Navigation – Plan du site
Les Humanités environnementales : circulations et renouvellement des savoirs en France et en Allemagne

Pratiques de la transition agricole – deux exemples allemands

Nepthys Zwer
p. 407-423

Résumés

L’agriculture solidaire se conçoit comme une alternative à l’agriculture industrielle. En reprenant en main la production de leurs propres aliments, les gens deviennent des acteurs de la transition agricole. À partir des exemples de l’association SoLaVie Ortenau et de l’organisation à but non lucratif Teikei Coffee, le présent article examine comment ce concept peut être mis en œuvre. Chez SoLaVie, les consommatrices et consommateurs financent la production de légumes et reçoivent en retour une partie de la récolte. Chez Teikei Coffee, le café produit dans des fermes familiales au Mexique traverse l’Atlantique en voilier avant d’être distribué aux membres du groupe. L’auteure montre quels rapports ces entreprises entretiennent avec l’écologie et comment elles se conçoivent comme agents responsables et en tant qu’organisations et communautés.

Haut de page

Notes de l’auteur

Ce texte est rédigé en écriture inclusive.

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2020.

Plan

Vers une transition agricole
Qu’est-ce qu’une Solawi ?
Planter des choux
Transporter du café à la voile
Comment faire la transition agricole soi-même
Vivre de la nature
Assumer sa responsabilité politique
Identité locale – action globale
Un système fractal
Communauté et démocratie participative
Conclusion

Aperçu du texte

« Nous sommes face à un champ de ruines », déclarait la ministre de l’Agriculture allemande Renate Künast en 2001, soit un an après le scandale de la vache folle, à propos de l’état de l’agriculture industrielle de son pays. Son discours de l’époque semble avoir contribué à mettre en circulation la notion de « transition agricole » (« Agrarwende »). Le chancelier Gerhard Schröder promettait alors de dire « adieu aux usines agricoles ». Si la réforme de la politique agricole initiée par les Verts n’a pas vraiment porté ses fruits aujourd’hui, le terme de « transition agricole » est passé dans le langage courant en Allemagne et désigne un changement de paradigme attendu dans l’agriculture qui, idéalement, devrait être écologique et durable.

La raison du succès d’une approche qui relève davantage du discours performatif que d’une réalité tient aussi au fait que, depuis vingt ans, des ONG environnementales et le groupe AgrarBündnis mobilisent l’opinion publique et font pression sur le go...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nepthys Zwer, « Pratiques de la transition agricole – deux exemples allemands »Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, 51-2 | 2019, 407-423.

Référence électronique

Nepthys Zwer, « Pratiques de la transition agricole – deux exemples allemands »Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande [En ligne], 51-2 | 2019, mis en ligne le 02 décembre 2020, consulté le 27 mai 2020. URL : http://journals.openedition.org/allemagne/2015 ; DOI : https://doi.org/10.4000/allemagne.2015

Haut de page

Auteur

Nepthys Zwer

Docteure en études germaniques, Université de Strasbourg. Membre active de SoLaVie Ortenau e.V.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande

Haut de page
  • OpenEdition Journals