Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Arts et techniques
Histoire des techniques

Claerr Stamm (Gabrielle), Dubail (André), Ehret (Jürgen), Munch (Paul-Bernard), Vogel (Roland), Voies ferrées du sud de l’Alsace

Riedisheim, Société d’Histoire du Sundgau, « Découvrir le Sundgau », 2017, 196 p.
Bertrand Risacher
p. 493-494
Référence(s) :

Claerr Stamm (Gabrielle), Dubail (André), Ehret (Jürgen), Munch (Paul-Bernard), Vogel (Roland), Voies ferrées du sud de l’Alsace, Riedisheim, Société d’Histoire du Sundgau, « Découvrir le Sundgau », 2017, 196 p.

Texte intégral

1La collection « Découvrir le Sundgau » éditée par la Société d’histoire du Sundgau a pour vocation de contribuer à une meilleure connaissance de notre histoire locale, de notre culture et de nos racines. Pourtant, il reste encore beaucoup à défricher et l’Histoire de ce coin de terre est loin d’avoir livré tous ses secrets. Ainsi, les auteurs de cet ouvrage collectif consacré aux Voies ferrées du sud de l’Alsace, nous offrent une nouvelle fois des récits inédits, fruit de leurs recherches. Poursuivant leur travail de mémoire et soucieux de rassembler les souvenirs d’un patrimoine aujourd’hui parfois « disparu sans laisser de traces, ou si peu », les auteurs nous livrent l’histoire des sept voies qui desservaient le sud de l’Alsace : Saint-Louis-Huningue-Léopoldshöhe, Altkirch-Ferrette, Dannemarie-Pfetterhouse-Bonfol, Saint-Louis-Waldighoffen, Mulhouse-Thann, Mulhouse-Saint-Louis-Bâle et Mulhouse-Belfort.

2Cette contribution à l’histoire du chemin de fer dans le Sundgau est très intéressante à plus d’un titre. Les auteurs retracent – dans une étude très documentée, nourrie par le dépouillement de nombreuses archives –, les différentes étapes de l’histoire du rail dans le sud de l’Alsace. Dans un premier temps, Gabrielle Claerr Stamm et Paul-Bernard Munch s’intéressent aux débuts du chemin de fer en Alsace et plus précisément aux lignes principales. Gabrielle Claerr Stamm évoque avec un luxe de détails (naissance du projet, travaux, inauguration, matériel roulant, gares) l’histoire de la ligne pionnière Mulhouse-Thann de 1839 jusqu’à l’arrivée du tram-train en 2010. Deux ans après l’ouverture au trafic de la première ligne alsacienne, est inaugurée la voie Strasbourg-Bâle, première ligne internationale, dont l’histoire du tronçon Mulhouse-Saint-Louis-Bâle est évoquée avec minutie par Paul-Bernard Munch. Ce dernier propose au lecteur de découvrir également la ligne Mulhouse-Belfort, un tronçon de la radiale Paris-Belfort-Mulhouse dont le projet, évoqué dès 1832, aboutit en 1857-58 et permit une liaison par voie ferrée entre l’Alsace, la capitale et la Méditerranée.

3Roland Vogel, André Dubail et Paul-Bernard Munch font revivre le réseau ferré secondaire et notamment les lignes Altkirch-Ferrette, Dannemarie-Pfetterhouse-Bonfol et Saint-Louis-Waldighoffen construites au temps du Reichsland. Les localités de la haute vallée de l’Ill, de la haute vallée de la Largue et du Haut-Sundgau n’allaient pas rester à l’écart d’un moyen de transport alors synonyme de progrès et de bien-être. Industriels, municipalités ainsi qu’une bonne partie de la population appelaient de tous leurs vœux le chemin de fer, cordon ombilical qui les relierait, eux aussi, à l’évolution et aux progrès qui s’accomplissaient à l’entrée de leur vallée et au-delà.

4L’étude est complétée par des articles concernant les tramways, les chemins de fer militaires allemands de 1914-1918 – Jürgen Ehret offre une information aussi complète que possible, par le texte et l’iconographie, sur les différentes voies stratégiques du Sundgau et de la périphérie mulhousienne –, la voie de service desservant l’usine hydroélectrique de Kembs depuis Huningue et le service de halage électrique sur le canal de Huningue.

5L’ouvrage est riche de près de 300 illustrations, souvent rares et inédites, provenant de divers fonds d’archives mais aussi de collections privées : photographies, cartes postales, plans des lignes et des stations, croquis et grille horaire. Les auteurs ont aussi eu l’idée – excellente – de mettre en regard des vues d’hier et d’aujourd’hui en tentant de trouver le même cadrage que celui réalisé autrefois afin d’apprécier l’évolution de certains lieux.

6Enfin, une bibliographie en fin d’ouvrage fait le point sur les études concernant l’histoire du chemin de fer en Alsace en général et dans le Sundgau en particulier.

7Cet ouvrage, agréable à lire présente donc à la fois de l’intérêt pour un public local et pour tout passionné de l’histoire des chemins de fer.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bertrand Risacher, « Claerr Stamm (Gabrielle), Dubail (André), Ehret (Jürgen), Munch (Paul-Bernard), Vogel (Roland), Voies ferrées du sud de l’Alsace », Revue d’Alsace, 143 | 2017, 493-494.

Référence électronique

Bertrand Risacher, « Claerr Stamm (Gabrielle), Dubail (André), Ehret (Jürgen), Munch (Paul-Bernard), Vogel (Roland), Voies ferrées du sud de l’Alsace », Revue d’Alsace [En ligne], 143 | 2017, mis en ligne le 07 novembre 2017, consulté le 23 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/alsace/2699

Haut de page

Auteur

Bertrand Risacher

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page