Navigation – Plan du site

AccueilNuméros146Comptes rendusDaltroff (Jean), Les Ratisbonne à...

Comptes rendus

Daltroff (Jean), Les Ratisbonne à Strasbourg, Paris et Jérusalem au xixe siècle. Regards croisés au début du xxie siècle

Bernardswiller, I.D. l’Édition, 2017, 104 p.
Nicolas Stoskopf
p. 406-407
Référence(s) :

Daltroff (Jean), Les Ratisbonne à Strasbourg, Paris et Jérusalem au xixe siècle. Regards croisés au début du xxie siècle, Bernardswiller, I.D. l’Édition, 2017, 104 p.

Texte intégral

1Quelle histoire singulière que celle des Ratisbonne ! Non pas tant parce que cette famille juive originaire de Fürth (Bavière), installée à Strasbourg en 1784, s’est illustrée par les conversions retentissantes au catholicisme de deux de ses membres, mais à cause des bifurcations majeures intervenant à chaque génération, indépendamment même des questions religieuses. C’est ce qui apparaît à la lecture du récit de J. Daltroff, centré sur les biographies de six personnages principaux regroupés en trois fratries successives. La première est celle d’Auguste et de Louis que le remariage de leur mère avec Cerf Berr de Medelsheim amène à Strasbourg et que leur propre mariage avec des petites-filles de leur beau-père achève de mettre sur le chemin de la fortune : ils sont négociants, banquiers et philanthropes. La deuxième est celle de deux fils d’Auguste, Théodore et Alphonse, qui ne se contentent pas de se convertir au catholicisme, mais embrassent la prêtrise et fondent la congrégation de Notre-Dame de Sion dont l’objectif essentiel est de multiplier les conversions. La troisième enfin est celle de leur neveu et nièce, enfants de leur frère Adolphe, Louis et Flore, qui sont des figures du Paris littéraire de la seconde moitié du xixe siècle. Ces six biographies sont traitées de façon inégale : très détaillée et documentée, pour les deux premières, de façon un peu plus elliptique, notamment sur la fondation de la congrégation (p. 66), pour les deux suivantes, tandis que les deux dernières ne sont qu’évoquées, et d’abord parce que Flore a été promise à son oncle Alphonse avant de renoncer au mariage avec un catholique. On peut peut-être regretter que d’autres personnages restent dans l’ombre comme par exemple Adolphe ou Achille, frères des deux convertis, qui assurent la continuité familiale, à la fois dans la banque et au sein du judaïsme. Le sujet principal de l’ouvrage est en effet le basculement confessionnel, mais aussi professionnel provoqué par les conversions. Celles-ci ne sont pourtant pas rares dans les familles bancaires juives : les d’Eichthal, Fould, Erlanger connaissent également de telles conversions, il est vrai plus tardives que chez les Ratisbonne, moins mystiques et moins radicales d’autant qu’elles se font souvent du judaïsme au protestantisme. Pour l’auteur, qui fait le parallèle avec d’autres conversions de Juifs alsaciens (Drach, Goschler, Libermann), elles s’expliquent par une certaine fragilité du judaïsme face aux promesses d’émancipation, qui s’observerait particulièrement en Alsace.

2Quelques pages de l’ouvrage sont encore consacrées aux destinées d’œuvres créées par les Ratisbonne, Notre-Dame de Sion et la fondation Eliza, la catholique et la juive, qui témoignent finalement d’un héritage commun fondé sur la philanthropie et la reconnaissance de « l’unité de tous les êtres ».

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nicolas Stoskopf, « Daltroff (Jean), Les Ratisbonne à Strasbourg, Paris et Jérusalem au xixe siècle. Regards croisés au début du xxie siècle »Revue d’Alsace, 146 | 2020, 406-407.

Référence électronique

Nicolas Stoskopf, « Daltroff (Jean), Les Ratisbonne à Strasbourg, Paris et Jérusalem au xixe siècle. Regards croisés au début du xxie siècle »Revue d’Alsace [En ligne], 146 | 2020, mis en ligne le 01 octobre 2020, consulté le 04 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/alsace/4506 ; DOI : https://doi.org/10.4000/alsace.4506

Haut de page

Auteur

Nicolas Stoskopf

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search