Navigation – Plan du site

AccueilNuméros148Comptes rendusGlanesChevalier Alain, Denise Fabrice e...

Comptes rendus
Glanes

Chevalier Alain, Denise Fabrice et Fuchs Monique (dir.), La Marseillaise

catalogue d’exposition, Strasbourg, Éditions des Musées de Strasbourg, 2021, 220 p.
Claude Muller
p. 456-457
Référence(s) :

Chevalier Alain, Denise Fabrice et Fuchs Monique (dir.), La Marseillaise, catalogue d’exposition, Strasbourg, Éditions des Musées de Strasbourg, 2021, 220 p.

Texte intégral

1Sous la triple direction du directeur du Musée de la Révolution française (domaine de Vizille), du directeur du Musée de Marseille et de la conservatrice en chef du Musée Historique de la ville de Strasbourg paraît le catalogue de l’exposition qui a été présenté au château de Vizille du 25 juin au 4 octobre 2021, à Strasbourg du 5 novembre 2021 au 20 février 2022 et à Marseille du 18 mars au 3 juillet 2022. Ce bel objet témoigne d’abord du savoir-faire des Éditions des Musées de Strasbourg qui, après un remarquable Goethe (voir RA, 2021, p. 363-365), récidivent avec un nouvel et bel objet esthétique. L’on pourrait s’attendre en couverture au tableau d’Isidore Pils (1813‑1875), Rouget de Lisle chantant la Marseillaise devant le maire De Dietrich, peint en 1849. Il n’en est rien : un très gros plan du haut relief du sculpteur François Rude (1784-1855), sculpté entre 1833 et 1836 et posé à l’Arc de triomphe à Paris a été retenu.

2Pour autant, au sein de nombreux articles signés par B. Richard, J. Voinot, M. Kaci, G. Emprin, R. Mencherini, A. Chevalier, É. Reverzy, M. Cieutat, G. Heck, E. Buch, A. Odore qui, tous, apportent une touche de nouveauté à un sujet pourtant bien connu, on retiendra l’apport de nos historiens régionaux. « Les premiers pas du Chant de guerre pour l’armée du Rhin à Strasbourg et outre-Rhin », par M. Fuchs et G. Honegger (p. 20‑34), constituent une pièce de choix ; « Les lieux de mémoire, adresses de légendes : à la recherche des origines de La Marseillaise à Strasbourg et outre Rhin » par D. Fischer (p. 38‑48) sont importants par la recherche neuve dans le fonds de De Dietrich, patiemment constitué par Hélène Georger Vogt. É. Le Normand (p. 82-90) et M. Schneider apportent aussi une contribution significative.

3Ce catalogue d’exposition a donc ceci de particulier qu’il cesse d’être, après la lecture de l’intelligente préface de P. Nora et de ces articles, une compilation des objets exposés. Il constitue un authentique travail de recherche apportant de nouvelles connaissances. On ne saurait que le recommander.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Claude Muller, « Chevalier Alain, Denise Fabrice et Fuchs Monique (dir.), La Marseillaise »Revue d’Alsace, 148 | 2022, 456-457.

Référence électronique

Claude Muller, « Chevalier Alain, Denise Fabrice et Fuchs Monique (dir.), La Marseillaise »Revue d’Alsace [En ligne], 148 | 2022, mis en ligne le 01 décembre 2022, consulté le 14 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/alsace/5368 ; DOI : https://doi.org/10.4000/alsace.5368

Haut de page

Auteur

Claude Muller

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-SA-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-SA 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search