Navigation – Plan du site

AccueilAnnuaire de sitesCollections numériquesEnquêtes orales dans l'Ahaggar en...

Annuaire de sites
Véronique Ginouvès

Enquêtes orales dans l'Ahaggar enregistrées par l'ethnologue Marceau Gast

Notice créée le 11/04/2021, Notice révisée le 11/04/2021
enquetes-orales-dans-l-ahaggar-enregistrees-par-l-ethnologue-marceau-gast

Le corpus sonore de l'Ahaggar (région située au sud de l'Algérie) fait partie du fonds documentaire constitué par Marceau Gast (1927-2010) et déposé à la phonothèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Il est composé de 70 enquêtes, enregistrées sur 25 bandes analogiques et 19 cassettes audio. Toutes ont été enregistrées par Marceau Gast, excepté trois d'entre elles qui sont des copies d'enregistrements sonores, sans doute des documents de travail associés à son corpus. Les informateurs et les informatrices qu'il a interrogé, sont dans leur majorité des descendants d'une population essentiellement composée de cultivateurs venue de Touat et de Hamdallah pour s'installer et travailler dans différents villages de l'Ahaggar. Tous parlent la tamahaq et l'arabe dialectal. Marceau Gast les interroge dans ces deux langues même si il paraît plus à l'aise dans l'arabe dialectal. Quatre thématiques dominent ces entretiens : les différentes activités liées aux jardins "centres de cultures" appelés "aghrem", la généalogie des cultivateurs, les modes alimentaires et les ressources naturelles chez les populations de l'Ahaggar, les traditions touarègues (mariages, chants et danses festifs (tindé, tazengherit ou tazengherit et imzad), chants de travail (Dokar, Elbarah) et la poésie, l'alimentation et les ressources naturelles chez les populations de l'Ahaggar. Le fonds sonore est associé aux carnets de terrain de Marceau Gast qui sont en cours de transcription sur la plateforme Transcrire [https://transcrire.huma-num.fr/scripto/2/item] et à des photographies numérisées, en cours de traitement sur MediHal. Un état des lieux de ses archives sur l'Ahaggar et des liens les différentes matériaux de terrain a été réalisé par l'archiviste Maryasha Barbet en 2019.

Marceau Gast, ethnologue, directeur de recherche au CNRS, membre de l'IREMAM, a déposé la totalité de ses sources de terrain à la MMSH. Locuteur de la langue arabe et tamahaq (parler amazigh), il a parcouru le Sahara, le Yémen et les Hautes-Alpes. Ses grands axes d’enquêtes ont été les pratiques agricoles (techniques, outils, calendriers des travaux, rythmes agricoles toujours liés aux pratiques sociales et politiques (coopération, gestion collective de l’eau, statut des terres etc.…) et les pratiques alimentaires (préparation des aliments et des repas, règles sociales liées au partage de ceux-ci) ; à ces sujets s'ajoutent l’artisanat et en particulier l’artisanat du bois, la littérature orale (poésie et chant en langue arabe et tamahaq) et les musiques traditionnelles.

Pour citer cet article

Référence électronique

Véronique Ginouvès, « Enquêtes orales dans l'Ahaggar enregistrées par l'ethnologue Marceau Gast », Aldébaran, Collections numériques, [En ligne], mis en ligne le 11 avril 2021 16h10. URL : http://journals.openedition.org/aldebaran/7778. consulté le 07 mai 2021.

Droits d’auteur

Creative Commons by-nc-sa

Creative Commons by-nc-sa 
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search