Navigation – Plan du site

AccueilNuméros146La Fédération des sociétés d'hist...Dictionnaire Historique des Insti...

La Fédération des sociétés d'histoire et d'archéologie d'Alsace

Dictionnaire Historique des Institutions de l’Alsace

Un travail collectif !
François Igersheim
p. 469-470

Texte intégral

1Voici la Lettre M de notre Dictionnaire : une lettre surabondante, plus de 200 notices ! Un travail mené à bien dans des conditions un peu acrobatiques, en plein confinement. Nos lecteurs, dans les numéros 13/14 du Dictionnaire ou plus tard sur dhialsace.bnu seront juges de notre travail.

2C’est un travail collectif, celui d’un groupe d’historiennes et d’historiens de l’Alsace, attachés à un passé exceptionnel.

3Un travail collectif ! Dans la chaine des historiens et juristes de l’Alsace, qui ont insisté sur l’importance de ce travail scientifique, de collecte, de conservation et de popularisation, que réunit un Dictionnaire, et dont nous citons les noms en sources et en bibliographie au bas de nos notices, celui de Marcel Thomann, disparu cette année, prend un relief particulier. Dans un article de fond extrêmement fouillé, paru dans la Revue d’Alsace consacré à 200 ans d’historiographie alsacienne, il avait évoqué les difficultés de l’histoire du droit et des institutions en Alsace, tenant aux langues – latin, variantes de l’allemand, français, aux sources – coutumes innombrables, statuts urbains et dorfordnungen, droit germanique et droit romain, procédures souples et changeantes du Saint-Empire, ordonnances et jurisprudences des conseils de l’Ancien Régime, codes, lois et règlements de la Révolution et de l’Empire. Il avait retracé les apports de générations d’historiens médiévistes, modernistes, contemporanéistes, universitaires et gradués, magistrats, avocats et particuliers savants.

4Dans la gerbe féconde des projets collectifs qu’a nourris pour la sociabilité scientifique alsacienne la Fédération des sociétés d’histoire des années 1950 et 1960 : celui d’un inventaire du patrimoine, qui va déboucher dans l’Inventaire, du Dictionnaire biographique, qui donnera le NDBA, Marcel Thomann est celui qui soutient le projet d’un Dictionnaire des Institutions. Professeur d’histoire du droit à l’Université Robert Schumann, directeur de son Institut d’histoire des Institutions, il a mis en chantier, en 1978‑1981, sous l’égide de la Fédération, un « Dictionnaire raisonné des Institutions d’Alsace » travail interrompu dont il a remis les archives à la Fédération. C’est en se référant à Marcel Thomann, qu’après l’achèvement du NDBA, la Fédération a relancé dans les années 2006‑2009 le projet qu’il avait initié.

5Travail collectif ! Hommage à la mémoire de Marcel Thomann, qui nous avait ouvert la voie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

François Igersheim, « Dictionnaire Historique des Institutions de l’Alsace »Revue d’Alsace, 146 | 2020, 469-470.

Référence électronique

François Igersheim, « Dictionnaire Historique des Institutions de l’Alsace »Revue d’Alsace [En ligne], 146 | 2020, mis en ligne le 01 octobre 2020, consulté le 29 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/alsace/4702 ; DOI : https://doi.org/10.4000/alsace.4702

Haut de page

Auteur

François Igersheim

Professeur émérite d’histoire de l’Alsace, UR3400 ARCHE, Université de Strasbourg

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search