Navigation – Plan du site
Annuaire de sites
Véronique Ginouvès

HCTC - Histoire et culture dans la Tunisie contemporaine

Notice créée le 02/05/2014, Notice révisée le 02/05/2014
hctc-histoire-et-culture-dans-la-tunisie-contemporaine

Kmar Bendana,  historienne à l'Institut supérieur d’histoire du mouvement national à l'Université de La Manouba (Tunis) propose, dans son carnet de recherche, de partager ses questionnements sur la Tunisie contemporaine au travers des relations entre la culture et l’histoire. Elle y relaie l’actualité éditoriale (journaux, revues, thèses et ouvrages grand public) et y publie des textes ou y commente des archives. Plusieurs billets portent sur l'évolution de l'université et de la recherche scientifique en Tunisie depuis 2011 et de la recherche en Tunise, les questions de transition ou une analyse des médias tunisiens à travers sa lunette d'historienne. L'objectif est de créer un espace de discussion interdisciplinaire et proposer des points de vue sur le passé et le présent de la société et de la culture en Tunisie. Le carnet présente également une bibliographie exhaustive de  Kmar Bendana depuis 1987.

Dix-sept billets de ce carnet ont donné lieu à la publication en 2011 d'un ouvrage Chronique d’une transition, présenté par l'auteure comme "une réaction progressive d’un témoin impressionné par la Révolution tunisienne, un témoin surpris par les événements et pour qui l’écriture a constitué une réponse instinctive, non raisonnée."

Le carnet, ouvert en juin 2011 sur la plateforme Hypotheses.org, est en langue française, quelques billets sont en langue anglaise. 

Derniers articles

S’abonner à ce flux
  • > La recherche juridique en Tunisie à travers La Revue tunisienne de droit. Questions à Mohamed Charfi.

    Entretien avec Elise Helin et Kmar Bendana Publication de l’Institut des hautes études de Tunis (IHET), créé en 1945 et placé sous la tutelle scientifique de l’Université de Paris, la Revue tunisienne de droit (RTD) est née, en 1953, à l’initiative des professeurs agrégés, détachés des facultés françaises et affectés à la section droit de l’Institut. Si dans sa direction, comme dans l’ambition de ses fondateurs, la RTD s’ouvre au monde des praticiens, elle n’en reste pas moins un projet acadé...

  • > Les traces, côté cinéma : que faire ? L’ERC DREAM à la Cinémathèque tunisienne, 27 février 2019

    L’équipe de l’ERC DREAM réunie à Tunis du 25 février au 1er mars 2019 a visionné deux films à la Cinémathèque tunisienne. Ce lieu d’archivage du patrimoine filmique peut figurer parmi les sites à repérer dans le projet de cartographie des paysages documentaires. Historique rapide La Cinémathèque tunisienne est inaugurée le 21 mars 20181, dans le cadre de l’ouverture de la Cité de la Culture, un chantier entamé sous Ben Ali, abandonné en 2011 et repris en 2016. Le projet, plusieurs fois annonc...

  • > Sophie Ferchiou à la cinémathèque tunisienne

    Une expérience de coopération est née entre la Cinémathèque tunisienne https://www.facebook.com/CINEMATHEQUE.TN/ et l’Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain (IRMC) http://www.irmcmaghreb.org/ : un séminaire sur le thème Films et sciences sociales vise à rapprocher la réflexion des sciences sociales de la production filmique et à ouvrir les démarches des chercheurs aux possibilités de lecture des films documentaires et/ou de fiction. Le cycle est destiné à décloisonner les processus...

  • > L’Histoire officielle : résonances tunisiennes

    Après avoir été vu au cours de la session 2017 des Journées Cinématographiques de Carthage et à la Cinémathèque tunisienne en septembre 2018, le film argentin L’Histoire officielle de Luis Puenzo a été projeté dans le cadre du ciné-club de la Faculté des Arts, des Lettres et des Humanités de La Manouba. Le public était chaque fois au rendez-vous et le débat qui a suivi la projection du mercredi 24 octobre 2018 à La Manouba dévoile des résonances avec le présent tunisien. La fabrication […]

  • > L’héritage en Tunisie : vers l’égalité

    La question de l’héritage revient dans l’actualité politique tunisienne. Le Président de la République a annoncé le 13 août 2018 qu’il allait soumettre à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) un projet de loi en faveur de l’égalité devant l’héritage. La déclaration relance un processus juridique lancé depuis longtemps et la vague de réactions ne fait que révéler une opinion anciennement divisée sur le sujet. Comme à l’accoutumée, les considérations politiques surdéterminent les gestes...

  • > Au fil de la transition tunisienne

    Peut-être que les termes les plus significatifs pour parler de la situation tunisienne sont-ils « désordres » et « incertitudes ». Depuis 2011, les Tunisiens ont appris que la fragilité et l’instabilité peuvent durer. Et qu’elles peuvent être associées à des initiatives ou des accomplissements que l’on doit s’habituer à penser comme des étapes susceptibles d’accoucher de mutations et d’inconstances, voire de retournements. Les éléments auxquels il faut faire face pour infléchir l’avenir sont ...

  • > Al Fikr, Naqd, Prologues : trois revues maghrébines à l’honneur

    En marge de la 34ème Foire Internationale du Livre de Tunis (6-15 avril 2018), la Bibliothèque Nationale de Tunis a invité samedi 14 avril 2018 trois intellectuels à raconter les itinéraires des revues qu’ils ont créées et animées : Al Fikr a été présentée par Béchir Ben Slama, Naqd par Daho Djerbal et Prologues/Mouqaddimat  par Mohamed Seghir Janjar. Les revues sont en effet souvent un point aveugle dans les études sur la vie intellectuelle, littéraire ou scientifique. Elles sont pourtant l’...

  • > Elections municipales en Tunisie. La citoyenneté à l’épreuve

    Les premières élections municipales tunisiennes qui se déroulent après 2011 seront significatives par le taux de participation qu’elles auront enregistré le 6 mai 2018. Elles adviennent dans un climat brouillé, semé de perturbations et suscitent des débats nouveaux. La lecture de leurs résultats dépendra de la mobilisation citoyenne et des indices de diversification des listes qui sortiront du système électoral choisi. Essais et erreurs Reportées à quatre reprises (elles devaient se passer en...

  • > Une historienne dans la Révolution tunisienne

    Mon ouvrage Parler en historienne après 2011, Tunis, Publications Universitaires de La Manouba, 2017,176 p. vient de paraître. En voici l’introduction Cinq années, treize textes et une chronologie L’ouvrage que le lecteur a entre les mains est le fruit d’un travail réflexif et rétrospectif mené dans l’urgence d’une histoire en train d’advenir. Ce recueil comprend treize textes de facture différente. Ecrits entre 2012 et 2016, ils témoignent, sur la forme et comme sur le fond, d’une écriture q...

  • > Les élites tunisiennes : épaisseur historique et voies de changement

    Depuis 2011, on (re)parle beaucoup des élites en Tunisie. On pose la question de leur utilité, on se demande si elles sont en train de changer, on compare anciennes et nouvelles, on les incrimine dans le blocage de la « transition », on les accuse de trahison comme on se demande pourquoi elles sont si peu présentes dans la vie publique et politique. Ces réactions font partie des convulsions parolières, première marque d’un changement qui fait bouger les connexions sociales et leurs perception...

Pour citer cet article

Référence électronique

Véronique Ginouvès, « HCTC - Histoire et culture dans la Tunisie contemporaine », Aldébaran, Blogs et listes de diffusion, [En ligne], mis en ligne le 02 mai 2014 15h10. URL : http://journals.openedition.org/aldebaran/7145. consulté le 25 mai 2019.

Droits d’auteur

Creative Commons by-nc-sa

Creative Commons by-nc-sa 
  • OpenEdition Journals