Navigation – Plan du site

AccueilNuméros149Comptes rendusFeix Marc et Trautmann Frédéric, ...

Comptes rendus

Feix Marc et Trautmann Frédéric, Écologie intégrale. 25 ans après l’Appel de Klingenthal

Strasbourg, ERCAL Publications, 27, 2021, 344 p.
Claude Muller
p. 407-408
Référence(s) :

Strasbourg, ERCAL Publications, 27, 2021, 344 p.

Texte intégral

1Que peut-il y avoir de commun entre la théologie et l’écologie ? L’encyclique Laudato Si’ du 24 mai 2015 vient spontanément à l’esprit pour répondre à cette question. Laudato Si’ ou Loué sois-tu (mon Seigneur), de saint François d’Assise, dont Jorge Bergoglio a choisi le prénom à sa prise de fonction, est une lettre première du pape François. Elle évoque « la sauvegarde de la maison commune ». Le document, fort de 242 paragraphes, est volumineux. Il évoque, dans une première partie, ce qui se passe dans cette maison, soit des problèmes contemporains, comme la pollution, la gestion de l’eau, la perte de la biodiversité, la dégradation sociale, l’inégalité planétaire, la faiblesse des réactions… La deuxième partie est plus théologique, avec des exemples bibliques se rapportant à cette problématique. La troisième insiste sur l’urgence des mesures à prendre.

2La préoccupation papale apparaît dès l’entame : « Rien de ce monde ne nous est indifférent. » Le pape François énumère les textes de ses prédécesseurs, notamment Jean-Paul II, en ajoutant que tous les prélats ont recueilli, comme lui, « la réflexion d’innombrables scientifiques, philosophes, théologiens, organisations sociales qui enrichissent la pensée de l’église ». Nous voici au cœur de ce livre recensé, qu’il faut peut-être commencer à lire par la fin. La chronologie présentée par Jean-Pierre Raffin, aux p. 289 à 334, démontre bien que l’encyclique Laudato Si’ n’est finalement que l’aboutissement d’un long processus d’un demi-siècle de réflexions de bon nombre d’intellectuels ou de personnes engagées. On y relèvera, entres autres, la publication, en 1992, de Jean-Marie Pelt, Au fond de mon jardin. La Bible et l’écologie, où l’auteur met en valeur l’alliance noachique et évoque les animaux domestiques et sauvages. Ce qui donne à comprendre qu’il existe, parmi d’autres, une conscience écologique catholique.

3Cette prise de conscience est non seulement catholique, mais elle est alsacienne. De plus on peut la dater : l’appel de Klingenthal remonte à 1995. S’il est un peu passé inaperçu à l’époque, il évoque les défis de la sauvegarde de la planète. Depuis cette date, d’autres appels de Klingenthal se sont succédé. Une journée d’étude, le 30 octobre 2020, a renouvelé diverses propositions, évoquées dans cette publication, où l’on trouvera des textes de Philippe Eber, Marc Feix, Christos Filiotis-Ulachavas, Martin Kopp, Christian Krieger, Amine Layachi, Jacques Muller, Jean-Michel Strub et Frédéric Trautmann.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Claude Muller, « Feix Marc et Trautmann Frédéric, Écologie intégrale. 25 ans après l’Appel de Klingenthal »Revue d’Alsace, 149 | 2023, 407-408.

Référence électronique

Claude Muller, « Feix Marc et Trautmann Frédéric, Écologie intégrale. 25 ans après l’Appel de Klingenthal »Revue d’Alsace [En ligne], 149 | 2023, mis en ligne le 01 mars 2024, consulté le 24 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/alsace/5766 ; DOI : https://doi.org/10.4000/11pky

Haut de page

Auteur

Claude Muller

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-SA-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-SA 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search