Navigation – Plan du site

AccueilNuméros147La Fédération des sociétés d'hist...N comme… Noviter et Nouvelle Anné...

La Fédération des sociétés d'histoire et d'archéologie d'Alsace

N comme… Noviter et Nouvelle Année/ Neujahr

François Igersheim
p. 417-418

Texte intégral

1Noviter, adverbe que nous fait découvrir notre lettrine de couverture : nouveau, comme nouvelle édition, ou comme nouveau dans une ligne continue, non nova sed noviter, écrivent les canonistes. Noviter, comme le fascicule N du DHIA.

2L’une des notices de ce nouveau fascicule du DHIA souligne l’ancienneté de la célébration de la nouvelle année : Neujahr. Pour l’Église c’était la Fête de circoncision, 8 jours après Noël. Pour tout le monde, c’est la Nouvelle Année, Neujahr, fête de famille, repas copieux et vins abondants ; brioches et beignets distribués aux enfants. Une belle vignette du Strasbourgeois Sebald Buheler illustre cette fête de famille.

3Le fascicule N du Dictionnaire est plus svelte que ses prédecesseurs… mais la lettre N offre l’originalité d’avoir été entièrement mise au point pendant la période de confinement, par visioréunions et documents sur moniteur du système bbb de l’Université de Strasbourg.

4Bien sûr pour le travail en équipe, le présentiel est plus productif, parce que les interactions personnelles, les échanges y sont plus faciles, et le travail sur document papier plus facile que la lecture sur écran. Et encore faut-il que tous puissent se connecter, sans se décourager devant les webcam brumeux, les wi-fi capricieux, les FAI défaillants et autres zones blanches ou grises… Mais le DHIA et son équipe s’étaient fortement impliqués dans les nouvelles techniques digitales de la diffusion de la recherche et de la production historique et devait faire preuve – comment dit-on – de résilience ? devant cet obstacle… Elle l’a fait !

5* * *

6Un de nos maîtres et compagnons de travail nous a quitté en chemin, le professeur Bernard Vogler. La plupart d’entre nous ont vécu de longues années aux cotés de cette grande personnalité de l’histoire de l’Alsace, professeur d’Histoire de l’Alsace et Directeur de l’Institut d’histoire de l’Alsace. Il a été une des chevilles ouvrières du DHIA, livrant jusqu’à la lettre H, une soixantaine de notices, produits de son énorme érudition, de son talent d’exposition et de sa plume claire et simple, de son attachement exemplaire à notre région, dont il a illustré l’histoire pendant plus de 50 ans. (NDBA, B. Vogler par M. Lienhard, p. 4023 ; Bulletin fédéral, décembre, Nécrologie : https://www.alsace-histoire.org/​category/​actualites-federales-et-bulletin-federal/​ par François Igersheim).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

François Igersheim, « N comme… Noviter et Nouvelle Année/ Neujahr »Revue d’Alsace, 147 | 2021, 417-418.

Référence électronique

François Igersheim, « N comme… Noviter et Nouvelle Année/ Neujahr »Revue d’Alsace [En ligne], 147 | 2021, mis en ligne le 01 janvier 2022, consulté le 25 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/alsace/5017 ; DOI : https://doi.org/10.4000/alsace.5017

Haut de page

Auteur

François Igersheim

Professeur émérite d’histoire de l’Alsace UR 3400 ARCHE, Université de Strasbourg

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-SA-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-SA 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search