Navigation – Sitemap

HauptseiteAusgaben52-1VariaRumeurs en temps de guerre

Varia

Rumeurs en temps de guerre

Les pillages de l’évacuation de la région frontalière franco-allemande (1939/1940)
Maude Williams
p. 195-208

Zusammenfassungen

Im September 1939 wurde auf beiden Seiten des Rheins über eine Million Menschen ins Innere ihres jeweiligen Landes evakuiert. In Deutschland und Frankreich haben diese Evakuierungen die beiden Staaten, ihre Bevölkerung, aber vor allem die Beziehungen der evakuierten Bevölkerung zu ihren Führern stark belastet. Abgeschnitten von ihren üblichen Informationsquellen (Regionalzeitungen, Radio) waren die evakuierten Bevölkerungen auf ihre eigenen Netzwerke angewiesen. Aus diesem Austausch zwischen den Evakuierten gehen Gerüchte hervor, die ein hervorragender Indikator für die Mentalität der Evakuierten sind. Sie spiegeln ihre Sorgen, Hoffnungen und Zweifel wider. Ihrerseits versuchen die Staaten sie einzudämmen, wobei sie je nach ihrem politischen Regime unterschiedliche Methoden anwenden. Die Analyse von Gerüchten und staatlichen Reaktionen ist für jeden Historiker, der Kriegsgesellschaften und ihre Kommunikationsmechanismen zu verstehen versucht, von wesentlicher Bedeutung.

Seitenanfang

Auszug aus dem Text

Dieses Dokument erscheint online im Volltext am Juli 2021.

Aufbau

Introduction
Naissance et diffusion des rumeurs sur les pillages de la zone évacuée
La naissance des rumeurs au front
Du front à l’arrière – de l’arrière au front
La communauté des évacués face aux rumeurs
Mobilité des évacués, catalyseur des rumeurs
Acteurs et lieux vecteurs de la rumeur
Érosion des imagined communities et impuissance des États
Caisse de résonance et émotions au sein de la communauté évacuée
Les réactions étatiques française et allemande face aux rumeurs
Conclusion

Übersicht

Introduction

La rumeur, entendue comme fait historique et social, joue un rôle central dans la communication des sociétés en guerre. Nombreuses sont les études qui évoquent, à un moment ou à un autre, telle ou telle rumeur de guerre. Marc Bloch, la nommant « fausse nouvelle », avait déjà attiré l’attention sur son rôle au sortir de la Première Guerre mondiale, ainsi que sur la nécessité pour l’historien de l’étudier. Depuis, la « rumorologie » s’est développée, mettant en avant le fait que derrière la rumeur se cache un phénomène que l’on peut aborder avec des méthodes scientifiques. Les historiens, bien que n’ayant pas pu faire abstraction de la rumeur, ne l’ont cependant que très peu prise comme objet d’étude à part entière, la considérant souvent comme le corollaire de tout conflit armé. Or ce phénomène mérite toute notre attention. Au-delà de l’information, fût-elle vraie ou fausse, dont elle se fait le vecteur, la rumeur constitue, selon les mots de Marc Bloch, le « miroir où la...

Seitenanfang

Zitierempfehlung

Papierversionen:

Maude Williams, « Rumeurs en temps de guerre »Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande, 52-1 | 2020, 195-208.

Online-Version

Maude Williams, « Rumeurs en temps de guerre »Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande [Online], 52-1 | 2020, Online erschienen am: 06 Juli 2021, abgerufen am 28 Oktober 2020. URL: http://journals.openedition.org/allemagne/2356 ; DOI : https://doi.org/10.4000/allemagne.2356

Seitenanfang

Autor

Maude Williams

Post-doctorante en histoire (thèse en cotutelle entre l’Université Paris-Sorbonne et Eberhard-Karls-Universität Tübingen), coordinatrice scientifique du projet de recherche germano-luxembourgeois « Culture populaire transnationale – L’Europe dans les ‘longues’ années 1960 » à l’Université de la Sarre

Seitenanfang

Urheberrechte

Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande

Seitenanfang
  • OpenEdition Journals
Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search