Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Varia

Jalabert (Laurent) et Muller (Vianney) dir., Conflits et progrès scientifiques et techniques en Lorraine à travers les siècles

Moyenmoutier, Edhisto, 2015, 295 p.
Claude Muller
p. 546-547
Référence(s) :

Jalabert (Laurent) et Muller (Vianney) dir., Conflits et progrès scientifiques et techniques en Lorraine à travers les siècles, Moyenmoutier, Edhisto, 2015, 295 p.

Texte intégral

1Les actes de ce colloque organisé les 17 et 18 octobre 2014 à Metz par Laurent Jalabert et Vianney Muller sous l’égide du Comité d’histoire régionale proposent une quinzaine de contributions, sans compter l’introduction et la conclusion. Si la Lorraine s’y taille la part du lion, l’Alsace et la Champagne n’y sont pas absentes, à l’image d’un espace en constante redéfinition. De même si la Grande Guerre est omniprésente, d’autres conflits sourdent, preuve que la thématique intemporelle supplante la commémoration ponctuelle.

2Rappelons d’abord la table des matières. Une première session s’intitule Conflits et diffusion de la pensée intellectuelle. Fr. Petrazoller y interroge la dichotomie entre activités militaires et civile du savant. Fr. Grandhomme observe l’impact du contexte de guerre sur la réception d’une publication scientifique. L. Erbs montre comment le texte singulier d’un conflit produit une nouveauté dans le droit civil. Le deuxième thème, celui de la formation et des transferts de technologies, bénéficie de l’examen, par C. Crunchant, de l’école du génie de Mézières, tandis que P. Labourde montre l’évolution de l’école de pharmacie de Nancy et que P. Thiébaut évoque l’usage de l’électricité.

3La troisième section est consacrée à l’armement et aux innovations technologiques. Y interviennent G. Bataille, J. Kaurin, Stéphane Marion à propos des Gaulois, Francis Pierre à propos de la poudre noire, N. Czuback à propos de l’aviation pendant la Grande Guerre. La quatrième session, celle des fortifications, est la plus fournie. L’approche archéologique permet l’évocation des constructions, tant pour la maçonnerie médiévale abordée par C. Moulis que celle de la Grande Guerre étudiée par S. Jacquemot, G. Jacquinet et D. Mellinger. L’approche historique s’emploie à décrypter la diffusion des modèles de fortifications et l’usage stratégique qui en est réellement fait, comme le montrent les contributions de R. Tassin et J. Montacié. Dans le volet économique, M.-P. Philippe-Dussine s’interroge sur l’évolution de l’entreprenariat pendant la Grande Guerre et A. Peroz sur le ravitaillement civil comme front économique durant la même période.

4Si l’ensemble n’évite pas l’écueil bien connu de l’agrégat, les conclusions de P. Raggi mettent à mal l’idée d’un éparpillement. Elles mettent fort justement en évidence une constatation : les urgences offensives et défensives d’un conflit ne sont pas sans conséquences sur le temps long historique. Ces accélérations de l’histoire, dues aux guerres et aux militaires, méritaient donc une étude approfondie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Claude Muller, « Jalabert (Laurent) et Muller (Vianney) dir., Conflits et progrès scientifiques et techniques en Lorraine à travers les siècles », Revue d’Alsace, 144 | 2018, 546-547.

Référence électronique

Claude Muller, « Jalabert (Laurent) et Muller (Vianney) dir., Conflits et progrès scientifiques et techniques en Lorraine à travers les siècles », Revue d’Alsace [En ligne], 144 | 2018, mis en ligne le 24 avril 2019, consulté le 16 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/alsace/3266

Haut de page

Auteur

Claude Muller

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page