Navigation – Plan du site

Présentation de la Revue d’Allemagne

Revue pluridisciplinaire, la Revue d’Allemagne et des pays de langue allemande a été fondée en 1969 par Roger Bauer, François Bilger, François-Georges Dreyfus et Alfred Grosser. Éditée par la Société d’Études Allemandes, elle s’intéresse à l’aire et aux sociétés germaniques et germanophones de l’époque contemporaine. Elle couvre ainsi un espace qui comprend non seulement l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse germanophone, mais aussi des régions en relations historiques avec les mondes germaniques : pays baltes, Europe centrale et orientale, zones de présence de minorités allemandes dans le monde.

La Revue d’Allemagne entend mettre l’accent sur les problèmes actuels de l’aire considérée en fondant ses analyses sur les apports des sciences historiques, juridiques, politiques, économiques, sociologiques et de toute discipline touchant à la culture. La revue est ouverte aux débats de fond et permet ainsi une interprétation et une compréhension des phénomènes qui affectent aujourd’hui les espaces germaniques.

Pluridisciplinaire dès son origine, la Revue d’Allemagne s’inscrit dans la tradition de l’Université de Strasbourg en matière d’études germaniques. Elle s’appuie sur plusieurs unités de recherche labellisées de l’Université de Strasbourg qui ont dans leurs axes de réflexion une thématique dédiée aux questions allemandes et qui sont représentées au comité de rédaction. Celui-ci fixe la politique éditoriale. Il se réunit trois fois par an et son renouvellement s’effectue régulièrement, par cooptation. La Revue d’Allemagne s’est également dotée d’un comité scientifique composé de spécialistes internationaux reconnus des questions allemandes et du monde germanophone. Ce comité joue un rôle d’expertise auprès du comité de rédaction.

Semestrielle, la revue a choisi de publier un dossier thématique dans chaque numéro. Ce dossier doit traiter d’une question en relation avec les mondes germaniques et l’analyser selon une approche pluridisciplinaire. Des dossiers « mono-disciplinaires » restent cependant possibles. Par ailleurs, chaque numéro comporte des articles de varia qui permettent notamment de valoriser le travail de jeunes chercheurs, doctorants ou jeunes docteurs. La Revue d’Allemagne accorde également une grande importance aux comptes rendus de lecture approfondis.

Depuis l’origine, la Revue d’Allemagne publie en français (avec résumé en allemand ou en anglais) et en allemand (avec résumé en français ou en anglais). Elle accepte également des textes en anglais quand l’usage du français ou de l’allemand est impossible. Elle comprend une édition papier versée en ligne en libre accès un an après la première parution.

La Revue d’Allemagne bénéficie du soutien financier des unités de recherche de l’Université de Strasbourg associées à son comité de rédaction, d’organismes de recherche associés ponctuellement à sa publication (GIS Mondes germaniques, CIERA, unités de recherche extérieures au site strasbourgeois) et de la Société des Amis des Universités de l’Académie de Strasbourg.

  • OpenEdition Journals