendu. En effet, aux annonceurs traditionnels qui essaient de profiter de cette période de consommation pour vendre leurs produits s’ajoutent désormais de nouveaux venus qui multiplient les campagnes pour des œuvres de charité et autres actions de bienfaisance. À t...

  • > Flux beaucoup moins tendus…

    Vous l’aurez peut-être remarqué, les billets sur ce blog s’espacent de plus en plus. Lassitude, sans doute, après bientôt douze années de commentaires hebdomadaires. On verra bien de quoi l’avenir est fait ! Amitiés.

  • > Tombeau pour un grand auteur inconnu : Ahmed Khaled Towfik

    Pas un mot en dehors de la presse arabophone à propos de la disparition d’Ahmed Khaled Towfik (أحمد خالد توفيق), un géant de la littérature populaire arabe. Celui qu’on appelait le « parrain de la science-fiction » arabe a succombé à une énième attaque cardiaque il y a quelques jours, à l’âge de 55 ans. Il a été enterré le 3 avril, comme l’avait prédit le narrateur d’un de ses livres, Café à l’uranium (قهوة باليورانيوم) six ans plus tôt… Malgré une existence relativement brève, Ahmed … Contin...

  • > Same player, shoot again : encore du foot arabe !

    Désolé pour les fidèles de ces chroniques que le foot laisse de marbre, mais il y a pléthore de nouvelles qui méritent d’être commentées cette semaine encore, au moins brièvement, car elles sont révélatrices des tendances en cours dans la région. On y voit en effet une confirmation de la volonté saoudienne d’affirmer son hégémonie sur la région, écrasant tous ceux qui voudraient y faire obstacle, du Golfe à l’Océan, et donc du Qatar au Maroc. Il s’y confirme que le plus populaire des … Contin...

  • > Du Golfe au rives du Nil : le doux pouvoir saoudien sur le foot

    En marge de ses principaux objectifs, la campagne contre la corruption lancée par les autorités saoudiennes aura eu quelques conséquences sur la scène footballistique dans le Royaume. Turki Al al-cheikh (تركي آل الشيخ), poète de cour très proche de MbS, parolier de chansons patriotiques, membre du Conseil royal saoudien et, depuis quelque temps, autorité suprême des sports au sein du Royaume a ainsi annoncé au début de l’année que le prince Faysal bin Turki (فيصل بن تركي ) était démis de ses ...

  • > Les feuilletons, têtes de Turcs des médias saoudiens

    Comment faut-il interpréter cette image postée sur son compte Twitter (très occupé par les politiques français, à commencer par Macron et ses fidèles) par Mazen Hayek (مازن حايك), le porte-parole officiel de la MBC ? Ces « souvenirs des beaux jours du temps passé » comme il l’écrit font référence bien entendu aux grandes heures de la chaîne saoudienne (la première, mais pour combien de temps, au sein du paysage médiatique arabe), lorsqu’elle faisait le buzz en invitant fastueusement à Beyrout...

Pour citer cet article

Référence électronique

Anaïs Salamon, « Culture et politique arabes », Aldébaran, Blogs et listes de diffusion, [En ligne], mis en ligne le 03 décembre 2008 14h44. URL : http://journals.openedition.org/aldebaran/5882. consulté le 19 mai 2019.

Droits d’auteur

Creative Commons by-nc-sa

Creative Commons by-nc-sa 
  • OpenEdition Journals